Jump to content
Calciomio

Milan AC

Baromètre  

236 members have voted

  1. 1. Que penses-tu de cette équipe ?



Recommended Posts

Il y a 2 heures, Stendholm a dit :

J'approuve la politique d'Elliott, donc de Gazidis, au moins dans sa partie économique (rajeunissement de l'effectif, dégraissage de la masse salariale et projet de stade). Mais j'ai critiqué le choix de Maldini dès son annonce et je n'ai jamais changé d'avis sur le fait qu'il n'a aucune qualification et qu'il n'a jamais rien démontré qui puisse justifier sa nomination au poste de ditì. Castillejo et Laxalt sont justement des choix de Maldini. On lui doit aussi très probablement le maintien coûte que coûte de son ami Gattuso. Le pistonnage de son fils au prix des intérêts de la primavera. La nomination de ses potes Massara et Carbone. La dépendance à Mendes (comme avec Raiola pour la gestion précédente). Ne pas avoir pris Allegri ou Spalletti alors que leur signature garantissait à elle seule la quatrième place, objectif qu'on ne peut plus se permettre de manquer. Ça fait beaucoup, en peu de temps. Leonardo c'est Higuain, Caldara et Bakayoko (la privation de ballons du premier et la blessure du second ne sont pas de sa faute) en deux semaines. Oui, le départ du Brésilien a été une énorme perte qui n'a jamais été compensée dans le staff. Ça doit être la priorité pour la saison prochaine.

Je n'ai jamais été non plus optimiste. On me reproche tout le temps - à tort - d'être pessimiste, on ne va pas maintenant basculer dans l'extrême inverse et m'accuser aussi d'avoir été optimiste - également à tort -, merde. Faudrait savoir, les mecs... J'ai essayé, il est vrai, de donner une chance et j'ai refusé de critiquer le club lors de la tournée estivale. J'ai réservé mon jugement pour le championnat, quand ça compte. Nous y sommes. Si je voyais cet été la quatrième place à notre portée, c'était uniquement grâce à l'absence d'adversaires que je voyais pas renforcés ou affaiblis. Il nous suffisait, quoi, d'avoir un coach et une ou deux bonnes recrues pour faire mieux que la saison dernière, où il ne nous a manqué qu'un point ? Quant aux recrues, seul Bennacer m'a semblé un coup habile, tant techniquement que financièrement (on reconnaît bien là les paramètres de Cazzidis). Le reste... Aucune vente de nos boulets, aucune autre recrue vraiment intéressante.

Je pensais que GP changerait la mentalité et amènerait du jeu, mais il en semble incapable. Déjà, s'il débute le championnat avec la manie de ne faire jouer personne à son poste... J'ai lu qu'il renonce au 4-3-1-2 ? Il s'est rendu compte seulement hier que Suso ne peut pas jouer trequartista ? Mais c'était une évidence, avant même d'essayer. Et maintenant il va nous réchauffer le 4-5-1 de mémoire gattusienne, pfff... J'ai eu la naïveté de croire que Giampaolo avait été choisi en raison de son faible coût et de son schéma adapté à l'effectif, j'avais à moitié tort : il a été pris pour son faible coût et pour ne pas emmerder Maldini à propos du mercato (ça ne se serait pas passé comme ça avec une pointure : voir le coup de gueule de Gonde à l'Inter).

Quel amateurisme. Giampaolo comme Maldini. Probablement aussi Gazidis. Encore une année jetée dans le chiotte. Si le premier match à San Siro ne montre pas de très nets progrès (j'ai fort peu d'espoir), j'arrête ma saison là.

Le Maldini jeune est retourné en Primavera. Il a joué le dernier match.

Je ne suis donc pas certain que ton propos soit pertinent le concernant. Comme chaque équipe, Giampaolo a emmené dans ses bagages les meilleurs jeunes de la Primavera pour leur faire faire les matchs de pré saison avant de retourner dans leur catégorie initiale. Je ne pense pas que cela soit sur ce point qu'il faille lui reprocher quoi que ce soit.

Je ne te rejoins pas concernant les recrues. Je n'ai pas vu le match mais il me semble avoir lu que le Milan avait jouer sans recrue. Des lors comment peut on les critiquer alors qu'elles n'ont pas participé à la "fête" ? C'est davantage vers l'entraîneur que les critiques doivent être dirigé, ce que tu fais habilement.

Pour finir j'aurais une question. Comment peux tu dire et affirmer (c'est une question, pas un reproche) que Laxalt et Castillejo étaient des coups de Maldini tandis que le reste (qui n'ont pas été de franche réussite non plus) était des coups de Leonardo ? Les deux n'effectuaient pas le même poste l'an dernier ? Comment différencier cela ?  C'est une réelle question car j'étais intéressé de voir le retour de Maldini mais j'avais surtout l'impression l'an dernier qu'il avait un rôle d'apprentissage sous la tutelle de Leonardo. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui me tue chez giampaolo , c'est que n'est qu'après 5 matchs que tu te rends compte que ta tactique ne marche pas alors que tout le monde l'a vu et s'en est inquiété depuis la tournée américaine. 

Fallait penser à changer de modèle depuis le premier match amical , fallait constater que Suso n'était pas un meneur , fallait voir que Piatek ne reçoit aucun ballon et travailler sur un 4 51 depuis juillet .

Concernant Maldini , quand tu veux faire une révolution, et tout le monde la veut , tu signes  leao et Correa le 1er juillet et non pas à 3 jours du début du Calcio , même Bennacer tu sens le mec est prêt et pas lui imposer un " essai " 

Et je ne veux même pas parler des ventes ratées de Silva , Biglia , laxalt , suso , castillejo , voire même kessie , quand tu es un bon manager, tu leurs montres la porte dès le mois de juin. 

Un été qui n'a servi à rien , des matchs amicaux qui n'ont servi à rien , une fausse révolution, giampaolo est tout simplement une erreur de casting .

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, brest a dit :

Ce qui me tue chez giampaolo , c'est que n'est qu'après 5 matchs que tu te rends compte que ta tactique ne marche pas alors que tout le monde l'a vu et s'en est inquiété depuis la tournée américaine. 

Fallait penser à changer de modèle depuis le premier match amical , fallait constater que Suso n'était pas un meneur , fallait voir que Piatek ne reçoit aucun ballon et travailler sur un 4 51 depuis juillet .

Le début de la préparation est surtout concentré sur le physique, la tactique ne s’intègre au programme qu’au fur et à mesure. Maîtriser un module tactique, ça demande du temps et de la pratique, ce n’est pas instantané. 

