Jump to content

Films (cinéma, DVD, blu-ray, télé, whatever)


Recommended Posts

  • Replies 3.9k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Pour ceux qui sont intéressés  (de la vieille école quoi),il y a cette chaine  Youtube qui regroupe pas mal de classiques du cinéma ( surtout italiens),et on y trouve vraiment des joyaux cinématograph

porno compris ?

Mérité. Même si j'avais une préférence pour Louis van Gaal pour sa formidable interprétation de Gilardino dans Le violoniste, du réalisateur italo-marocain Hamza Tartini.        

Posted Images

Sur ta critique du Marxisme, je pense que tu as mal compris (tu as bien fait de citer Marx, tu peux ajouter Lénine, Che Guevara, Trotsky etc):

 

-Je ne reproche pas à la réalisatrice d'être une bourgeoise, je lui reproche, enfin plus justement il lui est reproché de ne pas connaître assez bien ce qu'elle décrit, ici en l'occurrence les mentalités périphériques du nord de la Turquie (Karadeniz).

 

-Mon propos n'est en rien contradictoire, faire une critique de la société patriarcale c'est rendre compte des réalités, pas de montrer des pratiques qui n'existent plus en Turquie, en tout cas dans cette zone depuis plus d'une vingtaine d'année. C'est bien pour cela que des réalisateurs comme Yilmaz Guney ou Nuri Bilge Ceylan ont plus de succès dans leur entreprise. Si je fais un film critique du capitalisme, je ne montre pas des choses qui n'existent pas, je ne montre pas tout de façon ultra-manichéenne et diabolique.

 

-Si je peux me permettre, et une nouvelle fois je ne suis pas la caution anatolienne du forum, il y a tout de même un grande différence entre la Turquie et le pays où tu as grandi n'est-ce pas? Enfin grandir au Maghreb n'a rien de similaire avec le Turquie je pense, le fait que les deux pays soient à majorité musulmane (on ne sait même pas dans le film si les fillettes sont Sunni ou Alevis par ailleurs).

 

-Une nouvelle fois, sur le sexe anal, nous nous sommes mal compris. Je parlais surtout du fait qu'en Turquie, dans les familles les plus conservatrices, le voile est imposé aux jeunes filles dès leur plus jeune âge, il suffit de se ballader dans Trabzon, Rize ou Giresun puisqu'il est question de cette zone, pour voir ces filles. Le fait que dans le film, elles soient habillées de façon hyper moderne (ce qui implique que la famille ait acheté les habits) et qu'à côté de ça l'oncle et la grand-mère se comportent comme des nazis intégralistes, ça ne colle franchement pas. Je sais qu'une famille peut être en Turquie très laïque, Kémaliste et ultra-patriarcale mais il y a tout de même des limites.

 

Voilà où je voulais en venir. A titre personnel je retiens quand même les critiques émues des lecteurs de télérama qui en sont venus à croire que la Turquie c'était CA alors que la réalité est infiniment plus complexe. CEPENDANT je suis une nouvelle fois d'accord sur l'intérêt du film pour filmer le rapport entre l'enfant et la liberté, l'aventure, la métaphore de la maison etc. Mais je le rappelle, les arguments que je développe proviennent de Turques, très à gauche dont une originaire d'un village de Karadeniz et qui nie que les pratiques montrées existent encore.

 

En ce qui concerne ta première observation, il me paraît que le ton que tu as adopté lors de ton premier post prouve que tu discrédites la réalisatrice en raison de sa situation de bourgeoise.Je te cite Premièrement la réalisatrice ne connait absolument pas les réalités des périphéries Turques, elle a grandi entre les métropoles Turques et Européennes avec un train de vie très très aisée. Elle a donc un certain mépris et sa méconnaissance du milieu rural est quelque peu insultant pour les "villageois".

Ton affirmation me paraît assez claire pourtant.

Enfin bref ce n'est pas important.

