Aller au contenu
Dieudo76

Quel est le meilleur Milan AC entre 88 et 94 ?

  

15 membres ont voté

  1. 1. Quel est le meilleur Milan AC entre 88 et 94 ?

    • 88. Palmarès: Serie A. Mais sans Rijkaard et presque pas Van Basten
      0
    • 89. Palmarès : C1. Mais très loin en championnat.
    • 90. Palmarès : C1. Mais pas de serie A même si pas très loin. Et sans Gullit.
    • 91. Aucun titre
      0
    • 92. Palmarès : Serie A. Invaincu. Mais privé d'Europe. Et privé de Sacchi.
    • 93. Palmarès : Serie A et finaliste en C1. Mais quasi privé de Gullit et Van Basten.
      0
    • 94. Palmarès : Serie A+C1. Mais très défensive et moins belle sur le papier.


Messages recommandés

Puis bon dire après coup qu'il fallait prendre ou faire jouer tel ou tel...

Perso,je n'ai pas attendu calciomio pour avoir un avis sur le sujet.

Ce n'est pas de ma faute si internet et les forums n existaient pas à l époque.

 

 

Pas après coup, beaucoup le disait PENDANT la WC94. Sacchi a fait une finale avec beaucoup de chance (meilleur 3eme des poules) et sans un immense Baggio, il ne passe pas les 8eme. Il a aussi brisé la carriére internationale d'un immense joueur, Signori.

 

Il ne suffit pas de dire qu'il a tout changé, il faut expliquer et argumenter.

Entièrement d accord,n oublions pas d ajouter l euro 96 raté (mise à l écart honteuse de certains grands joueurs de la liste des 22,coaching foireux lors de la compet).

Sacchi a eu la meilleure génération italienne entre les mains et pour quel résultat au final?

Une finale inespérée grace à un génie qu il n aimait pas,et une ridicule élimination au premier tour.

Il a accompli de grandes choses à milan (personne ne le conteste),mais restons mesurés quand on parle de lui,parce que des casseroles il en traine quelques unes.

 

 

Regarde par exemple mon père me dit toujours : En 2000, le tournant c'est la blessure de Conte. Jusqu'au but de Wiltord, ça il ne le disait pas :lol:

Conte se blesse en quart contre la roumanie,il n a pas joué la demi et la finale (remplacé par di biagio).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

'fin, tu vois où je veux en venir.

 

Oui je comprends to point de vue mais je reste convaincu que Sacchi est tombé au bon endroit au bon moment au Milan et ses "exploits" suivants le prouvent.

 

Son Euro 96' est une preuve de son arrogance.

 

Puis ne pas aimer Baggio, c'est ne pas aimer le foot ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas après coup, beaucoup le disait PENDANT la WC94. Sacchi a fait une finale avec beaucoup de chance (meilleur 3eme des poules) et sans un immense Baggio, il ne passe pas les 8eme. Il a aussi brisé la carriére internationale d'un immense joueur, Signori.

 

Il ne suffit pas de dire qu'il a tout changé, il faut expliquer et argumenter.

 

Si t'as besoin que je t'explique en quoi Sacchi a changé le football y'a un gros problème...

 

Je ne crois pas aux explications du style la chance ou tel ou tel joueur, le sélectionneur a toujours une responsabilité dans les résultats de son équipe, même limitée. On parle de la Coupe du Monde, avoir un grand joueur ne suffit pas à aller en finale. Sacchi a mis du temps à démarrer (je répète qu'il n'était pas fait pour la sélection) mais son équipe a eu un sursaut d'orgueil et il a réussi à faire jouer une équipe solide, cynique, et même plaisante contre la Bulgarie. Au final son bloc Milan n'a pas été une si mauvaise idée quand on voit ce qu'ont fait Baresi ou Albertini.

Brisé la carrière internationale ? Signori jouait titulaire et Massaro était loin d'être une brêle, d'ailleurs il marque contre le Mexique.