Puis, tous les joueurs ne rentrent pas de vacances au même moment, ce qui crée des décalages dans la forme mais aussi de l’apprentissage des consignes quand tu as un nouvel entraîneur. Giampaolo disait récemment que Bennacer n’avait pas assisté à assez d’entrainement pour pouvoir assimiler les consignes. 

Bref, il y a pleins de facteurs qui font que tu ne peux pas tirer de conclusions sur les premiers matchs de préparation. 

—————————

Je ne sais pas si les déclarations de Giampaolo en après-match sont sincères ou s’il s’agit d’une tentative pour mettre la pression sur la direction concernant le mercato mais, quoiqu’il en soit, prendre un entraîneur dont le schéma de prédilection est le 4-3-1-2 et le voir changer de dispositif au deuxième match de championnat parce que son groupe n’est pas adapté à ses idées serait un réel échec. 

Au-delà du choix de l’entraineur et des joueurs, le problème de cette équipe est avant tout mental. Ni envie, ni intensité, aucun impact.. avec cette mentalité, tu ne peux pas gagner.   

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Fagioli a dit :

Le Maldini jeune est retourné en Primavera. Il a joué le dernier match.

Je ne suis donc pas certain que ton propos soit pertinent le concernant. Comme chaque équipe, Giampaolo a emmené dans ses bagages les meilleurs jeunes de la Primavera pour leur faire faire les matchs de pré saison avant de retourner dans leur catégorie initiale. Je ne pense pas que cela soit sur ce point qu'il faille lui reprocher quoi que ce soit.

Je faisais allusion à la Primavera rétrocédée la saison dernière, dans laquelle Maldini Junior a été mis en avant. On a vu le résultat. Pour les matches de tournée estivale, j'ai déjà dis plusieurs fois que je ne faisais aucun reproche à GP, réservant mon jugement pour le championnat.

 

Citation

Je ne te rejoins pas concernant les recrues. Je n'ai pas vu le match mais il me semble avoir lu que le Milan avait jouer sans recrue. Des lors comment peut on les critiquer alors qu'elles n'ont pas participé à la "fête" ? C'est davantage vers l'entraîneur que les critiques doivent être dirigé, ce que tu fais habilement.

J'ai des doutes sur certaines recrues, c'est normal. Aucun ne changera fondamentalement l'équipe, je ne pense pas me mouiller en disant ça. On pouvait espérer que certaines seraient fonctionnelles dans le système de Giampaolo, mais s'il enterre son credo au bout d'un match...

Et pourtant j'aurais voulu voir Bennacer dès le coup d'envoi en 6 et Paquetà en 10, quitte à faire débuter Krunic en relayeur (avec Kaissier de l'autre côté). Tout sauf Borini et surtout le Turc en regista, quelle misère, quelle improvisation...

 

Citation

Pour finir j'aurais une question. Comment peux tu dire et affirmer (c'est une question, pas un reproche) que Laxalt et Castillejo étaient des coups de Maldini tandis que le reste (qui n'ont pas été de franche réussite non plus) était des coups de Leonardo ? Les deux n'effectuaient pas le même poste l'an dernier ? Comment différencier cela ?  C'est une réelle question car j'étais intéressé de voir le retour de Maldini mais j'avais surtout l'impression l'an dernier qu'il avait un rôle d'apprentissage sous la tutelle de Leonardo. 

Ce sont les insiders qui disent ça depuis l'été 2018. Bien évidemment, je ne peux pas jurer à 100 % que c'est vrai. Ou alors sur la tête de Calabria (je crois avoir trouvé ma nouvelle tête de Turc). Mais Maldini a forcément dû faire quelque chose l'année dernière, pour marquer sa venue. On ne l'a pas payé richement pour faire une simple formation. Et oui, leurs postes faisaient doublon techniquement, même si c'est Leonardo qui avait le dernier mot.

On ne peut pas mettre l'échec d'Higuain et la blessure de Caldara sur le dos du Brésilien, il était DT, pas Mister. Ce n'est pas de sa faute si l'équipe était incapable d'alimenter l'Argentin en ballons. Et comment pouvait-il prévoir la blessure de Caldara ? De toute façon il fallait nous débarrasser de Bonucci qui voulait absolument partir. Il nous a trouvé un gros renfort par ligne (avec Bakayoko au milieu) à l'arrache en quinze jours, il s'est démerdé du mieux qu'il a pu et c'était déjà un miracle. Je regrette son départ mais je le comprends : il ne voulait pas rester faire un mercato au rabais avec plafonnement salarial et mégotage à 10 millions près pour un transfert. La grande erreur de Gazidis aura été de promouvoir Maldini qui n'est absolument pas préparé pour ce poste. Si la qualification pour la CL venait à encore nous échapper, je ne serais vraiment pas surpris de voir la tête du Sud-Africain rouler dans la sciure.

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 21 minutes, Rango a dit :

prendre un entraîneur dont le schéma de prédilection est le 4-3-1-2 et le voir changer de dispositif au deuxième match de championnat parce que son groupe n’est pas adapté à ses idées serait un réel échec. 

C est clair que ca fait amateur. Et cette image qu on renvoie les futurs adversaires ne vont pas se faire prier pour en exploiter les failles.

Je pensais que l équipe qu il mettait en place lors de la prépa avait pour but de souder le groupe, créer de la cohésion mais de là à faire jouer ce milieu + suso en 10 + castillejo en match officiel...c est trop. 

Hier c était inquiétant, je reprends des propos dit plus haut mais il n y avait aucune envie, aucune classe, aucune cohérence c était inquiétant et l écart est tellement important entre ce qui a été montrer hier et ce que l on devrait montrer que je vois pas comment ca peut changer pour les prochaines échéances

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il nous manque un ailier et vous un dix, on échange Pastore contre Suso ? 😁

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, biscione a dit :

Il nous manque un ailier et vous un dix, on échange Pastore contre Suso ? 😁

Pas de place pour vos pré-retraités, le seul qui aurait pu être intéressant a signé à Boca. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Stendholm a dit :

J'approuve la politique d'Elliott, donc de Gazidis, au moins dans sa partie économique (rajeunissement de l'effectif, dégraissage de la masse salariale et projet de stade). Mais j'ai critiqué le choix de Maldini dès son annonce et je n'ai jamais changé d'avis sur le fait qu'il n'a aucune qualification et qu'il n'a jamais rien démontré qui puisse justifier sa nomination au poste de ditì. Castillejo et Laxalt sont justement des choix de Maldini. On lui doit aussi très probablement le maintien coûte que coûte de son ami Gattuso. Le pistonnage de son fils au prix des intérêts de la primavera. La nomination de ses potes Massara et Carbone. La dépendance à Mendes (comme avec Raiola pour la gestion précédente). Ne pas avoir pris Allegri ou Spalletti alors que leur signature garantissait à elle seule la quatrième place, objectif qu'on ne peut plus se permettre de manquer. Ça fait beaucoup, en peu de temps. Leonardo c'est Higuain, Caldara et Bakayoko (la privation de ballons du premier et la blessure du second ne sont pas de sa faute) en deux semaines. Oui, le départ du Brésilien a été une énorme perte qui n'a jamais été compensée dans le staff. Ça doit être la priorité pour la saison prochaine.

