Jump to content

Recommended Posts

Bon joueur Di Pentima, un pur produit de notre centre de formation. C'était un de nos très bons espoirs.

C'est bon à savoir!

 

Nouvelle recrue, Luca Pigini, milieu de terrain passé par San Marino et Teramo en Lega Pro.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Beaucoup de rage après ce dernier match de la phase allée. On menait 1-0 (superbe but de Shiba) sur le San Nicolo étions virtuellement leader du Girone vu que la Maceratese a fait match nul, mais à la 95", l'arbitre a sifflé un pénalty complètement imaginaire sur un grossière simulation. Cette erreur nous prive d'un titre honorifique de champion d'hiver qui aurait été beau tant il était inespéré et surtout il nous coute même la seconde place puisque Fano passe devant à la différence de buts...

 

Bilan de la phase allée exceptionnelle malgré tout puisque personne ne s'attendait à un tel rythme(qu'on doit principalement à Amodeo). Dommage donc qu'on ait jamais réussi à prendre cette première place chaque fois qu'on en a eu l'occasion. Espérons que ça suive ainsi en seconde partie de saison, je n'y crois pas trop personnellement.

 

Prochain match très compliqué avec un déplacement chez la Matelica.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Calcioscommesse, Lega Pro e Serie D,operazione in tutta Italia, 50 fermi, 70 indagati

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il a perdu le match le plus important de sa vie. Domenico Martimucci, âgé de 27 ans et joueur en Eccellenza dans les Pouilles (Italie), nous a quittés ce samedi après cinq de mois de coma. Il faisait partie des huit blessés par un attentat mafieux le 5 mars dernier dans une salle de jeux de la province de Bari.

 

Le football italien est en deuil. « Petit Zidane » a succombé à ses blessures après cinq mois de coma à l'hôpital d'Innsbruck (Autriche), où il avait été transféré. Domenico Martimucci n'a pas survécu à l'attentat du 5 mars dernier à Altamura. Une explosion a frappé la salle de jeux Green Table. Il s'agit d'un acte d'intimidation de la mafia locale pour le contrôle du business des jeux d'argent. Le joueur de l'ACD Castellaneta en Eccellenza se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment, en compagnie de huit autres blessés, plus chanceux. L'histoire émeut toute l'Italie alors que la mafia est encore un sujet tabou, notamment dans le sud.

 

Le fait divers est d'autant plus touchant qu'il s'agit d'un homme encore jeune, 27 ans, et sans histoires. Plus triste encore, il était le joueur le plus populaire de son équipe. Ce sont les tifosi qui le comparaient sans cesse à Zidane, pour sa technique et son élégance hors pair. Certains affirmaient qu'il avait le niveau pour voir plus haut, comme tant d'Italiens qui font la « gavetta » (faire ses preuves depuis les petites divisions) et qui se révèlent tardivement. Pendant la convalescence de Domenico Martimucci, tout le football italien se montre solidaire, jusqu'en Serie A. Les ultras de Gravina (ville proche d'Altamura) organisent une collecte pour aider à la prise en charge des soins à l'étranger. Son ami Ciccio Caputo, capitaine de Bari (Serie B), l'évoque régulièrement. L'entraîneur de l'époque du Napoli, Rafael Benitez, et les stars Higuain, Inler, Chiellini et Marchisio y ont aussi été de leur message de soutien. La page Facebook créée par ses amis « NOI SIAMO DOMI » (« nous sommes Domi », désactivée depuis son décès) comptait plus de 4 000 likes.

 

Fin juin, les cerveaux et les hommes de main présumés de cet attentat ont été appréhendés. Parmi les accusés figurent entres autres un fils de policier et le frère de Bartolo D'Ambrosio, chef mafieux assassiné en septembre 2010. Le beau-frère de « Domi », Vito Vitale, confiait à Il Quotidiano Italiano : « Nous devrions tous nous interroger sur la société, ce que nous faisons pour éduquer nos enfants. Probablement que cela ne suffit pas si quelqu'un pense s'enrichir et résoudre ses propres problèmes en tuant ». Involontairement, le nom du numéro 10 devient un symbole de lutte contre la mafia. Les langues sont invitées à se délier, à se rebeller, comme le demande le curé local dans sa prêche pour le footballeur. Comme souvent dans ces tragédies, pourtant, l'histoire se répète sans cesse.

 

Alors que son état laissait présager des signes d'amélioration, et malgré de multiples opérations, il s'est détérioré en fin de semaine dernière avant de quitter les siens. C'est à la tête qu'il a été le plus touché. Martimucci venait d'être transféré en Autriche il y a seulement quelques jours, avec beaucoup d'espoir, pour y bénéficier d'une rééducation neurologique. Le maire d'Altamura, Giacinto Forte, annonce qu'un jour de deuil municipal sera décrété le jour de ses funérailles, qui devraient se dérouler au stade d'Angelo, le lieu de ses exploits. Plusieurs hommages lui ont été rendus un peu partout en Coupe d'Italie ce week-end.

 

La disparition de Domenico Martimucci est d'autant plus amère que son avenir aurait pu être grand. Son homicide aussi soudain qu'injuste arrache son joueur le plus apprécié à toute une ville. Tout ça pour des histoires de gros sous, bien loin du football d'en bas qu'il représentait. Ciao « Zidane ».

