Gravina : « Abolition de la vente avec option de rachat »

Par Christophe Mazzier publié le 19 Mar 2019

Dans un entretien accordé à la Sky ce matin, le président de la FIGC, Gabriele Gravina, a annoncé des mesures phares pour la saison prochaine en Italie.

Précurseur en la matière au niveau européen, le président de la fédération souhaite : « L’abolition pure et simple de la vente d’un joueur avec option de rachat. ». Cette pratique, largement répandue ces dernières années dans le football, va sans nul doute faire réagir de nombreux clubs de l’élite. « Cette nouvelle règle n’est que l’application d’une des mesures adoptées le 18 décembre dernier. La mettre en place 6 mois avant le mercato estival est un record absolu. » poursuit-il toujours au micro de Sky.

Un autre sujet chaud est la lutte contre les nombreuses exclusions que la Serie C a connues cette année. Comme mesure coercitive, il préconise de : « Limiter les liquidations judiciaires à deux équipes l’année prochaine. En cas d’abandon l’ensemble des résultats sera remis à zéro. Afin d’y parvenir je souhaite la création d’un organisme de surveillance complémentaire. »

Afin d’éviter les débâcles du type Foggia ou Pro Piacenza, le président de la FIGC souhaite appliquer à partir de juillet le projet « Rating », programme permettant d’évaluer de manière pertinente les candidats à la reprise d’un club. Il menace, également, d’exclure la saison prochaine les équipes qui ne paieraient pas les salaires pendant deux mois de suite.

Source : Tuttomercatoweb

Christophe Mazzier



Lire aussi