Jump to content

Recommended Posts

Venant de Suisse, on voit quand même un gros bouleversement venant de France ces dernières années. Et ça personne ne peut l'ignorer. Maintenant, est-ce que c'est du grand remplacement institutionnalisé, je ne pense pas. Mais tout de même... 

Mon avis ne se base pas sur la couleur ou l'origine de votre population mais sur la dérive de la culture française en elle-même et je comprends que beaucoup de français soient choqués. Le nier, c'est donner raison à ceux qui exagère...

Votre pays, contrairement à la Suisse, à une histoire millénaire, probablement la plus riche des pays occidentaux. Vous avez enfanté des personnages parmi les plus influents du monde, vous avez conquis l'Europe à 1 contre 10, vous avez mangé du pâté de cerf sur des longue table de banquet en chicanant de la ribaude et aujourd'hui, vous nommez Djadja chanson francophone de l'année. 

Alors oui, l'évolution blabla bla, vieux cons blablabla, beaufs du Nord blablabla... il n'empêche, le français à le droit d'être fier de sa Nation et il a le droit de vouloir protéger sa culture, ou du moins, il veut la voir évoluer de manière cohérente, dans le respect de ceux qui ont construit ce qui existe.

Le plus frappant des exemples pour moi est la musique française. En quelques années, vous êtes passés de Johnny, Bruel et Goldmann à Magic Système, Sorpano et Me Gims en boucle à la radio. Autre exemple dans l'arabisation ou l'africanisation de l'argot chez les jeunes.

Certains n'y voient pas de problème mais pour moi, tout va bien trop vite et le français, il devient fou (réf Chirac). 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Bordighera a dit :

Vous savez c’est un honneur d’être comparé au monde populaire, quand certains ici sont plus friands de branlette intellectualiste à deux sous.

« D'ailleurs, "Bordighera", c'est pas très français, ça ? Ce serait pas encore un ripalou huileux joueur de mandoline à la con ? Et les ritaux, c'est bien des demi-bougnoules qui nous ont poignardé dans le dos en 40. ALLEZ LES GARS ON VA LUI CASSER LA GUEULE ! »

ob_1899cc_l-expedition-punitive-dupont-l

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Stendhal a dit :

 

ob_1899cc_l-expedition-punitive-dupont-l

Ah, Dupont Lajoie, p*tain de film. Ca fait une éternité que l'ai pas revu. Dommage qu'il ne passe plus souvent, que ce soit pour les qualités du film ou son fond.

Et Bordi ferait un bon Victor Lanoux...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Malkolmixe a dit :

Venant de Suisse, on voit quand même un gros bouleversement venant de France ces dernières années. Et ça personne ne peut l'ignorer. Maintenant, est-ce que c'est du grand remplacement institutionnalisé, je ne pense pas. Mais tout de même... 

Mon avis ne se base pas sur la couleur ou l'origine de votre population mais sur la dérive de la culture française en elle-même et je comprends que beaucoup de français soient choqués. Le nier, c'est donner raison à ceux qui exagère...

Votre pays, contrairement à la Suisse, à une histoire millénaire, probablement la plus riche des pays occidentaux. Vous avez enfanté des personnages parmi les plus influents du monde, vous avez conquis l'Europe à 1 contre 10, vous avez mangé du pâté de cerf sur des longue table de banquet en chicanant de la ribaude et aujourd'hui, vous nommez Djadja chanson francophone de l'année. 

Alors oui, l'évolution blabla bla, vieux cons blablabla, beaufs du Nord blablabla... il n'empêche, le français à le droit d'être fier de sa Nation et il a le droit de vouloir protéger sa culture, ou du moins, il veut la voir évoluer de manière cohérente, dans le respect de ceux qui ont construit ce qui existe.

Le plus frappant des exemples pour moi est la musique française. En quelques années, vous êtes passés de Johnny, Bruel et Goldmann à Magic Système, Sorpano et Me Gims en boucle à la radio. Autre exemple dans l'arabisation ou l'africanisation de l'argot chez les jeunes.

Certains n'y voient pas de problème mais pour moi, tout va bien trop vite et le français, il devient fou (réf Chirac). 

Un point sur la musique : C'est devenu de la merde partout, le but n'est plus de vendre des disques et de valoriser le travail de l'artiste. Avec la dématérialisation et l'ultra-consommation, c'est le téléchargement qui est ciblé (et donc le public jeune, les vieux écoutent leurs vieux skeuds, tu remarqueras qu'il y'a eu un florissement de remastérisation des vinyles), le nombre de 'clics', l'auditeur n'a plus la patience d'attendre une intro au piano pendant 3 minutes, il faut de l'entertainment direct. Et quoi de plus approprié que cette dance/electro/'r'n'b fourre-tout. Et dans les années 60-70, les Led Zep, Stones, Clapton, Black Sab, Aerosmith etc ont puisé/pillé le répertoire blues...musique de noirs et personne ne s'en offusquait, le grand public de l'époque adorait ça.

