Jump to content
Sign in to follow this  
Passione

L'américanisation de la Juventus

Recommended Posts

Pour moi, c'est inconcevable pour un véritable tifoso de prendre du recul et de délaisser son club de cÅ“ur, même si la Direction passait sous pavillon étranger (ce que je crains le plus), je suis même pas sûr de réussir à prendre mes distances.

 

Je trouve que cette américanisation (je trouve le terme actuellement en tout cas, exagéré et je ne suis pas certain que ce soit le bon en plus) est une manière de répondre présent malgré une serie A et un pays qui tirent inexorablement vers le bas.

 

Sportivement et financièrement, les résultats sont présents en tout cas.

 

Plus particulièrement, sur l'aspect sportif, on peut dire qu'indéniablement, l'équipe fait honneur à l'esprit Juve alors qu'on nous avait prédi le contraire avec la baisse du nombre ditaliens dans l'effectif.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dante, concernant ta dernière phrase, je suis plutôt pessimiste...

J'espère me tromper

 

Dans l'absolu moi aussi en réalité. Mais c'est plutôt difficile d'avoir un vrai recul sur la situation globale de la società dans tout ce qui la compose.

 

J'espère vraiment qu'on aura la capacité de marier nos traditions, notre histoire; Avec la modernité exigée par la marche en avant amorcée par le club...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dante, c'est quoi le "carcan arriéré" du calcio ? Il me semble que le calcio a su s'installer au sommet du foot business sans show à l'américaine, matchs à 12h30 et autres logos dégueulasses. Pour moi, la Juve a une politique sportive exceptionnelle, mais tout ce que je dénonce dans mon post initial n'est pas nécessaire.

 

Par ailleurs, je le répète mais je ne critique pas le jeu de lumière, à la limite pourquoi pas, mais sérieusement, cette musique... C'est quand même à vomir. On est dans une ambiance discothèque là.

 

Cela dit, les gens sont contents apparemment, donc ma foi, tant mieux. Par exemple, les deux prochains derbys milanais et romains auront lieu à 12h30 et je n'ai entendu personne protester, se révolter. Non, il faut "vivra avec son temps". Alors très bien, si c'est ce que tout le monde veut, je vais vivre avec mon temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par contre concernant les ultras de la Juve, j'ai une question: j'ai remarqué en regardant les 2 derniers matchs à domicile en CL, qu'il y avait 2 ronds laissés vide derrière un des buts. Quelqu'un en connait-il la raison?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dante, c'est quoi le "carcan arriéré" du calcio ? Il me semble que le calcio a su s'installer au sommet du foot business sans show à l'américaine, matchs à 12h30 et autres logos dégueulasses. Pour moi, la Juve a une politique sportive exceptionnelle, mais tout ce que je dénonce dans mon post initial n'est pas nécessaire.

 

Par ailleurs, je le répète mais je ne critique pas le jeu de lumière, à la limite pourquoi pas, mais sérieusement, cette musique... C'est quand même à vomir. On est dans une ambiance discothèque là.

 

Cela dit, les gens sont contents apparemment, donc ma foi, tant mieux. Par exemple, les deux prochains derbys milanais et romains auront lieu à 12h30 et je n'ai entendu personne protester, se révolter. Non, il faut "vivra avec son temps". Alors très bien, si c'est ce que tout le monde veut, je vais vivre avec mon temps.

 

Pour ma part le derby à 12h30 je trouve sa écoeurant !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par contre concernant les ultras de la Juve, j'ai une question: j'ai remarqué en regardant les 2 derniers matchs à domicile en CL, qu'il y avait 2 ronds laissés vide derrière un des buts. Quelqu'un en connait-il la raison?

Euh, t'as pas suivi le topic Juve toi.

Ça fait un mois exactement (depuis l'inter)

Le groupe Viking Juve (et Nucleo 1985 par solidarité) font grève suite à une interdiction de la part de la direction d'exposer leur bâche et à l'interdiction subite de 5 capi ultras de ce même groupe en même temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut toujours compter sur le Barça pour faire mieux. Ce "more than a club" c'est le niveau au dessus :

 

C9m4zoYWAAEYy5v.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi s'entonner d'une certaine américanisation de la Juventus vue que ses fondateurs, ses mecenes et son sponsor historique, le groupe FIAT, est devenu, grâce à Mr. Marchionne, une entreprise américaine à 100% ?

 

Ce n'est pas surprenant du tout......... :confused:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je savais pas où foutre ça mais comme ici on parle d'internationalisation des clubs...

