Inter-Milan AC : l’avant-match d’un derby plein d’enjeux

Par Aurélien Bayard publié le 09 Fév 2020

Un derby, c’est comme une finale, cela ne se joue pas, cela se gagne ! Hormis une victoire en Coppa Italia, les Rossoneri n’ont plus gagné un derby en championnat depuis janvier 2016. Alors qu’il connaît une embellie, le Milan AC ne voudrait pas voir sa série d’invincibilité – six matchs – stoppée par l’ennemi héréditaire.

Le contexte

Une Ibra-dépendance :

Quand il n’est pas là, le Milan AC tourne à 1,23 point par match, quand il est sur le terrain c’est 2,66 points. Il, c’est Zlatan Ibrahimovic. A 38 ans, le suédois démontre qu’il n’est pas fini pour le football européen et surtout qu’il peut encore aider des clubs. Les statistiques parlent déjà d’elles-mêmes et il est compliqué de ne pas évoquer une Ibra-dépendance.

Rester au contact de la Juve… et distancer la Lazio :

Depuis quelques matchs, l’enchaînement des matchs se fait sentir sur les hommes d’Antonio Conte. Moins impériaux, ils arrivent tout de même à suivre le rythme imposé par la Juventus, première avec seulement trois points d’avance. Si les Bianconeri semblent proches, les Nerazzurri peuvent aussi sentir le souffle chaud d’une Lazio décidée à créer la surprise. Une seule et unique unité les sépare. L’Inter n’a donc pas le droit à l’erreur même si la Vieille Dame, battue à Vérone n’inscrira pas de point sur cette journée.

La stat

75 000. Un derby est toujours quelque chose d’attendu à Milan et celui-ci ne fait pas exception. 75 000 tickets ont déjà été vendus et le stade sera presque à guichet fermé. Pour l’Inter, ce sera le record d’affluence de cette saison.

La Déclaration

Hier, Stefano Pioli s’est exprimé sur le choc de dimanche. Pour lui, aucun calcul à faire et surtout un visage conquérant à montrer : « En ce moment, je ne sais pas quelle distance il peut y avoir entre nous et l’Inter, je sais seulement que nous devons avoir le visage d’Ibra, c’est-à-dire chargé, motivé, avec enthousiasme, et jouant au mieux de nos capacités.  »

La présence du géant suédois est déjà confirmée et il ne fait aucun doute que Zlatan aimerait au moins aider son club à gagner ce derby ô combien important.

Les compositions possibles

INTER (3-5-1-1) : Padelli; Godin, De Vrij, Skriniar; Candreva, Barella, Brozovic, Vecino, Young, Eriksen; Lukaku
Suspendus : Lautaro Martinez, Alessandro Bastoni, Tommaso Berni
Indisponibles : Borja Valero, Roberto Gagliardini, Samir Handanovic

MILAN AC (4-4-2) : Donnarumma; Conti, Musacchio, Romagnoli, Hernandez; Castillejo, Kessie, Bennacer, Calhanoglu; Leao, Ibrahimovic
Suspendus :
Indisponibles : Léo Duarte, Lucas Biglia, Rade Krunic

ARBITRE : Fabio Maresca.

Le dernier Inter Milan-Milan AC

C’était un peu l’éléphant qui a accouché d’une souris le 21 octobre 2018. Un match où l’Inter de Spaletti dominait le Milan de Gattuso. Puis Icardi a surgi. Un centre au cordeau, une hésitation de Donnarumma, et l’actuel parisien envoie le ballon de la tête au fond des filets dans les arrêts de jeu. Mauro ne le savait pas, mais c’était son dernier derby. En février, Wanda Nara et la direction de l’Inter se voit pour discuter de la prolongation de contrat de son mari. S’en suit une brouille avec ses coéquipiers, une mise au placard d’un mois et demi puis la perte du capitanat.

Aurélien Bayard



Lire aussi