Inter-Leverkusen : l’avant-match d’une rencontre capitale pour les Nerazzurri

Par Cesco publié le 10 Août 2020

Après avoir triomphé de Getafe (2-0) et être passé en quart de finale d’une coupe d’Europe pour la première fois depuis 2011, l’Inter se retrouve opposée encore à un club allemand. Ce n’est pas Schalke cette fois mais le Bayer Leverkusen, reversé de la Champions League lui aussi.

Le contexte

L’Inter en pleine bourre, doit confirmer

5 matchs sans encaisser de buts, une équipe en forme et une infirmerie enfin vidée. Seul Vecino manque à l’appel mais qu’importe, Conte retrouve ses hommes clés. Sensi est prêt à jouer et la stabilité de l’équipe semble enfin trouvée. Même un onze type se dégage désormais avec peu de mutations. Les Nerazzurri ne sont qu’à trois matchs d’une nouvelle victoire dans cette compétition qu’ils ont gagné 3 fois déjà. Proche et loin à la fois. Pour atteindre le graal, il faudra une nouvelle fois faire un match plein, dans l’intensité, techniquement et mentalement.

Leverkusen, une route cabossée

Pour l’Inter, l’adversaire qui se présente n’a rien d’une partie de plaisir. Reversé de la Champions League, le club allemand qui a terminé 4ème de la Bundesliga cette saison n’est pas venu planter des fleurs. Après avoir dominé les Rangers (4-1 sur l’ensemble des deux matchs), l’Inter représente cette marche à passer qu’ils sont capables de monter. Face aux clubs italiens, l’équipe reste sur deux défaites sèches contre la Juventus : 3-0 et 2-0. A l’Inter de poursuivre la série.

La stat : 30

L’Inter pourra s’appuyer sur son homme fort de cette saison, Romelu Lukaku. Son but face à Getafe lui a permis d’atteindre la barre des 30 buts en une saison, un nombre que seul Samuel Eto’o en 2011 a réussi à atteindre ces dernières années. Avec un Lautaro qui retrouve ses sensations de la première partie de saison et une énergie de feu, le géant belge devra à nouveau briller pour prouver que dans les grands matchs il peut aussi être là.

La décla

« Il faut être positif, on travaille dur pour atteindre l’objectif final. Mais en cas de résultat négatif, il ne faut pas tirer sur l’ambulance. Si on gagne la coupe ce sera parfait et tout le monde sera content. Mais si on perd, on s’arrêtera là mais il ne faut pas tomber dans les accusations et je ne blamerai personne. »

Mieux vaut prévenir que guérir désormais en public. Conte l’a bien compris.

Les compositions probables

INTER (3-5-2): Handanovic; Godin, de Vrij, Bastoni; D’Ambrosio, Barella, Brozovic, Gagliardini, Young; Lukaku, Lautaro
Suspendus : – 
Indisponibles : Vecino

BAYER LEVERKUSEN (4-3-3): Hradecky; Wendell, S. Bender, Tah, L. Bender; Baumgartlinger, Dermibay, Palacios; Diaby, Volland, Havertz
Suspendus : –
Indisponibles : Amiri

 

 

Cesco

Rédacteur en Chef



Lire aussi