Je n'ai jamais été non plus optimiste. On me reproche tout le temps - à tort - d'être pessimiste, on ne va pas maintenant basculer dans l'extrême inverse et m'accuser aussi d'avoir été optimiste - également à tort -, merde. Faudrait savoir, les mecs... J'ai essayé, il est vrai, de donner une chance et j'ai refusé de critiquer le club lors de la tournée estivale. J'ai réservé mon jugement pour le championnat, quand ça compte. Nous y sommes. Si je voyais cet été la quatrième place à notre portée, c'était uniquement grâce à l'absence d'adversaires que je voyais pas renforcés ou affaiblis. Il nous suffisait, quoi, d'avoir un coach et une ou deux bonnes recrues pour faire mieux que la saison dernière, où il ne nous a manqué qu'un point ? Quant aux recrues, seul Bennacer m'a semblé un coup habile, tant techniquement que financièrement (on reconnaît bien là les paramètres de Cazzidis). Le reste... Aucune vente de nos boulets, aucune autre recrue vraiment intéressante.

Je pensais que GP changerait la mentalité et amènerait du jeu, mais il en semble incapable. Déjà, s'il débute le championnat avec la manie de ne faire jouer personne à son poste... J'ai lu qu'il renonce au 4-3-1-2 ? Il s'est rendu compte seulement hier que Suso ne peut pas jouer trequartista ? Mais c'était une évidence, avant même d'essayer. Et maintenant il va nous réchauffer le 4-5-1 de mémoire gattusienne, pfff... J'ai eu la naïveté de croire que Giampaolo avait été choisi en raison de son faible coût et de son schéma adapté à l'effectif, j'avais à moitié tort : il a été pris pour son faible coût et pour ne pas emmerder Maldini à propos du mercato (ça ne se serait pas passé comme ça avec une pointure : voir le coup de gueule de Gonde à l'Inter).

Quel amateurisme. Giampaolo comme Maldini. Probablement aussi Gazidis. Encore une année jetée dans le chiotte. Si le premier match à San Siro ne montre pas de très nets progrès (j'ai fort peu d'espoir), j'arrête ma saison là.

Tu attribues les bons points à Leonardo et les mauvais à Maldini de façon un peu trop systématique à mon goût. Ils travaillaient totalement ensemble avec Leonardo comme numéro 1, donc le Brésilien est totalement responsable des choix de Laxalt et Castillejo. J'ajoute pour l'Uruguayen qu'il sortait d'un beau Mondial. Comme pour Higuain (à une moindre échelle évidemment), sa baisse de régime était difficile à prévoir- ou plutôt, elle n'était explicable que par cette malédiction milaniste qui transforme les bons joueurs en brocchi depuis des années, et qui rationnellement n'est à mon avis pas étrangère à l'ambiance délétère que font régner presse et tifosi. Gattuso n'est pas spécialement l'ami de Maldini, Gattuso a été gardé car un changement en cours de saison aurait été du suicide et qu'il avait le vestiaire (Bakayoko excepté) de son côté. Tu le dis toi-même, après tout on était qu'à un point de la C1. Et pour les mémoires défaillantes, puisqu'on est en début de saison, je rappelle qu'on avait également produit un jeu intéressant pendant les deux premiers mois, mis au placard en raison de la multiplication des nuls et de la vague de blessures qui a sévi. Daniel Maldini n'est pas un poids pour la Primavera, et il a aussi été sélectionné en Nazionale. Je doute que le piston s'étende jusque-là. Il est à sa place. Pour la dépendance à Mendes c'est pas faux. Quant à Spalletti et Allegri, ils n'ont jamais été envisagés et personne ne connaît leur disponibilité (surtout pour le second qui aurait très bien pu attendre mieux). Surtout, comme tu le dis, ils auraient pu avoir des exigences de mercato que Maldini ne peut pas satisfaire en raison des restrictions qu'on connaît tous. Tout le monde demandait un entraîneur réputé capable de produire du jeu, le choix de Giampaolo me paraît cohérent de ce point de vue.

Tu nous as exhortés à ne pas nous laisser aller et à voir lucidement que le Milan était mieux placé que jamais pour la quatrième place grâce à Giampaolo et au mercato. Je n'ai pas envie de retrouver les messages, je ne dis pas ça pour polémiquer, mais pour défendre Maldini : on ne peut pas le traiter d'incompétent après avoir approuvé son mercato et son entraîneur. Personne ici n'a découvert Giampaolo ou Suso à 18h hier. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, Stendholm a dit :

Je faisais allusion à la Primavera rétrocédée la saison dernière, dans laquelle Maldini Junior a été mis en avant. On a vu le résultat. Pour les matches de tournée estivale, j'ai déjà dis plusieurs fois que je ne faisais aucun reproche à GP, réservant mon jugement pour le championnat.

 

J'ai des doutes sur certaines recrues, c'est normal. Aucun ne changera fondamentalement l'équipe, je ne pense pas me mouiller en disant ça. On pouvait espérer que certaines seraient fonctionnelles dans le système de Giampaolo, mais s'il enterre son credo au bout d'un match...

Et pourtant j'aurais voulu voir Bennacer dès le coup d'envoi en 6 et Paquetà en 10, quitte à faire débuter Krunic en relayeur (avec Kaissier de l'autre côté). Tout sauf Borini et surtout le Turc en regista, quelle misère, quelle improvisation...

 

Ce sont les insiders qui disent ça depuis l'été 2018. Bien évidemment, je ne peux pas jurer à 100 % que c'est vrai. Ou alors sur la tête de Calabria (je crois avoir trouvé ma nouvelle tête de Turc). Mais Maldini a forcément dû faire quelque chose l'année dernière, pour marquer sa venue. On ne l'a pas payé richement pour faire une simple formation. Et oui, leurs postes faisaient doublon techniquement, même si c'est Leonardo qui avait le dernier mot.