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, Ragnulf a dit :

Ah, Dupont Lajoie, p*tain de film. Ca fait une éternité que l'ai pas revu. Dommage qu'il ne passe plus souvent, que ce soit pour les qualités du film ou son fond.

Et Bordi ferait un bon Victor Lanoux...

Film indispensable. Boisset n'a jamais fait dans la dentelle de Burano, mais il a toujours su appuyer bien fort là où ça fait mal. Tu peux toujours le revoir sur YouTube - je te mets le lien - si t'as le courage de distinguer les pixels de Carmet de ceux de Lanoux.

À 1 h 07 mn, le passage qui intéresse particulièrement notre Bordì (inter)national.

https://www.youtube.com/watch?v=o20UlMYAjIA

 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Stendhal a dit :

Film indispensable. Boisset n'a jamais fait dans la dentelle de Burano, mais il a toujours su appuyer bien fort là où ça fait mal.
Tu peux toujours le regarder sur YouTube - je te mets le lien - si t'as le courage de distinguer les pixels de Carmet de ceux de Lanoux.

À 1 h 07 mn, le passage qui intéresse particulièrement notre Bordì (inter)national.

https://www.youtube.com/watch?v=o20UlMYAjIA

 

Ah c'est sûr que Boisset, il tapait fort.

Merci pour le lien, mais c'est vrai que ca m'emmerde de regarder des films sur ordi, c'est pas vraiment du cinéma. Quand j'en vois certains qui regardent un film sur leur téléphone portable...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, Kaprischöffen a dit :

Un point sur la musique : C'est devenu de la merde partout, le but n'est plus de vendre des disques et de valoriser le travail de l'artiste. Avec la dématérialisation et l'ultra-consommation, c'est le téléchargement qui est ciblé (et donc le public jeune, les vieux écoutent leurs vieux skeuds, tu remarqueras qu'il y'a eu un florissement de remastérisation des vinyles), le nombre de 'clics', l'auditeur n'a plus la patience d'attendre une intro au piano pendant 3 minutes, il faut de l'entertainment direct. Et quoi de plus approprié que cette dance/electro/'r'n'b fourre-tout. Et dans les années 60-70, les Led Zep, Stones, Clapton, Black Sab, Aerosmith etc ont puisé/pillé le répertoire blues...musique de noirs et personne ne s'en offusquait, le grand public de l'époque adorait ça.

Sans compter que de la soupe, il y en toujours eu. Avec le temps ils ont été oubliés, mais si je ne me trompe pas Dorothée à été numéro 1 des ventes....

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Licence IV et son 'Viens boire un p'tit coup à la maison' (c'était bien franchouillard ça, tiens)  Jordy et son 'dur d'être un bébé' pour les citer honteusement ont eux aussi été en tête des ventes

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Kaprischöffen a dit :

Licence IV et son 'Viens boire un p'tit coup à la maison' (c'était bien franchouillard ça, tiens)  Jordy et son 'dur d'être un bébé' pour les citer honteusement ont eux aussi été en tête des ventes

En tête du Top 50 (salut les p'tits clous !), et pendant looongtemps. J'ai eu mal à la France, comme on dit.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Kaprischöffen a dit :

Licence IV et son 'Viens boire un p'tit coup à la maison' (c'était bien franchouillard ça, tiens)  Jordy et son 'dur d'être un bébé' pour les citer honteusement ont eux aussi été en tête des ventes

Tu peux être fier de toi, maintenant j'ai Gilou et son petit accordéon dans la tête:lolpancarte:Le plus kitsch, c'était quand même le bruit de bouteille débouchonnée

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et l'alcool et le saucisson, trés communautaire en fait au final :ninja:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et puis faire une analyse sociopolitique en se basant sur un trophée musique 🤷🏽‍♂️🤔 très pertinent. 

J'aimerai bien une explication sur le fait que Lagaf a été premier des vente en 1990 avec "bo le lavabo" 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Malkolmixe a dit :

Le plus frappant des exemples pour moi est la musique française. En quelques années, vous êtes passés de Johnny, Bruel et Goldmann à Magic Système, Sorpano et Me Gims en boucle à la radio. 

Régression =/= stagnation (dans la médiocrité)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, whitebob a dit :

Et puis faire une analyse sociopolitique en se basant sur un trophée musique 🤷🏽‍♂️🤔 très pertinent. 

