Jump to content
Calciomio

Football espagnol

Recommended Posts

Après, le monde bianconero s'est organisé et s'est fait entendre via internet, réseaux sociaux blablabla...

C'est d'ailleurs pour ça qu'ils se sont sentis obligés de distribuer sur chaque siège du Stadium une lettre explicative lors de la réception de la Lazio...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La différence c'est qu'eux ont 3/4 stade vétuste quand on en a 3/4 potable

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais rate le depart de Pato pour la Chine. Quel gachis encore.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Clair, ce mec avait l'air d'avoir tout pour ... Physique en crystal, mental en papier mâché !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Zaza vient d'ouvrir son compteur but cette saison.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Enrique se casse du barca a la fin de la saison. Je serais pas étonné de voir le barca retrouver de sa superbe désormais.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Torres évacué sur civière après un gros choc à la tête suite à une chute. Il est inconscient apparemment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et Séville prend la place de l'AMadrid dans le rôle d'outsider... encore une Liga qui devrait se jouer jusqu'au bout du suspense... yen a qui ont de la chance!!

Real-Alaves valait son pesant de chorizo... encore une démonstration qu'avec des cojones (et malgré KPBoateng ;) ), on peut bousculer un vrai grand d'Europe...

 

Enrique se casse du barca a la fin de la saison. Je serais pas étonné de voir le barca retrouver de sa superbe désormais.

 

A voir... Guardiola s'est tiré quand il a compris qu'il était plus suivi par certains joueurs (Messi en tête)

 

Qui est cap' de mener ces têtes de moineau? Pas sûr qu'un Sampaoli/Simeone/Allegri (ou qui que ce soit!) y arrive...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai trouvé ça je pensais pas que Benzema avait réalisé tellement de choses

Karim Benzema : Meilleur buteur français de l'histoire de la Ligue des champions avec 51 buts (devant Thierry Henry, 50 buts)[148].Meilleur buteur en activité de l'équipe de France avec 27 buts (devant Olivier Giroud, 23 buts).Meilleur buteur français de l'histoire du Real Madrid avec 179 buts (devant Zinédine Zidane, 49 buts).Meilleur buteur français de l'histoire de la Liga avec 121 buts.Meilleur buteur français sur une saison de l'histoire de la Liga avec 24 buts (devant Antoine Griezmann, 22 buts).Meilleur buteur français de l'histoire des Clásico avec 8 buts (devant Zinédine Zidane et Thierry Henry, 4 buts)[149].Joueur français au plus grand nombre de sélections pour le Real Madrid avec 363 matchs (devant Zinédine Zidane, 227 matchs).But le plus rapide de l'histoire du Real Madrid en Ligue des champions après 83 secondes de jeu.But le plus rapide de l'histoire des Clásico après 21 secondes de jeu[149].2e joueur en activité au plus grand nombre de sélections en équipe de France avec 81 sélections (devancé par Hugo Lloris, 85 sélections).2e meilleur buteur de l'histoire de l'Olympique lyonnais en Ligue des champions avec 12 buts (devancé par Juninho, 18 buts)[150].3e meilleur buteur en activité de la Ligue des champions avec 51 buts (devancé par Cristiano Ronaldo et Lionel Messi).4e joueur français le plus nommé pour le Ballon d'or dans l'histoire du football avec 6 nominations (devancé par Michel Platini, Zinédine Zidane et Thierry Henry).4e meilleur buteur de l'histoire du Real Madrid en Ligue des champions avec 39 buts[151].5e meilleur buteur de l'histoire de la Ligue des champions avec 51 buts[148].8e meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France avec 27 buts.8e meilleur buteur de l'histoire du Real Madrid avec 179 buts.10e meilleur buteur de l'histoire du Real Madrid en Liga avec 121 buts[152].13e meilleur buteur de l'histoire des Clásico avec 8 buts.15e joueur au plus grand nombre de sélections de l'histoire de l'équipe de France avec 81 sélections.Plus jeune buteur français de l'histoire de la Ligue des champions à l'âge de 17 ans et 352 jours (devant Kylian Mbappé, 18 ans et 63 jours).Premier joueur de l'histoire du Real Madrid à marquer dans 2 éditions de la Coupe du monde des clubs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Valverde nouvel entraîneur du Barça

Share this post


Link to post
Share on other sites

Abusé les 5 matchs pour Ronaldo, déjà il n'y avait pas rouge, au mieux penalty, au pire rien du tout, mais il ne faut pas abuser, il touche à peine l'arbitre, 2 matchs pour le geste c'était suffisant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alberto Aquilani s'engage pour 2 ans à Las Palmas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dembélé au Barça, c'est officiel.

 

Clause de 400M :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Réponse à Buru' : L'Espagne n'avait jamais rien gagné avant 2008 principalement du fait des antagonismes entre joueurs basques, catalans, castillans. Disons que l'Espagne a ensuite trouvé des sélectionneurs compétents et aptes à constituer un collectif solide et un projet de jeu en parvenant à gommer ces antagonismes entre joueurs par ailleurs aux grandes qualités.

 

Avec l'indépendantisme de la Catalogne : quel sera le niveau performatif du reste de l'Espagne (sans la Catalogne) et aussi de la Catalogne ?