 

Le Real se découvre des poux avec son Bernabéu

 

Exception faite des soirées européennes, le Santiago Bernabéu ressemble de plus en plus à un Disneyland du ballon rond. Une mue touristique de l'antre de Chamartin que le club a longtemps vu d'un bon Å“il, recettes de jour de match oblige, jusqu'à ce dernier Clásico où un point de non-retour a été atteint.

 

http://www.sofoot.com/le-real-se-decouvre-des-poux-avec-son-bernabeu-442195.html

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils ont repassé cette image en boucle en Espagne. Le mec lève les bras et gueule sur le joueur du Real qui perd le ballon au début de l'action en fait (Marcelo je crois).

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai envie de dire oui, évidemment que la Juve s'américanise. Mais pas que. Ca n'est pas un phénomène propre aux américains, la Juve est juste en train de céder à la gagne à tout prix, comme beaucoup. Ce qui me gêne avec la Juventus en ce moment, c'est que c'est peut-être le club où il y a le plus d'hypocrisie en Europe, mais j'y reviendrais.

 

Déjà oui, je suis d'accord avec toi passione quand tu parles des tifos, on pourrait dire la même chose de la communication du club et des joueurs sur Twitter. Je ne pense pas que ça soit réac'. La culture et l'environnement d'un club sont censés être intemporels. Ils peuvent éventuellement évoluer mais épouser totalement ou presque les codes d'une autre culture (celle du management à l'américaine, en effet) pour être dans l'ère du temps, à mon sens ça n'est en aucun cas du progressisme. C'est plus de l'uniformisation. Où est le progrès là-dedans ? Economique, oui, peut-être. En tout cas au sens politique ou social (puisqu'on parle d'identité), s'éloigner de ses valeurs traditionnelles pour en adopter de nouvelles par pragmatisme, ça n'est en aucun cas un progrès en ce sens là. Puis quand on parle de l'identité d'un club tant qu'on y est, je trouve bien dommage qu'on se réfère très souvent au passeport du joueur. Alors oui, avoir des joueurs de la même nationalité peut créer un sentiment d'appartenance car la Juve est fortement présente dans le contexte local, il y a une langue commune, éventuellement la gastronomie, des endroits et tout le reste, qui peuvent favoriser le rapport entre les joueurs. Personnellement je n'arrive pas à concevoir qu'on puisse se contenter de cette explication et enfermer les joueurs dans ce genre de cases. Nedved, Camoranesi (argentin à la base), Davids, Trézéguet, Lichtsteiner, Montero... Tout étranger qu'ils sont, ils ont été ou sont plus fidèles à la Juve que pas mal d'italiens. Evidemment on pourrait citer bien plus d'italiens. Mais pour prendre un exemple concret, un Mandzukic tout croate qu'il est me semble bien plus en adéquation avec l'identité de la Juve (j'entends par là une certaine grinta, un sens du sacrifice, du collectif qui sont supérieurs à la moyenne) que Bernardeschi qui n'a pas hésité à se barrer de la Fiorentina où il a été formé pour aller chez le rival ou Pirlo qui manque de respect au Milan. Plutôt onze Mandzukic croates que onze Bernardeschi italiens, si je devais caricaturer.

 

Pour moi en tout cas, c'est ça l'identité d'un club : les valeurs humaines et le style de jeu. La nationalité peut jouer un rôle m'enfin, si les valeurs humaines et le jeu ne suivent pas, pour moi c'est plus un bon argument pour flatter l'orgueil patriotique de certains (là je vise juste ceux qui y attachent une importance particulière, j'ai personne de précis en tête) qu'autre chose. A l'heure actuelle je dirais que la Juve sera bientôt une équipe sans âme. Il reste des tauliers (Buffon, Barzagli, Chiellini, Marchisio, Lichtsteiner), quelques joueurs qui sont en adéquation avec l'idée que je me fais de la Juve (Mandzukic, Sturaro, Rugani voire même Sandro) mais le recrutement et l'évolution du club en terme d'image va dans un autre sens. Dani Alves et Higuain par exemple. Pour moi, ces joueurs sont aux antipodes de la Juve. Je m'explique. Alves réunit (à mes yeux) à peu près tout ce qui est énervant chez un footballeur : arrogance (toujours en train de se filmer et de fanfaronner), chiale sans arrêt après l'arbitre, coups en douce, en rajoute voire simule. Quant à Higuain, toujours en train de hurler après ses coéquipiers, de pester, quitte à sortir de son match, alors qu'étrangement dans son jeu, c'est pas un croqueur. Dans son comportement sur le terrain, on semble loin de l'humilité de ceux que j'ai cité plus haut. Mais, entendons nous bien, ce sont de grands joueurs hein. Je remets pas en cause leurs qualités footballistiques. Tout ça pour dire que les qualités humaines et techniques du joueur doivent aller de pair pour moi, dans un club qui a une identité (oui je sais, c'est rarissime dans le football professionnel moderne).

