Inter, Spalletti : « Valero n’aurait pu avoir la même fraîcheur en débutant la rencontre »

Par Fabio Pendolino publié le 29 Nov 2018

« Borja Valero est un joueur qui paye un peu son physique dans ce genre de match, mais ça a été aujourd’hui. Après avoir joué la dernière rencontre, il n’aurait pu avoir la même fraîcheur en débutant le match mais ça reste un bon joueur ».

« En étant pressés, il est plus difficile de rendre une action jouable quand les joueurs libres voient les adversaires arriver. Nous devons nous forcer à essayer de faire quelques combinaisons supplémentaires, essayer quelques dribbles qui peuvent sembler difficiles sur le moment mais qui pourraient être une solution pour perdre moins de ballons ».

« Ils ont toujours joué en 4-2-3-1 en Champions League. Ils jouent différemment en championnat. Pochettino fait comme tout le monde : c’est une chose de choisir la meilleure formation, une autre de voir les joueurs qui ont fini le dernier match épuisés et ne pas savoir s’ils ont récupéré pour jouer ce match parce que tu n’as pas l’entraînement qui permet de vérifier leur condition. Tout est dans la sensation. Il a fait quatre changements comme nous le faisons tous. Le fait que les matchs soient rapprochés te force à titulariser quelques joueurs frais pour la question mentale également ».

Fabio Pendolino

Rédacteur



Lire aussi