 

Toutes proportions gardées je vois beaucoup de similitudes entre Bearzot et Sacchi sur les Mondiaux 82 et 94. Les deux se sont appuyés sur des blocs-équipes (Juve et Milan), avec des choix très discutables (Pruzzo n'a été sélectionné qu'une seule fois je crois, ça c'est du cassage de carrière pour le coup), ont complètement raté leur phase de poule, ont été fortement critiqués, et ont complètement changé de visage sur le reste de la compétition, portés par deux grands buteurs (Rossi et Baggio). Au final ce qui a manqué à Sacchi, c'est peut-être simplement la réussite (et quelques talents offensifs).

 

Et n'oubliez pas que Sacchi est un grand avant tout pour son passage chez nous. Ici on nous en parle exclusivement comme CT, remettons les choses à leur place.

 

PS : Je rejoins l'analyse de Capri'

 

Oui je comprends to point de vue mais je reste convaincu que Sacchi est tombé au bon endroit au bon moment au Milan et ses "exploits" suivants le prouvent.

 

Son Euro 96' est une preuve de son arrogance.

 

Puis ne pas aimer Baggio, c'est ne pas aimer le foot ;)

 

Tombé par chance au Milan, tombé par chance au Mondial... Ça en fait de la chance.

 

Je rappelle au passage que quand Sacchi reprend la Nazionale elle ne s'est même pas qualifiée à l'Euro 92 (et c'est pourtant à quelques détails près la même génération qu'ensuite, celle que Touna définit comme la meilleure génération italienne). Et pourtant la Nazionale de Vicini en 1990 était très forte, sûrement plus forte que celles de 1982 et de 1994... Comme quoi ça tient à peu de choses.

 

Sacchi, Lippi, Capello... Ça en fait du monde qui aime pas le foot.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Brisé la carrière internationale ? Signori jouait titulaire

 

 

Je rappelle au passage que quand Sacchi reprend la Nazionale elle ne s'est même pas qualifiée à l'Euro 92 (et c'est pourtant à quelques détails près la même génération qu'ensuite, celle que Touna définit comme la meilleure génération italienne).

 

 

Et pourtant la Nazionale de Vicini en 1990 était très forte, sûrement plus forte que celles de 1982 et de 1994... Comme quoi ça tient à peu de choses.

Pas titulaire en demi et en finale (même pas entré en jeu contre le Brésil alors que signori aurait été utile pour les tirs aux buts).

Quand djk parle de carrière internationale brisée, il parle surtout du fait que sacchi ne faisait pas jouer signori à son vrai poste et de sa non sélection pour l euro 96.

 

 

Sur vicini,je suis du même avis que toi par contre.

Même si l euro se jouait à 8 à l époque,la non qualification pour l euro 92 fut une honte au vu de l effectif que vicini avait sous la main.

Il s est fait viré pour ça et c était tout à fait normal.

 

 

La nazionale de 90 plus forte que celle de 94?

Au niveau du jeu pratiqué,c est une certitude.

Au niveau des noms qui la composent (sur le papier quoi),je n en suis pas convaincu.

 

 

Au final son bloc Milan n'a pas été une si mauvaise idée quand on voit ce qu'ont fait Baresi ou Albertini.

Ces 2 joueurs étaient indiscutables (mis à part pour hajar avec baresi...).

Franchement,je pense que tous ceux qui les ont vu jouer les adoraient (peu importe le club supporté).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Milan 94 pour moi le plus fort car très cynique et en plus on encaissait pratiquement pas;redoutable et efficace...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Grave !!!

 

Version jeune ça donnerait :

 

"quel Milan préférez-vous ? Celui de Boateng trequartista ? De Van Bommel regista ? Ou celui des latéraux Taiwo et Mesbah ?"

 

Bien plus sexy...

Le Milan de kaka

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Van Bommel a été excellent chez nous. Je remplace donc par 'Mexes capitaine' :smileJap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×