Jump to content
Casper

Qu'écoutez vous en ce moment?

Recommended Posts

Mythique. 

Mark Knoffler, guitariste hors-pair.

A rendu une certaine idée (très rockisé dieu merci) de la country, audible à mes oreilles. 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Nino Gobbo a dit :

Mythique. 

Mark Knoffler, guitariste hors-pair.

A rendu une certaine idée (très rockisé dieu merci) de la country, audible à mes oreilles. 

En ce moment j écoute (et je découvre) pas mal de pop/rock des années 80-90, et « de ma courte expérience » c est le groupe que je préfère.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cool. 

J'ai un gros faible pour Police malgré tout. 

Les coups de génie de Queen également. Et puis Guns N Roses quoi 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, yuri a dit :

Vous pensez quoi de dire straits ?

Un groupe que j'ai beaucoup aimé, bien plus jeune, surtout leurs 2 premiers albums qui restent leurs meilleurs pour moi : l'album Dire Straits de 1978 où figure le titre qui les a révélé 'Sultans of Swing' et Communiqué de 1979 (surtout) avec 'Lady Writer'. Je ne cite que ces 2 morceaux de ces 2 albums car ce sont les seuls qui passaient sur les ondes FM (je n'écoute plus la radio, sauf Classic 21). Il y'avait l'extraordinaire guitare de Mark, mais il y'avait aussi la rythmique de son frère David et l'excellent batteur Pick Withers. Pour moi la meilleure période du groupe. Ensuite il y'a eu la sirupeuse soupe pop-rock FM commercial avec l'album Brothers in Arms (les tubes Brothers in Arms, Money For Nothing, Walk of Life dégueulasserie sans nom) sonnant trop pop années 80 (je hais cette période) et la déception de voir Knopfler abandonnant ses racines folk/blues pour devenir une machine à tubes remplisseur de stades avec ce son synthétisé de l'époque.

Ce qui faisait ce que j'aimais chez Dire Straits (notamment le son intimiste) a disparu pour laisser place à une conformisation de la musique FM d'époque (quand on sait que le groupe a percé à contre-courant, c'est à dire en pleine période disco-punk) ça fait ièch qu'il fut parti à ce point à l'antipode...). MK essaiera de rectifier la trajectoire avec On Every Street en 1991 (le titre éponyme et 'Calling Elvis' ) mais il sera trop tard. Le groupe sera essoré de ces tournées gigantesques.

Le premier album pour revenir à lui, je l'ai réécouté cet été et au final pour moi il a perdu un peu de sa superbe même s'il reste trés bon. On trouve tout de suite les influences de Mark Knopfler, qu'elles soient guitaristiques (J.J. Cale) et lyriques et vocales (Bob Dylan). Cela peut même être déroutant parfois, tant on a l'impression de caricature. Mais techniquement le jeu de Mark est impeccable et il y'a de belles compositions (j'adore Down on the Waterline et Lions).

 

Voilà pour moi 😉 Jusqu'à l'album progressif-rock Love Over Gold de 1982, il ne faut pas hésiter à aller jeter son oreille chez ce groupe.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Nino Gobbo a dit :

Cool. 

J'ai un gros faible pour Police malgré tout. 

Les coups de génie de Queen également. Et puis Guns N Roses quoi 

Police j aime bien aussi, ainsi que U2, genesis,...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Kaprischöffen a dit :

Un groupe que j'ai beaucoup aimé, bien plus jeune, surtout leurs 2 premiers albums qui restent leurs meilleurs pour moi : l'album Dire Straits de 1978 où figure le titre qui les a révélé 'Sultans of Swing' et Communiqué de 1979 (surtout) avec 'Lady Writer'. Je ne cite que ces 2 morceaux de ces 2 albums car ce sont les seuls qui passaient sur les ondes FM (je n'écoute plus la radio, sauf Classic 21). Il y'avait l'extraordinaire guitare de Mark, mais il y'avait aussi la rythmique de son frère David et l'excellent batteur Pick Withers. Pour moi la meilleure période du groupe. Ensuite il y'a eu la sirupeuse soupe pop-rock FM commercial avec l'album Brothers in Arms (les tubes Brothers in Arms, Money For Nothing, Walk of Life dégueulasserie sans nom) sonnant trop pop années 80 (je hais cette période) et la déception de voir Knopfler abandonnant ses racines folk/blues pour devenir une machine à tubes remplisseur de stades avec ce son synthétisé de l'époque.