 

Et là arrive l'hypocrisie. Malgré ce logo immonde (pour ma part) et une équipe qui se starifie (accumulation de joueurs quitte à créer une énorme concurrence pour la sacro-sainte Ligue des Champions), j'ai pas l'impression, ici ou ailleurs, que la Juve soit considérée comme Manchester City ou le PSG. Alors ok, il y a l'histoire, forcément. Seulement à quoi bon rappeler l'histoire si les dirigeants, Agnelli en tête, se torchent avec ? A l'instant T, la Juve agit comme City, Paris, United ou qui vous voulez. Elle accumule des joueurs à des prix délirants pour gagner. Je suis pas un nostalgique aveugle, je sais bien que Del Piero, Nedved ou Buffon vivaient pas d'amour et d'eau fraiche. Toutefois je ne pense pas qu'on puisse dire aujourd'hui que Higuain, Douglas Costa, Pjanic, Bernardeschi ou autre sont les nouveaux emblèmes de la Juve, prêts à rester malgré des offres mirobolantes, parce que c'est la Juve. Peut-être que je me plante et que l'un d'eux me fera mentir mais bon, c'est juste mon impression.

 

Pour moi, c'est inconcevable pour un véritable tifoso de prendre du recul et de délaisser son club de cÅ“ur, même si la Direction passait sous pavillon étranger (ce que je crains le plus), je suis même pas sûr de réussir à prendre mes distances.

C'est pas contre toi Jun, mais je comprends pas. Qu'est-ce que risquerait la Juve à passer sous pavillon étranger ? De finir comme Manchester City à changer son logo et à acheter des joueurs en se fiant seulement à leur qualité et à leur réputation quitte à mettre des prix mirobolants ? C'est déjà fait. Et encore. Le club du diabolique émirat a changé son logo en référence à l'histoire du club tandis que Agnelli et son drapeau vert-blanc-rouge sur sa page wikipédia a changé le logo pour un symbole marketing. Agnelli a fait ce que ni les émirats, ni les qataris, ni les chinois n'ont fait. Quant au comportement sportif, il est pareil. Vendre les plus grands à des prix énormes pour continuer de survivre en achetant des stars à un prix assez haut.

 

Voilà, pour moi la Juve est juste en train d'achever sa mutation, ou devrais-je dire son uniformisation. Alors oui, elle gagne, elle est efficace, a de meilleurs résultats en Europe, ça ne fait aucun doute. Toutefois je trouve étrange de voir de la fierté autour de l'identité de la Juve actuelle. Je comprends tout à fait ceux qui disent "tant qu'on gagne, peu importe". C'est leur vision du foot, ils l'assument et c'est leur droit. Je comprends moins ceux qui parlent d'identité (ici ou ailleurs) tout en trouvant les changements normaux ou nécessaires, en faire des concessions en somme.

 

Pour finir, je précise que je ne suis pas enfermé dans un schéma pré-établi. Une Juve avec un socle solide (Buffon, Barzagli, Bonucci, Chiellini, Marchisio, Vidal, Lichtsteiner, Asamoah, Vucnic (oui oui, Vucinic), Matri, Tevez...) et des joueurs différents (Pirlo, Pogba, Cuadrado...) ça n'est pas une mauvaise chose. Bien au contraire, c'est même préférable. La différence doit être acceptée et assumée (pour moi). Une identité affirmée, basée sur les valeurs humaines et le jeu (j'entends par là le jeu de position proposé par Conte à la sauce Juve avec à la fois de la technique, du mouvement, de l'intelligence tout en y mêlant une bonne dose de sacrifice, huit ou neuf besogneux entourés d'un ou deux artistes quoi et non pas la bouillie d'Allegri), c'est pour moi l'idéal pour un club de foot.

  • Upvote 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

Shizao qui revient et poste un joli pavé. :lol:

 

N'hésite pas à repasser plus souvent !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les joueurs ça ne veut plus rien dire. Jusqu'à peu Bonucci était l'un des symboles de cet esprit Juve et on connaît la suite.

 

Plus globalement, comment leur en vouloir. Hormis ceux qui ont accepté la B, les autres étaient dans une Juve qui était l'un des meilleurs clubs du monde dans le meilleur championnat du monde, encore heureux qu'ils n'aient pas eu envie de partir.