Pour le reste j'ai fait ma petite recherche et il paraît que le film est inspiré d'un fait divers

"Une Turque de 36 ans a tué sa fille de 17 ans après avoir découvert que celle-ci était enceinte, ont rapporté les médias turcs samedi. La mère, Emine A., s'est rendue compte que sa fille Meryem A. était enceinte au cours d'une visite chez des voisins, selon le journal Hurriyet. Elle est alors revenue chez elle pour y prendre une arme à feu et a tiré sur sa fille à cinq reprises, selon le quotidien. Des témoins se sont portés au secours de Meryem et ont tenté de la conduire à l'hôpital, mais elle est morte en route. La mère, qui a été arrêtée, a subi une crise de nerfs et a été hospitalisée. Les autorités turques reconnaissent qu'il existe de nombreuses violences contre les femmes dans le pays. La grande majorité des violences sont le fait des hommes. Selon l'ONG 'Platforme pour faire cesser la violence contre les femmes', 286 femmes ont été tuées en Turquie en 2014 et 134 cette année."

 

Pour d'autres scènes par exemple celle relative à l'accusation de masturbation au début, la réalisatrice admet elle même que c'est un fait rapporté de son expérience personnelle.

Pour aller plus loin elle dit dans entretien que "Cela étant, la Turquie est un pays vaste et contrasté, si dans certaines régions les crimes d'honneur et les mariages forcés persistent, ce n'est pas une règle générale.

 

Voilà, elle ne prétend à aucun dépeindre une réalité stricte la situation de la Turquie.

Après la question intéressante qui peut être soulevée à mon avis est que la légitimation d'une forme d'essentialisation (le terme est hasardeux, je sais ) d'un fait divers. Dans la littérature par exemple, les grands chefs d'Å“uvre de Dostoïevski sont inspirés de faits divers. Cela n'a pas empêche les plupart des critiques de considérer que dosto est l'écrivain qui a pu déceler la profondeur de l'âme russe. Dans le cas d'espèce, c'est encore plus profond. Au regard des différentes circonstances qui poussent certaines femmes à adopter des solutions extrêmes, peut-on aller outre ces circonstances et ne pas structurer les raisons qui poussent à la survenance de ces faits.

Dès qu'un évènement grave de la sorte intervient, il est légitime de lui donner de l'importance, de le décortiquer et à terme déconstruire le socle d'idée et de valeurs dont il découle.

De facto, sa démarche me paraît complétement légitime et peu critiquable dans cet aspect.Je rappelle qu'il s'agit bien d'une fiction et non pas d'un documentaire. Les restrictions dans chaque exercice sont différentes.

 

Pour conclure, je dirais que critique aurait été légitime s'il y avait un discours militant dénonçant l'existence de ces pratiques de masse dans les régions en question. Là, on aurait parlé de malhonnêteté intellectuelle. Enfin à supposer que les affirmations de tes amies turques soient totalement justes. Mais bon là n'est pas la question.

Link to post
Share on other sites

Courrez voir Spotlight, film édifiant et salutaire sur l'Eglise américaine (et pas seulement) couvrant ses brebies galeuses accusés de pédophilie.

Déjà, Marc Ruffalo : meme si je l'ai connu plus à son aise, j'adore cet acteur tellement crédible en Hulk malgré son coté "intello new yorkais".

Et puis, aussi, la présence de l'immense "Birdman", qui retrouve encore un rôle à sa mesure.

L'histoire donc d'une bande de journalistes d'investigation comme il n'en existe plus, prenant en main un premier cas de pédophilie dans la ville catholique (sic) de Boston.

L'enquête, tirée d'une histoire vraie, révélera la compromission de dizaines de curés de la ville. Je ne spoile pas, tout le monde s'en doute dès la BA...

 

Et c'est là où l'on voit l'immense pouvoir qu'a encore l'Eglise catholique partout dans le monde. La façon dont ils parviennent à étouffer les affaires à chaque fois est tout bonnement scandaleux.

Film salutaire donc, dommage qu'il sorte au milieu des blocks busters hollywoodiens...

 

A noter, à la fin du film, une liste des pays où des scandales d'envergure démontrent que les hommes d'église devraient etre tenus éloignés des enfants. Et, devinez quel pays est totalement absent de la liste???? L'Italie bien sur! la pédophilie caractérisée des pretres s'arrete à la frontière de la Botte, c'est bien connu!!! L'Opus Dei, entre autres, y veille...

