Gianluca Mancini, la confirmation

Par Paul Vinay publié le 25 Nov 2018

Alors que la saison avait plutôt mal débuté pour l’Atalanta avec une élimination rapide en Europa League face à Copenhague la Dea s’est reprise et reste sur quatre succès consécutifs en Serie A. Si Papu Gomez et Josip Ilicic répondent encore présents c’est le jeune Gianluca Mancini qui fait grosse impression défensivement … et offensivement !

Deuxième buteur du club

Ce dimanche l’Atalanta se déplace à Empoli afin de signer une cinquième victoire de suite, et à cette occasion un joueur peut marquer une nouvelle fois les esprits, Gianluca Mancini. Buteur depuis trois journées le défenseur italien est le deuxième buteur de la Dea derrière Papu Gomez toutes compétitions confondues avec 4 réalisations en 11 matchs. Et si le club de Bergame possède actuellement la cinquième meilleure défense du championnat (devant l’AS Roma ou encore le Milan AC) le joueur de 22 ans n’y est pas étranger, lui qui ne vit que sa deuxième saison en Serie A. Pour voir le défenseur débutait dans l’élite il faut remonter au 24 septembre 2017 où ce dernier a été lancé d’entrée par Gian Piero Gasperini face à … la Fiorentina, son club formateur.

Avec la Viola Mancini remporte le championnat « Giovanissimi » en 2011 et entre 2006, date de son arrivée au club, et 2014 l’Italien inscrit plus de 80 buts avec les équipes jeunes. Vincenzo Montella, coach de la Viola, convoque plusieurs fois le jeune joueur lors des matchs amicaux mais ne le fait jamais jouer en matchs officiels, malgré plusieurs convocations lors des matchs d’Europa League lors de la saison 2014/2015. Etoile montante de la formation florentine le défenseur, anciennement milieu de terrain, est prêté en Serie B à Perugia avant d’être acheté par le club à l’issue de la saison. Match après match le joueur impressionne et tape dans l’œil dans dirigeants de l’Atalanta qui n’hésitent pas à dépenser 300 000 euros pour lui.

Etoile montante du football italien

Après avoir été lancé par Gasperini le défenseur se fait une place dans l’effectif et termine la saison 2017/2018 avec 11 matchs en championnat pour un but face au Chievo. Avec le départ de Mattia Caldara pour la Juventus une place s’est libérée en défense et Gianluca Mancini n’a pas attendu pour récupérer cette place libre dans la défense à 3 avec Palomino et Djimsiti. Si la Dea ne devrait pas se battre pour une place qualificative pour la C1 cette dernière est dans la course pour la C3, compétition où elle s’était révélée la saison dernière. Avant d’affronter Empoli l’Atalanta est 8ème de Serie A, à seulement 3 points du Milan AC, 5ème, et après la belle victoire face à l’Inter lors de la dernière journée 4-1 le club de la Dea a prouvé qu’il pouvait rivaliser pour une qualification européenne cette saison.

Présent avec les Espoirs lors du dernier rassemblement Gianluca Mancini a terminé la semaine internationale avec la Nazionale, tout comme Moïse Kean, suite à la mise au repos de plusieurs cadres italiens. Sur le banc face aux Etats-Unis le défenseur n’est pas entré en jeu et n’est donc toujours pas « international », mais il se pourrait bien que le mal soit réparé rapidement si Mancini maintient le même niveau de jeu dans les semaines, mois, qui arrivent. A l’heure ou les deux espoirs italiens Caldara et Rugani ne jouent pas avec leurs clubs, le Bergamasque pourrait en profiter et enfiler la cape d’étoile montante du football italien aux côtés de Kean et Cutrone …

Paul Vinay

Rédacteur



Lire aussi