Icardi, la locomotive qui tire l’Inter

Par Nadhem Korbi publié le 30 Sep 2016
Crédits

icardi

Un avant-centre à l’Inter qui marque plus de 15 buts chaque année. Ce n’est plus arrivé depuis le passage d’Ibrahimovic chez les Nerazzurri. Icardi l’a fait ! Avec 27 buts en 2014/2015 (dont 22 en championnat qui ont fait de lui le co-meilleur buteur) et 16 buts en 2015/2016, l’attaquant argentin a déjà confirmé son grand potentiel et le fait qu’il est le nouvel héritier de la ligne d’attaque interiste. Toutefois, il est cruellement négligé par les médias et surtout par la fédération argentine. En effet, il n’a joué que 8 petites minutes avec l’Albiceleste. 8 minutes… en 2013 !

La saison de l’explosion

Après le rachat du club par le groupe Suning, l’Inter semble être enfin stable pour faire le grand saut et revenir au plus vite dans la cour des grands. Tant mieux pour Icardi qui profitera sûrement de cette stabilité après un été agité. Le joueur a lui-même avoué avoir des touches sérieuses avec le Napoli qui voulait le faire venir pour remplacer Higuain. Mais, Maurito a choisi de rester en obtenant la promesse d’avoir un contrat en or dans les prochaines semaines. On parle d’un salaire avoisinant les 5 millions d’euros. Et vues ses dernières performances, c’est amplement mérité ! Lors de la réception de la Juventus, il a porté à lui seul l’attaque de son équipe ! Beaucoup de monde lui reproche son manque d’efficacité face aux « grandes lignes défensives ». Mais devant la BBC, une des meilleures défenses de l’Europe si ce n’est la meilleure, il a ruiné cette règle. Sur ce rythme là, Icardi est parti pour réaliser une grande saison. Ce qui lui manque ? Un titre ! Espérons donc que cette année sera la bonne.

Et si ça marche pas ?

Théoriquement, l’effectif de l’Inter cette année lui permet de concurrencer le duo Juventus-Napoli. Mais son plus gros point faible reste l’irrégularité. Et si cette vilaine habitude continue pendant cet exercice, ça risquera de faire mal. L’attaquant argentin n’acceptera sans doute pas une saison de plus sans Champions League. Surtout avec sa côte qui monte en flèche et les grands d’Europe qui commencent à lui faire les yeux doux. C’est vrai que son nouveau contrat contiendra une clause libératoire dont le montant dépassera, selon les dernières indiscrétions, les 100M€ et qui n’est valable qu’en dehors de l’Italie. Mais, vues les folies que nous sommes en train de voir à chaque session de mercato, un départ ne serait sans doute pas improbable. Attention, car perdre l’arme numéro 1 de l’équipe est une grande perte qui mettrait le projet du club en péril ! La balle maintenant est dans les pieds d’Icardi et de ses collègues. À eux d’aller chercher cette place européenne. À eux de faire le nécessaire !




🔥 Les sujets chauds du jour :

« Après Italie – Espagne, mes certitudes sur l’équipe nationale ont vacillé », Marco Tardelli

« La Croatie le pire adversaire possible », Capello met en garde l’Italie

« Ce sera un match différent face à la Croatie », Gianluigi Buffon

Bryan Cristante révèle la force de l’Espagne contre l’Italie

Gianluigi Buffon évoque la rencontre entre la Croatie et l’Italie

Avatar

Nadhem Korbi

Rédacteur



Derniers articles