J'aimerai bien une explication sur le fait que Lagaf a été premier des vente en 1990 avec "bo le lavabo" 

Excuse moi, j'ai peut-être pas compris le sens de ta phrase.

Mon propos et celui de Capri était en réponse à Malcolmixe qui trouvait qu'on était passé de la très bonne musique (française) à de la grosse daube (du Sud de la Méditerranée). on lui rappelait juste que les daubes (musique commerciale à 2 balles), ca ne date pas d'aujourd'hui...  Et encore, on a été sympa, parce qu'on aurait pu parler de la Compagnie Créole...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui t'as mal compris lol Bobby dit pareil que toi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pour le reste (début) de ton message Malkomixe, eh bien je t'invite à séjourner en France et constater. Dans ma région ceux qui squattent le RSA et les aides ne sont pas toujours 'ethniquement'  ceux qu'on croit. Les polaks, ritaux et beurs venus travailler dans les Hauts dans les années 50-60 ont fait le boulot que les Français ne voulaient pas faire (bah oui la mine c'est pas bandant et c'est dangereux, et y'avait pas encore google pour s'informer).

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Ragnulf a dit :

Excuse moi, j'ai peut-être pas compris le sens de ta phrase.

Mon propos et celui de Capri était en réponse à Malcolmixe qui trouvait qu'on était passé de la très bonne musique (française) à de la grosse daube (du Sud de la Méditerranée). on lui rappelait juste que les daubes (musique commerciale à 2 balles), ca ne date pas d'aujourd'hui...  Et encore, on a été sympa, parce qu'on aurait pu parler de la Compagnie Créole...

Je vais dans ton sens. Je confirme ce que tu as dit 👍👍

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, Kaprischöffen a dit :

Les polaks, ritaux et beurs venus travailler dans les Hauts dans les années 50-60 ont fait le boulot que les Français ne voulaient pas faire (bah oui la mine c'est pas bandant et c'est dangereux, et y'avait pas encore google pour s'informer).

C’est faux c’est juste que les salaires étaient ridicules par rapport aux standards de vie en France, logique que les immigrés venant de pays moins riches et développés acceptent ces conditions.

Les français sont probablement le peuple le plus travailleur au monde excepté peut-être les japonais qui sont dans une catégorie à part. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Bordighera a dit :

Les français sont probablement le peuple le plus travailleur au monde excepté peut-être les japonais qui sont dans une catégorie à part. 

C'est basé sur quoi? Au dernier classement nous ne sommes ni les plus travailleur ni les plus productif. Donc......

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, Bordighera a dit :

C’est faux c’est juste que les salaires étaient ridicules par rapport aux standards de vie en France, logique que les immigrés venant de pays moins riches et développés acceptent ces conditions.

Les français sont probablement le peuple le plus travailleur au monde excepté peut-être les japonais qui sont dans une catégorie à part. 

Pendant la période dite de consolidation, cette période que j'ai citée, on a préféré officiellement ne plus recruter de jeunes Français car ne pouvant leur proposer une carrière vu la fin d'exploitation mais la vérité est que le métier n'intéressait plus les Français en pleine période d'aprés-guerre, le trouvant dangereux :

La période 1965-1977 dite ̎de régression ̎ : la fin du charbon est désormais inéluctable (1985 ? 1990 au mieux ?). Les jeunes français ne sont plus, depuis longtemps, candidats pour travailler dans les mines car le métier est trop pénible et il n’y a pas d’avenir. Les Marocains présents et quelques autres recrutés pour une durée limitée feront très bien l’affaire et ils repartiront progressivement au pays, voilà le calcul des Houillères qui ne souhaitent pas organiser de reconversion pour des étrangers ; cette période est donc marquée par le déclin puis la fin de l’embauche de la main d’œuvre maghrébine.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, whitebob a dit :

Je vais dans ton sens. Je confirme ce que tu as dit 👍👍

Autant pour moi :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, biscione a dit :

C'est basé sur quoi? Au dernier classement nous ne sommes ni les plus travailleur ni les plus productif. Donc......

Je parle au niveau individuel et petites entreprises, quand certains français décident de s’expatrier, les grands patrons étrangers les accueillent les bras grands ouverts car conscients de leur valeur. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, biscione a dit :

C'est basé sur quoi? Au dernier classement nous ne sommes ni les plus travailleur ni les plus productif. Donc......

EBx4TDUXYAE9Y2O?format=jpg&name=small

  • Like 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le mépris du beauf, de l’homme populaire ou simplet, une vieille rengaine du camp à la fois libéral ou marxiste, deux matérialismes bien loin de l’âme et des revendications populaires, ce n’est pas étonnant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×