 

 

 

La Grinta

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les...histoires de gros sous, sont des histoires de racket, le fléau qui leste toute l'économie du sud de l'Italie. En Pouilles c'est la "Sacra Corona Unita" qui dicte ses lois et ses impôts devant l'inefficacité de l'état centrale.

 

Pas de chance pour "Domi"......pas de chance pour le sud..........

Share this post


Link to post
Share on other sites

Giorgio Corona quitte le Città di Scordia (province de Catania) évoluant en Serie D pour l'Atletico Catania en Eccellenza

Share this post


Link to post
Share on other sites

Increvable ce Giorgio :rolleyes:

 

Il aura pratiquement fait que des clubs du sud.

Share this post


Link to post
Share on other sites

2 saisons au Mantova (dont une avec Fiore) de 2007 à 2009, soit dans sa carrière 2 ans sur 20 ans !!

Sa 10ème en Sicile

Share this post


Link to post
Share on other sites

Putain j'ai déniché Denis Godeas ! 42 ans et attaquant en Serie D du Monfalcone (Girone C) , déja 8 buts en 18 matchs :wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Legrottaglie a démissionné de ses fonctions de l'Akragas, 15ème du Girone C de la Lega Pro

Share this post


Link to post
Share on other sites

A 42 ans, l'incroyable Denis Godeas (Monfalcone, Girone C) en est à 19 buts, à une journée de la fin !

 

Idolo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Forza Olbia en Lega Pro, digne représentant du Calcio sarde dans l'ex-serie C. On oublie souvent Olbia, petit club sarde remarquable et valeureux. :bien:

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

L'actionnariat populaire est la forme juridique que je préfère dans un club de foot, c'est très difficile de bien y réussir, mais là, en laissant les ultras organiser le tout, c'est n'avoir aucune chance de réussir........

On est pas en train de vouloir sauver le.....Brunico Bruneck Auswahl, qui milite dans la même catégorie que la Cavese, mais dans l'Alto Adige, bien differente de la Campanie...........!

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'actionnariat populaire est la forme juridique que je préfère dans un club de foot, c'est très difficile de bien y réussir, mais là, en laissant les ultras organiser le tout, c'est n'avoir aucune chance de réussir........

On est pas en train de vouloir sauver le.....Brunico Bruneck Auswahl, qui milite dans la même catégorie que la Cavese, mais dans l'Alto Adige, bien differente de la Campanie...........!

 

Mais l'Alto Adige et la Campania, c'est l'Italia dans toute sa diversité, dans toutes ses fractures cultuelles et régionales diraient les plus pessimistes… Mais bon, c'est l'Italia ! En attendant l'hypothétique grand soir de l'Europe des régions et non plus des nations… :hmm:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mise à jour de la Serie D - Saison 2018-19 - A 2 journées de la fin

 

Girone A : Le Lecco écrase le groupe avec 25 points d’avance sur la Sanremese, son dauphin.

Girone B : Le Como est au coude à coude avec le Mantova (2 points les séparent).

Girone C : L'Arzignano, le Feltre et l'Adriese se dispute la 1ère place qualificatif pour la Lega Pro (66, 63 et 62 points), le Trento est dernier.

Girone D : La Pergolettese est leader avec 70 points, suivi par le Modena 67 points et le Reggio Audace (ex Reggiana).

Girone E : Statu quo par rapport au groupe précédent, cette fois c’est la Pianese qui tient la tête et le Ponsacco derrière.

Girone F : Le Cesena occupe la 1ère place avec 79 points, le Matelica est en embuscade à 3 points. Le Giulianova est 14ème.

Girone G : Le Lanusei est leader d'un girone relevé, 2 points d’avance sur l'Avellino.

Girone H : Le Picerno survole le groupe avec 9 points d’avance sur le Cerignola. Le Taranto est 3ème, l'Andria 5ème.

Girone I : Le Bari est déjà promu et c’est une excellente nouvelle. 11 points d’avance sur la Turris qui a elle même 14 points d’avance sur le Marsala.

 

Déja promus : Lecco, Picerno, Bari

 

Meilleurs buteurs :

22 Aliù  (Adriese)
     Ferrario  (Modena)
     Benedetti (Pianese)
     Brega  (Ponsacco)
     Marcheggiani (Cassino)


 

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une bonne chose de faite. En espérant un retour rapide en Serie B (et pourquoi pas en Serie A façon Parma qui sait)

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Tableau d'Honneur des Gironi :

 

Girone A : Promu :  Lecco. Relégués : Stresa Sportiva et Borgaro.

Girone B : Promu  Como. Relégués : Ciserano et Olginatese.

Girone C : Promu : Arzignano. Relégués : Sandona et Trento

Girone D : Le Modena et la Pergolettese sont à égalité de points et jouent un barrage. Relégués : Classe et Oltrepovoghera.

Girone E : Promu : Pianese. Relégués : Sangimignano et Massese.

Girone F : Promu :  Cesena. Relégués : Isernia et Castelfidardo.

Girone G : Le Lanusei et l'Avellino sont à égalité de points et jouent un barrage.  Relégués : Lupa Roma et l'Anzio.

Girone H : Promu : Picerno.  Relégués : Pomigliano et Vesuvio Ercolanese

Girone I : Promu : BariRelégués : Rotonda et Igea Virtus

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

FORZA LUPI !!!!!!!! ( .......d'Avellino )......

BRAVISSIMI GALLETTI !!!!!! (......di Bari )..........

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×