 

ps : d'ailleurs, cette satanée rumeur sur le pape qui abdique pour se retirer de la vie anglicane, poussé dehors parce qu'un journaliste avait trouvé des victimes de ses doigts agiles, me trotte encore dans la tete...

Amen

Je l'ai vu aussi, il y a quelques jours. C'est beaucoup mieux que ce qui proposé actuellement, mais ce n'est pas chef d'Å“uvre non plus.

Je focalise sur le côté purement cinématographique, le film ne m'a vraiment pas transporté, étant donné que l'issue de l'enquête était prévisible . Il y avait aussi un problème de rythme qui était trop linéaire et les acteurs n'étaient pas vraiment complexes. Après comme tu le dis, le sujet est vraiment intéressant. D'ailleurs, les catho tenant de la théorie du complot, avec à leur tête soral et ses disciples ici, devraient courir pour le voir surtout le gars qui mène une croisade contre la pédophilie dans le forum. (j'ai toujours en tête son indignation par apport à la chanson de leo ferré)

 

Sinon j'ai enfin vu hier l'étreinte du serpent et quelle belle surprise. Je ne comprends pas comment il ne gagne pas la palme d'or . Un étrange voyage dans la forêt amazonienne où on suit deux ethnologues à une intervalle de 40 ans qui partent à la recherche de cette plante sacrée. Le héros principal (un indigène ) fait partie des deux périples. Le film est sublime ( avec ce noir et blanc ) et on est quasiment transportés dès les première images surtout dans les relations complexes que nouent les différents protagonistes. Il y a toujours cette mise avant de cette dialectique relative à la double nature de l'homme blanc (pilleur matérialiste moderne et en même temps aventurier découvreur ) . Une mise en perspective des contradictions de l'homme blanc au regard de la nature.En gros, un film profondément écolo sans pour autant être militant. Une critique profonde et inégalable qui rend le cinéma un genre à part quand c'est bien foutu. C'est la surprise en ce qui me concerne de ce début d'année. Je le recommande à tout le monde tout en rappelant que ça reste un film d'auteur et donc parfois avec un rythme très lent.

En tout cas j'ai pas encore tout digéré. :thumbsup:

Link to post
Share on other sites

Et alors t'en avais pensé quoi de Donnie Darko?

 

Pour l'actrice, en effet, elle est sublime si c'est bien celle dont tu parles, je l'ait découverte dans Homeland.

 

"Noodles... J'ai dérapé..." :wub:

Un excellent film :wub:

Link to post
Share on other sites

Quelqu'un a vu Anomalisa ? Je l'ai vu.. Mais j'arrive pas à le juger.. Autant j'ai beaucoup de reserve sur le film mais aussi j'ai pas senti le temps passé.. C'est bizarre mais j'ai du mal a le juger le film.

Link to post
Share on other sites

On m'en a pas mal parlé mais j'ai pas mal d'appréhension quand même .. J'suis plutôt ouvert d'habitude mais j'ai peur de perdre mon temps.

Non il y a de l'idée. Enfin je me suis fait mon idée en regardant le film, il y a un (voir des) messages mais tellement cryptés.. Tu vas pas t'ennuyer sûrement, tu vas meme le trouver très court.. Mais qu'est ce que tu vas garder comme conclusion c'est la que ça va partir en couille :D. Je l'ai vu avec ma copine mais chacun de nous l'a compris à sa manière le message envoyé par le scénariste.. Un très bon (by the way), qui avait déjà écrit Eternal Sunshine of the Spotless Mind.

Link to post
Share on other sites

Oui voila, ce sont les différentes lectures qui m'interesse et qui sont l'intérêt de ce genre d'oeuvre. Je vais peut-être m'y adonner alors.

Mais en VO !!! Et c'est pas juste pour le fan, mais les voix sont une composante principale du film !!!!

Link to post
Share on other sites

Bon eh bien j'ai lu tous vos posts,j'aimerais ajouter une "play list" en quelque sorte.

Blade Runner

Zodiac

Seven

Generale della rovere( rien n'inventé vous voyez)

Silence des agneaux

They live( john carpenter)

Donny Darko

C'èra una volta in ovest

Le nom de la rose

Le pigeon

Grease

Le tombeur de ces dames(jerry Lewis)

Un dimanche à la campagne

etc.... :toctoc:

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...