Guide de la saison 2015-2016 : Chievo

Par Matteo Pogliani publié le 03 Sep 2015
Crédits

chievo

OBJECTIF DE LA SAISON : TOUJOURS LE MAINTIEN ET C’EST TOUT

Les saisons se suivent et se ressemblent du côté du Chievo. Inutile d’épiloguer, l’objectif reste toujours aussi rationnel : le maintien et rien de plus. Campedelli se contente de ce minimum, comme en témoigne le mercato de cet été.

LE MERCATO

Arrivées : Castro (acheté à Catania), Mpoku (prêté par Standard de Liège), Pinzi (acheté à l’Udinese), Pepe (laissé libre par la Juventus), Gobbi (laissé libre par Parme), Bressan (laissé libre par Cesena), Cacciatore (prêté par la Sampdoria)

Départs : Zukanovic (vendu à la Sampdoria), Biraghi, Schelotto, Botta et Vardu (fin prêt par Inter), Cofie (fin prêt par Genoa), Pozzi (fin prêt par Parme), Giannis Fetfatzidis (fin prêt par Genoa)

Autres opérations : Farias (option levée par Cagliari), Lazarevic (rentré de Sassuolo et prêté à Antalyaspor)

Un mercato sérieux et équilibré a été mené par le club en vu d’assurer un maintien le plus rapidement possible. Des recrues d’expérience telles Pinzi, Gobbi ou encore Pepe, viennent s’ajouter aux plus fantaisistes et imprévisibles Lucas Castro et Paul José Mpoku. Valter Birsa est lui le seul survivant de la liste des joueurs prêtés l’an passé. Ce mix de joueurs semble être, sur le papier, prêt pour cette nouvelle saison. Une défense et un milieu expérimentés et habitués à la Serie A, une attaque plus jeune et fougueuse sous les ordres de Sergio Pelissier et d’un fidèle Paloschi, tous les ingrédients sont présents pour que la sauce prenne. A Maran de trouver maintenant la recette.

LA RECRUE PHARE : Paul José Mpoku

L’attaquant ou ailier gauche Paul José Mpoku peut vraisemblablement devenir la recrue phare du mercato gialloblù. Habile, rapide et bon dribbleur, il peut amener ce grain de folie qui fera lever les foules du Bentegodi. Pouvant donc recouvrir plusieurs postes sur le front de l’attaque du Chievo, sa complémentarité avec Paloschi pourrait faire de ce binôme un duo de choc. S’il a montré quelques bonnes choses en fin de saison dernière à Cagliari, Mpoku va devoir confirmer cette saison, lui qui n’a que 23 ans, et des promesses dans ses crampons.

LA RECRUE FARCE : Walter Bressan

Alors oui, Walter Bressan s’est engagé avec le Chievo sans qu’aucune indemnité de transfert ne soit versée au Cesena, club dans lequel il évoluait l’an passé. Mais à maintenant 34 ans, le portier natif de Oderzo a joué 1 match de Serie A dans toute sa carrière, encaissant cinq buts par le Torino lors du dernier match de la saison dernière. Pour une doublure de Bizzarri qui a lui 37 ans, on aurait espéré voir un jeune gardien, pleins de promesses, qui prenait petit à petit la place du gardien argentin.

L’EFFECTIF

Gardiens : Bizzarri, Seculin, Bressan

Défenseurs : Cesar, Gamberini, Dainelli, Gobbi, Cacciatore, Frey, Mattiello, Sardo

Milieux : Radovanovic, Hetemaj, Izco, Christiansen, Rigoni, Pinzi, Castro, Birsa, Bellomo,  Pepe

Attaquants : Mpoku, Meggiorini, Paloschi, Inglese, Pellissier.

L’ENTRAÎNEUR : Rolando Maran

Fraichement prolongé jusqu’en juin 2018, Rolando Maran bénéficie donc d’une confiance aveugle de la part de Campedelli pour maintenir l’équipe dans l’élite de la Serie A. Et c’est tout ce qu’on lui demande. Et c’est aussi une tâche qu’il a réussi avec brio l’an passé après le début de saison très poussif de l’équipe gialloblu sous les ordre d’Eugenio Corini. Avec cette prolongation, le club a envoyé un message fort à son entraineur tout en prenant un risque important. On connait la valse des coaches que les équipes italiennes peuvent animer lors de certaines saisons. Coté tactique, on se dirige davantage vers un 4-4-2 avec des joueurs rapides devant pour jouer les contres à fond, ou un 4-3-1-2 pour tenter au maximum de poser le jeu sur la base d’une rigueur défensive irréprochable.

L’EQUIPE-TYPE




🔥 Les sujets chauds du jour :

Pioli s’explique sur le tournant du match entre la Lazio et le Milan

« La Juventus ne devrait pas participer à la Coupe du Monde des Clubs », Aurelio De Laurentiis

« Nous sommes prêts pour tout », Daniele De Rossi

Stefano Pioli donne des nouvelles de Fikayo Tomori

Courtisé en Angleterre, Simone Inzaghi répond

Avatar

Matteo Pogliani

Rédacteur



Derniers articles