Inter-AS Roma : l’avant-match d’un choc entre deux équipes en forme

Par Théo Rizzo publié le 06 Déc 2019

Ce soir, l’Inter reçoit l’AS Roma dans un choc au sommet entre deux équipes qui restent sur plusieurs succès en championnat. Fraîchement première au classement, les hommes d’Antonio Conte auront à cœur de s’imposer pour maintenir la distance sur leurs poursuivants.

Le contexte

L’Inter doit confirmer

Face à un adversaire plus coriace, les nerazzurri devront confirmer leur bonne série en espérant empocher les trois ponts face à la Roma. Avec les blessures combinées de Barella, Gagliardini et Sensi au milieu de terrain, Conte est face à un casse-tête pour trouver la meilleure composition possible. Néanmoins, il pourra s’appuyer sur son duo Lautaro-Lukaku pour mettre le feu dans la défense romaine. Un duo qui ne s’arrête plus de marquer depuis le début de la saison.

Une Roma solide

Galvanisés depuis la reprise, les romains restent sur trois victoires consécutives toutes compétitions confondues. L’équipe commence à adopter une véritable identité de jeu en se montrant de plus en plus à l’aise avec la tactique prônée par Fonseca. Propre défensivement avec la paire Mancini-Smalling, les giallorossi pourront également s’appuyer sur Lorenzo Pellegrini et Nicolo Zaniolo, les deux joyaux du club. Il faudra au-moins ça pour aller chercher les trois points à Meazza.

La stat

Depuis le début de la saison, Lorenzo Pellegrini est en pleine bourre. Auteur de 8 passes décisives (dont 3 depuis son retour de blessure), le milieu de terrain s’affirme comme étant un joueur inamovible dans le milieu de la Roma. Très important dans la construction du jeu, il est en train de disputer le meilleur début de saison de sa carrière. Son impact a d’ailleurs été démontré par une statistique révélant que la Roma marque deux fois plus, lorsqu’il est sur le terrain.

La déclaration

Longtemps approché par la Roma en début d’été dernier, Conte s’est exprimé sur l’intérêt des giallorossi à son égard : « Avec Totti, nous avons tissé une amitié qui date des Championnats d’Europe que nous avions joué ensemble. Cet été, il m’a appelé et m’a exploité la situation de la Roma. Et puis, j’ai simplement ressenti que ce n’était pas le bon moment. J’ai donc décidé de décliner l’offre de manière très respectueuse, tout en sachant qu’entrainer la Roma serait une expérience incroyable. Toutefois, ce n’était pas le moment. »

Les formations probables

INTER (3-5-2): Handanovic; Godin, De Vrij, Skriniar; Candreva, Vecino, Borja Valero, Brozovic, Biraghi; Lukaku, Lautaro Martínez.
Suspendu : /
Indisponibles : Barella, Gagliardini, Sanchez, Sensi

AS ROMA (4-2-3-1): Pau López; Spinazzola, Mancini, Smalling, Kolarov; Diawara, Veretout; Zaniolo, Pellegrini, Mkhitaryan; Dzeko
Suspendu : /
Indisponibles : Cristante, Kluivert, Pastore, Zappacosta

Arbitre : Giampaolo Calvarese

Le dernier match

Le 20 avril dernier, les deux équipes s’affrontaient pour une place qualificative à la Champions League. Un match où les loups avaient très vite trouvé l’avantage par l’intermédiaire d’El Shaarawy, avant que Perisic à l’heure de jeu ne remette les deux équipes à égalité. Un but partout score final.

Théo Rizzo

Rédacteur



Lire aussi