On ne peut pas mettre l'échec d'Higuain et la blessure de Caldara sur le dos du Brésilien, il était DT, pas Mister. Ce n'est pas de sa faute si l'équipe était incapable d'alimenter l'Argentin en ballons. Et comment pouvait-il prévoir la blessure de Caldara ? De toute façon il fallait nous débarrasser de Bonucci qui voulait absolument partir. Il nous a trouvé un gros renfort par ligne (avec Bakayoko au milieu) à l'arrache en quinze jours, il s'est démerdé du mieux qu'il a pu et c'était déjà un miracle. Je regrette son départ mais je le comprends : il ne voulait pas rester faire un mercato au rabais avec plafonnement salarial et mégotage à 10 millions près pour un transfert. La grande erreur de Gazidis aura été de promouvoir Maldini qui n'est absolument pas préparé pour ce poste. Si la qualification pour la CL venait à encore nous échapper, je ne serais vraiment pas surpris de voir la tête du Sud-Africain rouler dans la sciure.

 

C'est Leonardo qui s'est occupé de la partie Primavera, pas Maldini. C'est également lui qui je crois (car c'est un domaine qui me plait davantage comme tu l'as peut être lu) a supprimé les équipes réserves en envoyant la plus part des joueurs en prêt sans raison - et au dernier moment - et s'est retrouvé avec une Primavera qui courait à sa parte avant même le début du championnat (ce n'est d'ailleurs pas une surprise de vous avoir vu autant en difficulté même si je ne misais pas sur une relégation). Sur l'effectif jeune du club Milanais, c'est Leonardo qui a des torts, Maldini n'a pas eu de réels impact sur cette partie la puisque ensuite c'est Moncada qui a pris le relais en Janvier pour vous prendre quelques éléments extérieurs à l'Italie.

D'ailleurs le nom de Maldini n'est associé à la Primavera qu'aux belles prestations de son fils, qui fut le seul à sortir son épingle du jeu (si nous pouvons appeler cela du jeu) et qui fut la seule satisfaction d'un groupe en totale décomposition durant la totalité de la saison.

 

Concernant les insiders, d'accord, je ne l'avais pas vu et donc j'avoue avoir été surpris de voir Maldini payer les pots cassés des anciennes recrues au détriment de Leonardo qui d'un oeil extérieur m'avait semblé être celui qui a mené la barque du début à la fin. En revanche, je vais émettre un autre questionnement si tu me permets. Etait il nécessaire de prendre Mattia Caldara ? La blessure de ce joueur demeure un accident qu'il est impossible de prédire. Pour autant, si je n'ai pas vu beaucoup de matchs, j'ai lu et entendu que la charnière centrale du Milan en l'absence de l'Italie fut la seule satisfaction de la saison. N'aurait il pas été pertinent de simplement vendre Bonucci et récupérer des fonds pour les investir sur un autre secteur de jeu ? Notamment au milieu de terrain où j'ai cru lire que Bakayoko n'avait pas convaincu tout le monde et avait été pendant un temps assez critiqué.

Je n'ai en tout cas pas trouvé que c'était bien pensé et j'avoue ne pas avoir compris la logique des achats de l'été dernier, et je n'arrivais d'ailleurs pas a percevoir un onze de départ au début de la saison. S'il n'est pas pire que celui de l'été d'avant (sur lequel je trouvais beaucoup de Milanais trop élogieux au regard des joueurs - Silva, Kessie, Borini, Calhanoglu - récupérés), c'est peut être celui de cet été qui me semble malgré tout le plus en accord avec les besoins de l'équipe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, Le pianiste a dit :

Tu attribues les bons points à Leonardo et les mauvais à Maldini de façon un peu trop systématique à mon goût. Ils travaillaient totalement ensemble avec Leonardo comme numéro 1, donc le Brésilien est totalement responsable des choix de Laxalt et Castillejo.

Certes, mais on n'a jamais connu Leonardo pêchant en Espagne, alors qu'on sait que Maldini a des connections avec ce pays. Il a dû au moins lui suggérer. Pas souvenir que le Brésilien ait conduit les tractations non plus, alors qu'il a été omniprésent sur l'axe Turin - Milan. Mais d'accord, après tout il était ultimement responsable car diesse, c'est recevable, à condition qu'on n'exonère pas totalement Maldini non plus.

 

Citation

Quant à Spalletti et Allegri, ils n'ont jamais été envisagés et personne ne connaît leur disponibilité (surtout pour le second qui aurait très bien pu attendre mieux). Surtout, comme tu le dis, ils auraient pu avoir des exigences de mercato que Maldini ne peut pas satisfaire en raison des restrictions qu'on connaît tous. Tout le monde demandait un entraîneur réputé capable de produire du jeu, le choix de Giampaolo me paraît cohérent de ce point de vue.

Pour Allegri ça me semblait difficile de toute façon. Trop cher et trop ambitieux, il aurait décliné en nous riant au nez. Il attend tranquillement qu'un poste se libère à Manchester, Paris ou à la rigueur Madrid.

Par contre Spalletti serait un objectif tout à fait réaliste. À 60 ans, son avenir dans un club blasonné semblait terminé. Comme il ne prenait que 3 millions à l'Inter et qu'il ne serait pas trop exigeant pour le mercato, préférant l'utile à la frime, ça passerait bien aussi. Il viendrait chez nous en courant et en acceptant toutes nos conditions.

Giampaolo était une bonne idée sur le plan du jeu, je suis d'accord. Mais passer de la province à la pression milanaise où on ne te laisse ni le temps ni la tranquillité de mettre en place ton système, c'est une autre paire de manches, demande à Gasperini. On va voir si Maldini rotège son entraîneur coûte que coûte ou s'il cède à la pression. Ce sera même beaucoup plus intéressant à observer que les matches.

 

Citation

Tu nous as exhortés à ne pas nous laisser aller et à voir lucidement que le Milan était mieux placé que jamais pour la quatrième place grâce à Giampaolo et au mercato. Je n'ai pas envie de retrouver les messages, je ne dis pas ça pour polémiquer, mais pour défendre Maldini : on ne peut pas le traiter d'incompétent après avoir approuvé son mercato et son entraîneur. Personne ici n'a découvert Giampaolo ou Suso à 18h hier. 

Je n'ai rien approuvé, par contre j'ai accepté les choix devant le fait accompli même si mes idées étaient autres (tu peux chercher les messages si ça t'amuse, mais à la condition de citer aussi ceux où je critiquais les choix de Maldini et de Giampaolo, et pas seulement ceux d'après qui t'arrangeraient). Si telle était la voie, je n'avais pas envie d'entrer en guerre et de contester tout l'été, j'ai passé l'âge... Et puis j'étais aussi curieux de voir comment la mayonnaise prendrait, après tout. Mais maintenant que la saison est commencée, on a le droit de critiquer.