Ce qui faisait ce que j'aimais chez Dire Straits (notamment le son intimiste) a disparu pour laisser place à une conformisation de la musique FM d'époque (quand on sait que le groupe a percé à contre-courant, c'est à dire en pleine période disco-punk) ça fait ièch qu'il fut parti à ce point à l'antipode...). MK essaiera de rectifier la trajectoire avec On Every Street en 1991 (le titre éponyme et 'Calling Elvis' ) mais il sera trop tard. Le groupe sera essoré de ces tournées gigantesques.

Le premier album pour revenir à lui, je l'ai réécouté cet été et au final pour moi il a perdu un peu de sa superbe même s'il reste trés bon. On trouve tout de suite les influences de Mark Knopfler, qu'elles soient guitaristiques (J.J. Cale) et lyriques et vocales (Bob Dylan). Cela peut même être déroutant parfois, tant on a l'impression de caricature. Mais techniquement le jeu de Mark est impeccable et il y'a de belles compositions (j'adore Down on the Waterline et Lions).

 

Voilà pour moi 😉 Jusqu'à l'album progressif-rock Love Over Gold de 1982, il ne faut pas hésiter à aller jeter son oreille chez ce groupe.

Merci pour cette description précise, et je vais suivre tes conseils ( pour le moment ma chanson préférée c est « on every street » , j adore).

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

De rien 😉

Mon best of Dire Straits (chronologique) : Down to the Waterline, Sultans of Swing, Lions (Dire Straits) -  Once upon a Time in the West, Single Handed Sailor, Portobello Belle, Angel of Mercy, Lady Writer (Communiqué)  - What's the Matter Baby (Rockpalast, 1979) - Romeo and Juliet, Tunnel of Love (Making Movies) -  Private Investigation, Telegraph Road, Love over Gold (Love Over Gold) - Brothers in Arms, The Man's too Strong, So Far Away, Money for Nothing (Brothers in Arms) - On Every Street, Calling Elvis, How Long, You And Your Friend (On Every Street).

Pour les versions tirées des albums.

Ma préférée de tous est vraiment You and Your Friend (incroyable steel guitar de Paul Franklin).

 

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Nino Gobbo a dit :

Mythique. 

Mark Knoffler, guitariste hors-pair.

A rendu une certaine idée (très rockisé dieu merci) de la country, audible à mes oreilles. 

Même s'il a joué avec les Notting Hillbillies et Chet Atkins, on ne peut pas catégoriser le son de Dire Straits et de MK comme de la country, même du country-rock pour élargir. Il y'a quelques sonorités qui peuvent s'y prêter ou qui s'en rapprochent (surtout sur On Every Street et le premier album) mais sans véritable profondeur, on peut juste parler d'influences ou de racines (comme le blues et le rockabilly assez présent chez l’écossais). Par contre Knopfler en solo, le folk écossais est véritablement de la partie.

Pour ce qui est de la country, il en existe plusieurs branches ou 'sous-genre'. Comme le jazz et le blues par exemple. Donc on ne peut pas parler de country au sens strict du terme 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le réveil d'Amzou chaque matin, à 13h. 

 

 

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 02/10/2020 à 01:11, Tartini a dit :

J'apporte ma modeste pierre à l'édifice avec ce morceau de Jazz inconnu que j'ai découvert de Gainsbourg

C'est une musique tirée de la B.O.F. "L'eau à la bouche".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Red Hot Chili Peppers  "Mothers Milk"

L'album du groupe ou les guitares sonnent le plus métal,on doit cela a leur producteur Michael Beinhorn,se qui va provoqué des tensions entre lui et Frusciante,au final cet album va permettre au groupe de se faire connaitre mondialement de faire également une tournée mondiale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

The Crusaders : "Soul Shadow" 

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Paul Simon - Graceland (Graceland, 1986)

 

 

You Can Call Me Al (Graceland, 1986)

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

3 titres de l'album A Good Feelin to Know (1972) du groupe Californien Poco (mon préféré). Du bon son West Coast, à mon sens dans le top 4 de leur discographie. Le titre 'And Settlin Down' qui donne la pêche, la ballade 'I Can See Everything'  composée et chantée par Thimothy B. Schmitt, futur Eagles, et 'Early Times' un country-rock au tempo lent mais explosif, avec le riff simple et efficace.

 

 

Poco - And Settlin' Down 

 

 

 

Poco - I Can See Everything

 

 

 

Poco - Early Times 

 

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×