Gattuso à la Fiorentina, un mariage pour retrouver les sommets

Par Kévin Gasser publié le 27 Mai 2021
Crédits

Mardi 25 mai, la Fiorentina officialise l’arrivée sur son banc de Gennaro Gattuso, le lendemain de la fin de son aventure avec le Napoli. Une transition fluide pourrait-on croire, pourtant la piste Rino Gattuso est passée par tous les états, entre volonté de longue date pour le président Rocco Commisso et désaccord entre les deux hommes quant à la latitude laissée au champion du monde pour façonner l’effectif à sa guise. Mais le milliardaire italo-américain a raflé le gros lot. Sur les tablettes de la Lazio et de la Juventus, Gattuso a finalement accepté un contrat de 2 millions d’euros annuels jusqu’en 2023 avec une année en option mais surtout les garanties d’avoir son mot à dire sur le marché des transferts.

La cible numéro un de Commisso

Rocco Commisso avait déjà activé la piste Gattuso pour remplacer Vincenzo Montella, démis de ses fonctions le 21 décembre 2019. Le milliardaire américain apprécie d’abord le joueur, auquel il s’identifie après la rencontre face à Crotone (2-1) le 23 janvier dernier. « Quand j’étais jeune footballeur, je n’étais pas rapide, je jouais au milieu. J’étais un peu comme Gattuso même si j’avais réussi à marquer 9 buts en une saison ! » D’origine calabraise, comme son nouvel entraîneur, le président apprécie aussi et surtout « la garantie de détermination, de compétence et d’envie de gagner » qu’apportera dans ses valises Gennaro Gattuso.

Car la tâche est immense pour l’ancien entraîneur du Napoli. Il va devoir réveiller d’entre les morts une culture de la gagne qui a depuis longtemps quitté les Gigliati. Cette saison la Viola a péniblement engrangé 40 points en championnat, soit le pire total depuis la remontée en Serie A du club lors de l’exercice 2004/2005. Autre statistique effrayante : jamais cette saison la Fiorentina n’a réussi à aligner deux succès de rang.

Une transformation en profondeur

Pour faire renaître la Viola, Gattuso va d’abord devoir convaincre les cadres de rester à Florence. Si la prolongation du Français Franck Ribéry ne semble être qu’une question d’heures, le cas de la pépite Dusan Vlahovic est lui plus incertain. Le buteur Serbe de 21 ans affole tous les plus grands clubs européens avec ses 21 buts en Serie A cette saison. Pour le reste, l’effectif devrait beaucoup évoluer avec le départ probable de Milenkovic et le passage au 4-3-3, système favori de Rino Gattuso, qui pourrait laisser des latéraux offensifs et des défenseurs centraux sur le carreau. Au milieu de terrain, le nouvel entraîneur devrait compter sur Sofyan Amrabat qu’il souhaitait recruter alors aux commandes du Napoli. Plus réservé sur Castrovilli et Pulgar, Gattuso serait déjà à la recherche d’un regista au milieu de terrain : les noms de Stefano Sensi et Diego Demme circulent déjà dans la presse italienne. Selon le Corriere Fiorentino, il pourrait aussi emmener dans sa valise Politano et Hysaj, deux joueurs qu’il a côtoyés au Napoli.

Avec autant de chantiers, pas de vacances pour Gattuso ! C’est en tout cas ce qu’affirme le site firenzeviola.it selon lequel le neo-Gigliato devrait arriver bientôt en Toscane avec son staff, pour poser les bases de son projet. Les tifosi eux sont déjà sous le charme. Selon un sondage du même firenzeviola.it, plus de 96% des 5 898 votants approuvent son arrivée au club. Pour sa stature, son expérience, et ses idées, mais aussi certainement parce qu’il semble désormais difficile de faire pire.



Kévin Gasser

Rédacteur



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.