Par contre, si. J'ai l'impression que Giampaolo a découvert hier à quel point Suso est nul. :ninja:

Suso en 10, j'ai jamais accepté, sauf pour le mettre en valeur l'été et le vendre. Mais pas pour faire la saison avec.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, Fagioli a dit :

C'est Leonardo qui s'est occupé de la partie Primavera, pas Maldini. C'est également lui qui je crois (car c'est un domaine qui me plait davantage comme tu l'as peut être lu) a supprimé les équipes réserves en envoyant la plus part des joueurs en prêt sans raison - et au dernier moment - et s'est retrouvé avec une Primavera qui courait à sa parte avant même le début du championnat (ce n'est d'ailleurs pas une surprise de vous avoir vu autant en difficulté même si je ne misais pas sur une relégation). Sur l'effectif jeune du club Milanais, c'est Leonardo qui a des torts, Maldini n'a pas eu de réels impact sur cette partie la puisque ensuite c'est Moncada qui a pris le relais en Janvier pour vous prendre quelques éléments extérieurs à l'Italie.

Si tu le dis. C'est bien possible. Dans ce cas, Leonardo se fout autant de la Primavera que moi.

 

Citation

En revanche, je vais émettre un autre questionnement si tu me permets. Etait il nécessaire de prendre Mattia Caldara ? La blessure de ce joueur demeure un accident qu'il est impossible de prédire. Pour autant, si je n'ai pas vu beaucoup de matchs, j'ai lu et entendu que la charnière centrale du Milan en l'absence de l'Italie fut la seule satisfaction de la saison. N'aurait il pas été pertinent de simplement vendre Bonucci et récupérer des fonds pour les investir sur un autre secteur de jeu ? Notamment au milieu de terrain où j'ai cru lire que Bakayoko n'avait pas convaincu tout le monde et avait été pendant un temps assez critiqué.

On avait besoin d'un central après le départ de Bonucci. Il était judicieux de prendre Caldara dans le cadre d'un échange car la Juve n'aurait jamais payé cash et que le prix des joueurs était probablement lié à celui d'Higuain, vu qu'il fallait se démerder avec le FPF. Musacchio est clairement insuffisant pour qui veut viser. Lent et avec toujours la connerie in canna. En plus ce n'est pas un leader. S'il a joué, c'est uniquement à cause la blessure de l'Italien. Il a tenu son rang, sans plus.

Bakayoko a été formidable devant la défense, c'est le seul à ne pas avoir sombré dans les gros matches, notamment contre la Juve (revoir le match au Cessum Stadium). Il n'a pas été racheté en raison du coût de son cartellino (35-40 millions) et de ses prétentions salariales (6,5 millions). On a bien sûr préféré justifier que c'est à cause de son mauvais caractère et de son incompatibilité avec le jeu de Giampaolo. Pourtant, il nous aurait été bien utile hier...

 

Citation

Je n'ai en tout cas pas trouvé que c'était bien pensé et j'avoue ne pas avoir compris la logique des achats de l'été dernier, et je n'arrivais d'ailleurs pas a percevoir un onze de départ au début de la saison. S'il n'est pas pire que celui de l'été d'avant (sur lequel je trouvais beaucoup de Milanais trop élogieux au regard des joueurs - Silva, Kessie, Borini, Calhanoglu - récupérés), c'est peut être celui de cet été qui me semble malgré tout le plus en accord avec les besoins de l'équipe.

Difficile d'avoir une logique de mercato quand tu es nommé DS au mois d'août et que tu dois sauver les meubles en deux semaines avec ce qu'il reste et la menace du FPF.

Quand tu vois celui de cette année, les rares recrues semblent certes adaptées à jouer en 4-3-1-2, mais :

- elles n'améliorent guère l'effectif qualitativement
- elles pourraient ne pas servir à grand-chose si GP abandonne son schéma

Le principal problème, c'est qu'on n'a pas su se débarrasser de nos boulets : Suso, Castillejo, Silva. Et là, il faudra arrêter de mettre ça sur le dos de Leonardo, hein. Qui est DT et donc responsable, aujourd'hui ? Non seulement ils sont inutiles (voire nocifs dans le cas de Suso) mais sans rentrée d'argent, on n'a pas pu recruter les joueurs dont on avait besoin.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Benj. Oasiis a dit :

Je me suis arrêté à "connections"... ^^

Merci d'éditer pour nos yeux.

J'ai confondu avec l'orthographe anglaise que j'utilise tous les jours, mea culpa. Mais ça reste correct à l'oral.

Par contre, « éditer » est un calque de l'anglais. Ça n'existe pas en français. Il fallait écrire corriger.

La paille, la poutre, tout ça...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, Stendholm a dit :

Certes, mais on n'a jamais connu Leonardo pêchant en Espagne, alors qu'on sait que Maldini a des connections avec ce pays. Il a dû au moins lui suggérer. Pas souvenir que le Brésilien ait conduit les tractations non plus, alors qu'il a été omniprésent sur l'axe Turin - Milan. Mais d'accord, après tout il était ultimement responsable car diesse, c'est recevable, à condition qu'on n'exonère pas totalement Maldini non plus.

 

Pour Allegri ça me semblait difficile de toute façon. Trop cher et trop ambitieux, il aurait décliné en nous riant au nez. Il attend tranquillement qu'un poste se libère à Manchester, Paris ou à la rigueur Madrid.

Par contre Spalletti serait un objectif tout à fait réaliste. À 60 ans, son avenir dans un club blasonné semblait terminé. Comme il ne prenait que 3 millions à l'Inter et qu'il ne serait pas trop exigeant pour le mercato, préférant l'utile à la frime, ça passerait bien aussi. Il viendrait chez nous en courant et en acceptant toutes nos conditions.

Giampaolo était une bonne idée sur le plan du jeu, je suis d'accord. Mais passer de la province à la pression milanaise où on ne te laisse ni le temps ni la tranquillité de mettre en place ton système, c'est une autre paire de manches, demande à Gasperini. On va voir si Maldini rotège son entraîneur coûte que coûte ou s'il cède à la pression. Ce sera même beaucoup plus intéressant à observer que les matches.

 

Je n'ai rien approuvé, par contre j'ai accepté les choix devant le fait accompli même si mes idées étaient autres (tu peux chercher les messages si ça t'amuse, mais à la condition de citer aussi ceux où je critiquais les choix de Maldini et de Giampaolo, et pas seulement ceux d'après qui t'arrangeraient). Si telle était la voie, je n'avais pas envie d'entrer en guerre et de contester tout l'été, j'ai passé l'âge... Et puis j'étais aussi curieux de voir comment la mayonnaise prendrait, après tout. Mais maintenant que la saison est commencée, on a le droit de critiquer.

Par contre, si. J'ai l'impression que Giampaolo a découvert hier à quel point Suso est nul. :ninja:

Suso en 10, j'ai jamais accepté, sauf pour le mettre en valeur l'été et le vendre. Mais pas pour faire la saison avec.