 

Pour le montant des transferts, c'est relatif, malgré la flambée des prix, on ne dépense pas tant que ça et quoiqu'il en soit on "s'autofinance". Il suffit de voir le Milan de cet été par exemple. Higuain étant un cas à part et qui s'explique en partie par la vente pharaonique de Pogba. Même remarque pour les salaires avec une grille salariale qui ne flambe pas et fait que progresser.

 

Si je ne dis pas de connerie, sous Moggi d'ailleurs on était pas à l'équilibre comme maintenant.

 

Sinon, ce n'est pas les conséquences d'une vente à des investisseurs étrangers que je crains mais juste cette vente en tant que telle.

 

Enfin, concernant la com, c'est dans l'ère du temps comme tu le dis. À chaque époque, il y a de nouveaux vecteurs/façons de faire qui ont peut-être aussi déplu sur le moment. Il aurait fallu mettre la limite où? Je comprends pas trop pour le coup.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@SCed : merci, j'essaierai de passer plus souvent :P

 

Pour le montant des transferts, c'est relatif, malgré la flambée des prix, on ne dépense pas tant que ça et quoiqu'il en soit on "s'autofinance". Il suffit de voir le Milan de cet été par exemple. Higuain étant un cas à part et qui s'explique en partie par la vente pharaonique de Pogba. Même remarque pour les salaires avec une grille salariale qui ne flambe pas et fait que progresser.

Oui, je ne dis pas que la Juve dépense exceptionnellement plus que les autres bien sûr. Je dis juste qu'elle s'est adaptée au marché comme les autres et que dans ce sens là l'image du club avec des valeurs bien ancrées qui ne se vend pas à la gagne à tout prix ne tient pas. Pour cette raison et pour d'autres aussi bien sûr. Et bien entendu on peut dire ça d'un tas de clubs. C'est justement mon propos : la Juve est comme les autres sur le plan de l'identité et n'a plus grand-chose de particulier si ce n'est son histoire. C'est un grand club de football sur les plans économique et sportif.

 

Pour Bonucci, je me garderais bien d'affirmer quoique ce soit. Il n'y a pas de faits bien établis dans cette histoire si ce n'est qu'il ne s'entendait pas avec Allegri. Ok, il a peut-être des torts. Toutefois j'ai l'impression que le club aime bien donner le mauvais rôle aux joueurs. Comme Vidal par exemple. Les joueurs ne sont pas des anges loin de là, mais le club n'est pas mieux. Dans le doute je ne me fie ni à l'un ni à l'autre et je retiens ce que Bonucci a donné pour la Juve. C'est ce qu'il y a derrière lui que je regarde. Et derrière, il y a un recrutement qu'aurait pu faire (en terme de choix de joueurs) United, le Real ou je ne sais qui d'autre.

 

Sinon, ce n'est pas les conséquences d'une vente à des investisseurs étrangers que je crains mais juste cette vente en tant que telle.

C'est-à-dire ? Pourquoi tu crains la vente en elle-même ?

 

Enfin, concernant la com, c'est dans l'ère du temps comme tu le dis. À chaque époque, il y a de nouveaux vecteurs/façons de faire qui ont peut-être aussi déplu sur le moment. Il aurait fallu mettre la limite où? Je comprends pas trop pour le coup.

Pour ça j'assume parfaitement être un grand naïf qui préfère ceux qui assument et sont sincères à ceux qui jouent sur les mots. Ca c'est le propre de tous les clubs. Toutefois voir un club italien communiquer énormément en anglais, compte tenu du contexte, je trouve les intentions déplorables. N'y voit pas un orgueil local (je n'ai rien à voir avec l'Italie) mais ce soucis d'accessibilité pour des raisons économiques, c'est pas un truc qui me fait kiffer. Surtout quand tu vois des tifosi reprendre des "#It's Time". Manque d'inventivité, manque d'imagination. Juste un slogan simple, facile à comprendre, accessible. Ce hashtag avait plus sa place pour une publicité de montre qu'autre chose si tu veux mon avis. Et c'est là que je trouve la com' déplorable. A voir des comptes Juventus anglais, japonais, chinois, espagnol ou tout ce que tu veux, c'est bien. C'est une façon d'être accessible à chaque tifosi ou sympathisants, je trouve ça normal. En revanche je remarque juste que les joueurs se sont mit (je ne sais pas depuis quand) à communiquer en anglais, que le compte italien communique aussi en anglais par moment, diffuse des hashtags qui se transforment en tifo... Là ça devient une accessibilité ciblée dans le but d'attirer toujours plus. Mais pas n'importe comment. Attirer en essayant d'être dans l'ère du temps comme je le disais, quitte à renier le fait que les tifos en général se distinguent de par une certaine inventivité et du message qu'ils font passer, un message accessible à une communauté avec des références ou simplement de la sincérité. Là c'est surtout un moyen d'attirer en simplifiant, en caricaturant. Un bon #It'sTime insipide, tout le monde comprendra, ça n'incite pas à la curiosité.