 

Autres questions : quid de l'avenir de la Liga sans la Catalogne et sans le Barça ? Et le Barça lui-même se contera-t-il d'évoluer dans un championnat circonscrit aux frontières catalanes ? Il était question qu'il rejoigne exceptionnellement la Ligue 1 en cas d'indépendance de la Catalogne ? Ainsi, on aurait donc le PSG et la Barça dans le même championnat !!! Dantesque !!! :affraid:

Share this post


Link to post
Share on other sites

avant 2008 l'espagne avait quand même gagnée un euro en 1964, mais il est vrai que ça faisait peu par rapport à la grande histoire footballistique de ce pays.

il ne faut pas oublier que l'espagne se fait totalement volée contre la corée du sud en quart de finale du mondial 2002 (tout comme l'italie au tour d'avant).

alors certes rien ne dit qu'elle aurait gagnée ce mondial sans ce vol, mais leur équipe était forte et elle ne semblait pas souffrir des rivalités régionales à ce moment là.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Réponse à Buru' : L'Espagne n'avait jamais rien gagné avant 2008 principalement du fait des antagonismes entre joueurs basques, catalans, castillans. Disons que l'Espagne a ensuite trouvé des sélectionneurs compétents et aptes à constituer un collectif solide et un projet de jeu en parvenant à gommer ces antagonismes entre joueurs par ailleurs aux grandes qualités.

 

Avec l'indépendantisme de la Catalogne : quel sera le niveau performatif du reste de l'Espagne (sans la Catalogne) et aussi de la Catalogne ?

 

Autres questions : quid de l'avenir de la Liga sans la Catalogne et sans le Barça ? Et le Barça lui-même se contera-t-il d'évoluer dans un championnat circonscrit aux frontières catalanes ? Il était question qu'il rejoigne exceptionnellement la Ligue 1 en cas d'indépendance de la Catalogne ? Ainsi, on aurait donc le PSG et la Barça dans le même championnat !!! Dantesque !!! :affraid:

 

Tu avance dans une prospective qui ne peut pas être réaliste, tout au moins à court-moyen terme. C'est depuis toujours que la revendication indépendantiste de la Catalogne est extrêmement virulente et ancrè dans le peuple catalan, et un inutile et énième, referendum inconstitutionnel du 1 octobre prochain n'y changera rien.

Une des solutions au quel je crois profondément ça sera une Europe des régions, avec une abolition progressive du concept même de nation, et bien sur pas que en Espagne.

 

Dans le foot les espagnols ont trouvé depuis 2008 une sorte de association entre les deux grandes "souches", castillane et catalane, dans un but précis. Reste à savoir encore pour combien de temps cet association tiendra.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les Espagnols ont surtout eu une génération de fou entre 2008 et 2012, avec un jeu que les autres équipes avait encore du mal à contrer. Ils ont aussi pleinement profité d'une formation uniformisée à travers tout les centres de formation, qui permet de sortir des joueurs qui jouent un même football peu importe leur club d'origine.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et de l'aide non négligeable du Docteur Fuentes :)

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu avances dans une prospective qui ne peut pas être réaliste, tout au moins à court-moyen terme. C'est depuis toujours que la revendication indépendantiste de la Catalogne est extrêmement virulente et ancrè dans le peuple catalan, et un inutile et énième, referendum inconstitutionnel du 1 octobre prochain n'y changera rien.

Une des solutions au quel je crois profondément ça sera une Europe des régions, avec une abolition progressive du concept même de nation, et bien sur pas que en Espagne.

 

Dans le foot les espagnols ont trouvé depuis 2008 une sorte de association entre les deux grandes "souches", castillane et catalane, dans un but précis. Reste à savoir encore pour combien de temps cet association tiendra.

 

Attendons de voir les résultats du référendum du 1er octobre... Attendons, on verra bien... Et je constate au passage que tu uses des mêmes arguments que le pouvoir central madrilène sur la caractère "inconstitutionnel" du dit référendum... Quoi qu'il en soit, si jamais, le "oui" l'emportait, le football en Espagne et en Catalogne (et même en Europe) n'en ressortirait pas indemne...

 

La nation est construction politique, historique, cultuelle et sociale servie et animée par l'Etat qu'il soit interventionniste, républicain, fédéral... Il sera difficile à mon avis de voir s'effacer le couple Etat-Nation au profit d'une fédération européenne de régions qui nierait les Etats-nations. Et pour diverses raisons parfois contradictoires : soit parce que certains Etats et leur peuple jugent leur modèle adapté, vertueux et équilibré (cas des pays fédéraux comme l'Allemagne), soit parce que certains autres États et leur peuple pensent qu'ils ne peuvent continuer à évoluer à partir d'un système centralisé et jacobin (cas de la France, du Portugal ou d'autres comme la Pologne par exemple), soit encore parce que certains États s'estiment jeunes et ne souhaitent pas voir leur existence et leur légitimité effacées (cas de l'Italie et et des pays d'Europe de l'Est ou des pays baltes), soit enfin parce que le maintien de certains Etats est jugé par eux-mêmes existentiel (cas de l'Espagne).

 

A mon avis, l'Europe est partie pour fonctionner selon une association d'Etats-nations pour longtemps encore, et de plus en plus et malheureusement, selon une logique à plusieurs vitesses (une coeur qui se veut décisionnel : France-Allemagne; un ensemble immédiatement périphérique : Italie, Espagne, Pays-Bas, Belgique, Suède etc... ; un espace un peu plus à la marge et beaucoup moins décisionnel : Pays de l'Est, Grèce, Pays Baltes, Malte...).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×