Je sais bien que tu n'étais pas partant pour Maldini ni pour Giampaolo initialement, mais une fois confirmés tu les as approuvés. Et tu avais raison, car effectivement cette équipe a fini à un point de la C1, donc avec un peu de rodage et quelques recrues ça devrait suffire. Et pourtant on commence très mal. Pourquoi ? Parce que le tifoso continue de croire qu'il supporte une équipe du top et considère donc que la saison dernière était négative. Résultat, on fait une révolution (sans en avoir les moyens) alors qu'il fallait poursuivre sur la même voie. Le mieux, ça aurait même été de confirmer Gattuso- ce que voulait d'ailleurs faire Gazidis. Mais on peut comprendre la démission de Ringhio après la campagne de haine subie toute la saison.

Comme tu le dis il faut regarder ce que fera la direction. J'espère qu'elle soutiendra Giampaolo et l'encouragera à poursuivre. Il faut arrêter de tergiverser et poursuivre sur une voie, c'est la seule chance qu'on a de construire quelque chose et de redresser la tête.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Stendholm a dit :

Difficile d'avoir une logique de mercato quand tu es nommé DS au mois d'août et que tu dois sauver les meubles en deux semaines avec ce qu'il reste et la menace du FPF.

Quand tu vois celui de cette année, les rares recrues semblent certes adaptées à jouer en 4-3-1-2, mais :

- elles n'améliorent guère l'effectif qualitativement
- elles pourraient ne pas servir à grand-chose si GP abandonne son schéma

Le principal problème, c'est qu'on n'a pas su se débarrasser de nos boulets : Suso, Castillejo, Silva. Et là, il faudra arrêter de mettre ça sur le dos de Leonardo, hein. Qui est DT et donc responsable, aujourd'hui ? Non seulement ils sont inutiles (voire nocifs dans le cas de Suso) mais sans rentrée d'argent, on n'a pas pu recruter les joueurs dont on avait besoin.

Pour Bakayoko j'avais cru entendre qu'il n'avait justement pas été si bon que ça hormis durant l'hiver je crois. Surement des sons de cloche différent qui diffèrent du tien de toute évidence. Mais bon, je pense que vous gagnez au change en ayant pris le petit Algérien que j'ai pris beaucoup de plaisir à voir jouer lors de la coupe d'Afrique des Nations.

Pour la partie que j'ai conservé, c'est malgré tout lié aux problématiques du passé non ? Je ne parle pas ici que de Leonardo, mais aussi des précédents propriétaires (Bee ou Li, je ne sais plus le nom) . Si c'était si facile de vendre des joueurs indésirables, cela ferait bien longtemps que la Juventus se serait débarrassé de ces poids morts. Les joueurs que tu évoques, hormis Suso, ont été acheté un montant conséquent et forcément la donnée n'est plus aussi simple.

Je n'ai pas les chiffres en tête mais ce qui est certain c'est que cela oblige les dirigeants actuels à recevoir une somme minimale pour Castillejo & André Silva. Dès lors, cela complique le travail. Sans remettre en cause les critiques sur les dirigeants actuels, c'est plus aisé de vendre un joueur si tu as la possibilité de le brader, plutôt que d'être obligé de le vendre un montant M pour rentrer dans les cases dessinés par les politiques européennes sur le domaine du football - et éviter de perdre de l'argent - . Lorsque je vois que le club cherche à vendre Castillejo, André Silva mais également Franck Kessie, Diego Laxalt ou Hakan Calhanoglu, cela reste 5 joueurs qui ont été acheté sur les deux dernières années et qui mettent en difficulté les dirigeants actuels car pour ces cinq éléments, il faut avoir un montant minimal pour pouvoir être vendu et remplacés. Et je pense, tu seras sans doute d'accord avec moi, que les clubs sont au courant de cette difficulté Milanaise et négocie de fait à la baisse. Donc sans dire que Paolo Maldini n'a pas de tort, je pense qu'il n'a pas la tache facile car il paye aussi les choix pris par les dirigeants des deux dernières années.

D'un oeil extérieur mais intéressé, je ne comprends pas comment le Milan a pu gaspiller autant d'argents et en être la où il est aujourd'hui. Faire une erreur, cela arrive et des accidents sont fréquents. Mais quand je regarde le mercato estival 2017 et 2018, je cherche encore la seule satisfaction du Milan. Ce qui est particulièrement frappant au regard de la quantité des recrues. Bon après, je ne vous apprends sans doute rien et vous êtes particulièrement au fait de ce que je souligne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, Benj. Oasiis a dit :

PS: éditer vient du latin editum et est parfaitement correct en français (présence dans le dictionnaire). Bien tenté cependant.

Eh non. Le mot existe, mais pas dans le sens dans lequel tu l'as employé, qui est un calque de l'anglais to edit. Donc c'est une faute, rien à faire.

Bien lire la note à la fin.

https://fr.wiktionary.org/wiki/éditer

Citation

Étymologie

(Verbe 1) (Date à préciser) Du latin edo, editum (« publier, faire sortir »), voir éditeur, édition.
(Verbe 2) (Date à préciser) De l’anglais edit.

Verbe 1 

éditer \e.di.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Publier un ouvrage ou le mettre en vente ; s’emploie généralement au sujet d’un livre.
    • Les colères entassées fermentant dans le silence depuis vingt ans, grondaient de toutes parts ; la pensée se déchaînait, les livres qui d’ordinaire n’entraient en France que secrètement, commençaient à s’éditer à Paris. — (Louise Michel, La Commune, Paris : P.-V. Stock, 1898, p.10)
  2. Faire paraître publiquement des textes ou des notes personnelles.
  3. Reproduire des œuvres de sculpture.
Citation

Verbe 2

éditer \e.di.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Informatique) Modifier un document à l’aide d’un éditeur. Note : Il s'agit d’un anglicisme qu’il convient de traduire par d’autres verbes comme modifier, rectifier, corriger, rédiger voire imprimer selon le contexte.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Stendholm a dit :

Eh non. Le mot existe, mais pas dans le sens dans lequel tu l'as employé, qui est un calque de l'anglais to edit. Donc c'est une faute, rien à faire.

Bien lire la note à la fin.

https://fr.wiktionary.org/wiki/éditer

 

Tu es dev?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne vais pas commencer à débattre de 300 manières différentes sur l'historique des fautes commises dans le club depuis la naissance du Christ. Les joueurs sont là, les dirigeants également, et il va falloir faire avec au minimum un bon bout de temps. 