 

Pour te donner un exemple : quand tu vois un tifo un minimum élaboré, ça va peut-être t'inciter à savoir qui est ce club, pourquoi ces symboles et pas d'autres etc. It's Time ça évoque quoi ? Rien. Juste l'évènement. Demi-finale de Champions League, ok. C'est très bien demi de C1 hein, mais encore une fois, où est la particularité ? Ce qui distingue les clubs pour moi, c'est leurs particularités dans leur conception du jeu et des relations entre joueurs, supporters etc. Pour le lancement du prochain Iphone, Apple pourra tout à fait balancer un bon It'sTime. Comme je disais tout à l'heure, c'est une question d'uniformisation. Je trouve ça fade, tout simplement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah j'avais pas du tout compris et je te rejoins totalement, je trouve ça insupportable également cet aspect de notre com'. Bah d'ailleurs je me fous des tifo désormais.

 

La famille Agnelli et plus globalement, une présidence/direction italienne, j'y tiens beaucoup pour la symbolique et parce que les exemples milanais ne me font pas envie. Vivre à l'heure chinoise et être dirigé par un conglomérat, très peu pour moi.

 

Hormis le cas Higuain toujours, à la fois explicable et inexplicable, je ne trouve pas que l'on s'adapte, on reste très pragmatique au contraire, on se tape des prêts avec achat obligatoire ou facultatif, des paiements différés, des montants raisonnables, pas de bling bling, des négociations interminables etc. Les tifosi enragent à chaque fin de mercato d'ailleurs. Et quand bien même, c'est "notre" argent au contraire de ce qui se faisait par le passé (toujours si je ne dis pas de bêtise).

 

Pour Bonucci, j'ai une idée arrêtée.

 

De toute façon, c'est du ressenti tout ça alors forcément on a chacun nos raisons.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le soucis c'est que ça n'est qu'une apparence. En réalité Agnelli ne vaut pas mieux que les chinois. Il agit en fonction de la compétitivité sportive et financière uniquement. Quelle différence avec un conglomérat chinois ? C'est les mêmes agissements mais pas la même origine.

 

Certes la famille Agnelli a une histoire importante avec la Juve mais cette histoire a du sens par rapport aux actes passés. Aujourd'hui les actes d'Agnelli sont ceux d'un président lambda d'un grand club de foot. Je ne comprends pas trop pourquoi ce symbole trompeur te satisfais.

 

Hormis le cas Higuain toujours, à la fois explicable et inexplicable, je ne trouve pas que l'on s'adapte, on reste très pragmatique au contraire, on se tape des prêts avec achat obligatoire ou facultatif, des paiements différés, des montants raisonnables, pas de bling bling, des négociations interminables etc. Les tifosi enragent à chaque fin de mercato d'ailleurs. Et quand bien même, c'est "notre" argent au contraire de ce qui se faisait par le passé (toujours si je ne dis pas de bêtise).

Quand tu pais Bernardeschi 40 millions, tu t'adaptes. Si tu voulais le payer comme un jeune prometteur aurait été payé en 2008, ça aurait été impossible. Matuidi, bon joueur sans plus, 20 millions pour un an de contrat, ça fait beaucoup.

 

Pjanic, 32 millions. Y a dix ans c'était limite le prix d'un top player. Pour moi, Pjanic c'est pas un top. Très bon joueur sans aucun doute, mais on voit encore l'inflation. Idem pour Dybala. J'adore le joueur bien sûr, mais 40 millions à son âge c'est un prix clairement dû à l'inflation. Zaza 18 millions, pareil. Même chose pour Morata. (Je me fis aux chiffres de transfermarkt)

 

Dans le passé la Juve aussi s'était adaptée au marché (Buffon par exemple mais là c'était déjà un des meilleurs joueurs du monde) mais la différence c'est que les joueurs sur le terrain représentaient l'identité de la Juve. Y avait un "bouclier" en quelque sorte. Oui la Juve dépensait, mais la Juve avait une identité unique. Là, que ça soit dans l'apparence (logo) ou les actes, la Juve agit comme les autres. L'adaptation économique est nécessaire pour continuer à gagner, mais au point de renier ton identité et ensuite de faire des leçons de morales à Bonucci ou Vidal, mouais.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×