Pour l'instant, seul un match officiel a eu lieu. Il était catastrophique, dégueulasse, ignoble et tout ce qu'on peut imaginer comme adjectif négatif, mais prions pour que ce soit une erreur de parcours (même si le match amical contre Cesena peut laisser à penser qu'il s'agit là de notre réel niveau). 

Personnellement, j'ai encore en tête notre match contre ManU en tête... Et c'était pas-mal. Voir même très bien. J'ai donc bonne espoir qu'on puisse voir autre chose que la daube d'hier durant le reste de la saison. 

Je ne sais pas ce que GP avait fumé mais sa compo de merde c'était du lourd. Avant le match, j'en suis déjà venu à imaginer qu'on avait fait un mixe de tous nos joueurs les plus pourris afin de les mettre en valeur une dernière fois avant la fin du mercato. En espérant que Castillejo marque un doublé, que Rodriguez court ou que Borini fasse une passe pour qu'un club étranger aux abois ayant déjà perdu ses deux premiers matchs se sente obliger d'investir sur nos tocards. Bon ben c'était une idée de merde, maintenant vous mettez les joueurs à leur vrai poste, ça serait sympa merci. 

Désormais, faut arrêter les conneries. On fait une piqûre à Hernandez pour qu'il joue le prochain match (et une autre à Rodriguez et Calabria pour qu'ils ne jouent plus jamais...). On ajoute Bennacer en 6, Kessie à droite, Paqueta dans un rôle un peu plus offensif avec Léao en accompagnement de Piatak, on secoue Conti pour qu'il se réveille et on met une bande autour du genou à Jack. Ensuite, on croise les doigts pour faire quelques matchs nuls d'ici le mercato d'hiver. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, Fagioli a dit :

D'un oeil extérieur mais intéressé, je ne comprends pas comment le Milan a pu gaspiller autant d'argents et en être la où il est aujourd'hui. Faire une erreur, cela arrive et des accidents sont fréquents. Mais quand je regarde le mercato estival 2017 et 2018, je cherche encore la seule satisfaction du Milan. Ce qui est particulièrement frappant au regard de la quantité des recrues. Bon après, je ne vous apprends sans doute rien et vous êtes particulièrement au fait de ce que je souligne.

Je souscris à ce paragraphe même si le dernier mercato hivernal a légèrement atténué le bilan catastrophique que tu dénonces fort justement.

Piatek est LA meilleure recrue depuis Romagnoli, en attendant de voir si Caldara revient au top.

Quant à Paquetà, les quelques fulgurances des derniers mois m'incitent à l'optimisme, même si j'en attends évidemment beaucoup plus.

Un retour de Bonaventura à son meilleur niveau serait tout aussi précieux, au passage.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on pouvait jouer le prochain match avec 

Kessié Bennacer Jack/Paquetà

Suso/Paquetà

Leao Piatek

Ce serait déjà un grand progrès. Et ne pas revenir au 433, un peu de conviction.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On se demande bien qui a fait le dernier mercato réparateur de janvier, d'ailleurs...

 

De qui tu parles, Paolo ?
- De l'Espagnol, là.
- Ah parce qu'on a un Espagnol ?
- Oui, le grand maigre avec une coupe décolorée bizarre.
- Mais je croyais que c'était un de nos trinitos à nous, ça. Vu sa maigreur et son niveau...
- Et attends, j'en ai plein d'autres comme ça sous le coude. Ça te dirait, un milieu ?
- Mouais, je crois que je vais plutôt prendre Paquetà en janvier. Qu'est-ce que t'en penses, Ricky ?
- Que le Brésil est souvent un bon vivier pour le Milan. Bien joué, Leo.
- Et pour remplacer Higuain ? J'ai un neveu qui...
- Arrête, Paolo. Je crois que je vais plutôt me démerder avec Preziosi pour son Polonais.

DmV2fGrXgAAgjCd.jpg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Le pianiste a dit :

Si on pouvait jouer le prochain match avec 

Kessié Bennacer Jack/Paquetà

Suso/Paquetà

Leao Piatek

Ce serait déjà un grand progrès. Et ne pas revenir au 433, un peu de conviction.

C'est pas trop mal, surtout si tu sors Suso. Ce mec ne doit plus voir le terrain, à moins d'accepter de jouer ailier gauche dans un 4-3-3.

Castilcoso également inutile sauf à l'aile droite et encore. Ce qu'il faut changer, c'est l'animation offensive : Piatek ne peut pas jouer dans le registre de Quagliarella, c'est un renard des surfaces et c'est tout. Reste à espérer que Leao soit capable d'assimiler les mouvements d'une seconda punta pour épauler le Polonais. En une semaine, pas évident... À moins d'un recrutement dernière minute (Correa ?) auquel je ne crois plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec Suso, le problème est double. Non seulement il est immobile et prévisible, ce qui mâche le boulot au 6 adverse (quand j'ai lu la formation d'hier, je me suis dit qu'on devrait être contents de ramener un point d'Udine), mais en plus il ne défend jamais. Aucun filtre ni pressing. Les trois milieux souffrent d'autant plus derrière, on a bien vu à Udine qu'on faisait eau de toutes parts. Avec au moins deux des trois joueurs adaptés à l'arrache, ça ne facilitait pas non plus le boulot. Ce n'est pas un hasard si on s'est retrouvé avec toute la mediana avertie assez tôt dans la première mi-temps.

Espérons qu'on puisse aussi compter sur les retours d'Hernandez et de Conti pour fluidifier la manœuvre offensive. Mais il faudra que Giampaolo adapte son schéma à ses joueurs, plutôt que de s'obstiner à faire l'inverse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Stendholm a dit :

J'ai confondu avec l'orthographe anglaise que j'utilise tous les jours, mea culpa. Mais ça reste correct à l'oral.

Par contre, « éditer » est un calque de l'anglais. Ça n'existe pas en français. Il fallait écrire corriger.

La paille, la poutre, tout ça...

Heeeee à mon humble avis, la poutre....il l’a plutôt dans le cul celui-là !

commence à nous faire chiiiier lui !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ciao les amis,

Véritablement, j’ai vécu la rencontre d’hier comme un coup de massue, une énième déception qui raisonne comme un profond état de lassitude et d’une extrême tristesse dans mon cœur de supporter. Comment expliquer qu’on ait pu arriver à un tel niveau de nullité malgré la répétition des échecs année après année ? 

C'est d'autant plus triste que, d’un avis purement personnel, j’ai l’impression de vivre une des plus belles ères que l’histoire du football nous ait offerte jusqu’à présent. D’abord, parce que jamais par le passé je n’ai pu assister, à ce point, à l’éclosion de jeunes talents qui banalisent, chaque jour un peu plus, la pratique du football à un âge où l’on devrait naturellement être plongé dans les manuels scolaires. Aussi, j’ai ce sentiment qu’il y’a de plus en plus de jeunes entraîneurs qui s’osent à des tactiques ambitieuses, parfois même révolutionnaires, malgré des effectifs réduits et un budget mercato risible (cf : Reims ou Norwich, pour ne citer qu’eux, qui pratiquent un football alléchant). J’ai ce sentiment que la notion de « plaisir » est de plus en plus inscrite dans le cœur de nombreux clubs européens, quelque soit leurs ambitions et/ou leurs moyens financiers.

Je suis un mordu de foot, capable de regarder un Alavès-Levante un dimanche à 12h et de me régaler des oppositions technico-tactiques que m’offre ces affiches aussi diverses soient-elles. Bref, tout ça pour vous dire que je n’en peux plus de souffrir à regarder mon équiper jouer. Je n’en peux plus de voir 11 joueurs perdus sur un terrain, comme tétanisés par un enjeu qu’on se force à nous coller compte-tenu de notre passé victorieux. Pourtant, il faudrait un jour être réaliste. Milan n’est plus le club qu’il a été il y’a de ça une dizaine d’années. Nous ne sommes plus un grand d’Europe et le constat est le même pour la Serie A. Nous ne faisons plus peur à personne. A l’inverse, c’est nos joueurs qui semblent terrifiés à l’idée de défendre nos couleurs. Comment expliquer un tel manque d’envie ? Comment expliquer une telle défaillance collective ? Comment expliquer cette impression que les joueurs semblent individuellement perdus sur le terrain ? 

A l’aube de cette saison et après des années de supplice à suivre un Milan insipide dans le seul espoir d’espérer glaner une qualification en Champions League qui révèle pourtant de l’utopie (et qui, selon moi, ne changerait en rien les maux profonds de notre club), je n’espérai qu’une seule et unique chose : VOIR DU FOOTBALL. En ce sens, l’arrivée de Giampolo semblait prometteuse mais ses déclarations à l’issue de la rencontre d'hier sur le schéma tactique à entreprendre (retour au 4-3-3) me laisse absolument perplexe. Que se passe-t-il à l’intérieur même de notre club si après une journée notre entraîneur – qui semble déjà désabusé – déclare envisager le retour à un 4-3-3 ? Comment est-ce possible ? J’ai comme cette impression que depuis le départ d’Allegri, tous les Mister qui ont suivi ne sont que des marionnettes envoyées au front par nos dirigeants avec une pression monstrueuse sur les épaules d’un besoin immédiat de résultat. On ne pourra jamais rien (re)construire de fiable et d’ambitieux dans ces conditions-là. 

Enfin, il y’a aussi une tendance qui m’échappe complètement dernièrement concernant les tifosi rossoneri que nous sommes. Pourquoi est-ce qu’on n’arrête pas de s’en prendre au(x) seul(s) joueur(s) de football dont on dispose dans notre effectif ? Je fais évidemment référence à Suso qui se fait continuellement lyncher alors qu’il est l’un des rares joueurs de football présent dans notre effectif. Honnêtement, je n’arrive pas à comprendre cet acharnement. Mettez Suso à Lyon et vous verrez qu’il deviendra un top player. Est-ce qu’on se rend compte qu’il est - et a été - le seul joueur capable de porter le Milan sur ses épaules ? Putain mais merde, vous vous rendez compte avec qui on lui demande de créer du jeu ?! A commencer par Calhanoglu, nan mais sérieusement est-ce qu’on se rend compte à quel point il est nul ? Qu’est ce qu’on attend pour le vendre bon sang. Kessie pareil, aucune progression depuis qu’il est chez nous, Biglia j’en parle même pas, Castillejo idem, Borini j’ai pas les mots. Bref. S’il vous plait ne vous trompez pas de cible et laissez nos rares joueurs qui ont du ballon tranquille. Il y’a suffisamment de chèvres dans notre effectif qui méritent d’être lynchées sur la place publique pour avoir à s’en prendre à Suso. 

Il fut un temps – la belle époque – où l’on critiquait nos pires éléments (Bonera, Boriello et j’en passe), désormais la tendance s’inverse totalement, preuve qu’on coule petit à petit dans les abysses du football. J’insiste là-dessus, Suso est un super joueur de football qui se retrouve piégé dans une véritable cage en or qu’est le Milan actuel. Quelque part, je regrette qu’il ne soit pas parti à Lyon tellement il aurait pu exposer tous l’étalage de son talent dans une équipe ambitieuse, collective, offensive et qui ne dépend pas d’un joueur. Tout l’inverse du Milan, finalement.

Bref, tout ça pour vous dire que ça commence à être vraiment dur de s’infliger de telles purges chaque semaine. Après un seul match de cette nouvelle saison me voilà déjà désabusé, ça en devient vraiment difficile à force. Honnêtement, je n’en ai plus rien à foutre de nos ambitieux foireuses à chaque début de saison. « Il nous faut la LDC » , « LDC par ci », « LDC par là » . Gnanana, on a pas le niveau putain. La seule chose qui me plairait de voir c’est 11 mecs qui soient fiers de porter ce maillot, heureux d’évoluer ensemble sur le terrain et qui produisent un football organisé, ambitieux et divertissant. Quitte à perdre des matchs 4-3, je m’en fou, ça sera toujours plus plaisant que d’assister à des purges comme on en a trop pris l’habitude depuis des années. 

Ceci dit, j’espère que vous allez tous bien. Ca fait plaisir de retrouver un peu de réconfort et de se « rassurer » finalement, en se disant qu’on est pas tout seul dans cette putain de galère qui semble ne jamais vouloir prendre fin. 

 

 

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Stendholm a dit :

C'est pas trop mal, surtout si tu sors Suso. Ce mec ne doit plus voir le terrain, à moins d'accepter de jouer ailier gauche dans un 4-3-3.

Castilcoso également inutile sauf à l'aile droite et encore. Ce qu'il faut changer, c'est l'animation offensive : Piatek ne peut pas jouer dans le registre de Quagliarella, c'est un renard des surfaces et c'est tout. Reste à espérer que Leao soit capable d'assimiler les mouvements d'une seconda punta pour épauler le Polonais. En une semaine, pas évident... À moins d'un recrutement dernière minute (Correa ?) auquel je ne crois plus.

Castillejo est l'erreur de casting principale à tous les niveaux. 

Ça chauffe pour Correa il paraît. Ce qu'il faut en priorité dans cette équipe, c'est augmenter le tasso tecnico. Depuis combien de temps ne voit-on plus un but sur une combinaison ? Un une-deux ? Des remises en une touche ? Il faut accélérer le jeu, on manœuvre comme un char (à bœufs). 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×