Jump to content
Sign in to follow this  
Calciomio

Coefficient UEFA : l’Italie déjà en retard

Recommended Posts

Comme d’habitude, le coefficient UEFA sera le fil rouge de la saison. Rappelons qu’il permet de définir le nombre de places européennes attribuées à chaque nation. On le sait, l’Italie s’est faite dépasser par l’Allemagne en mai 2011, mais elle est maintenant sur le point de se faire doubler par le Portugal. On peut déjà faire un premier point après les tours préliminaires de la Champions et de l’Europa League, et le premier constat est le suivant : l’Italie est déjà en retard. En effet, elle est celle qui a récolté le moins de points parmi les six premiers jusqu’à maintenant.

Six pays qui sont les seuls à avoir encore tous leurs représentants au stade des phases de poules et qui d’ailleurs composent la moitié de tous les clubs encore en lice (39 sur 80 !). En effet, l’élimination de l’Udinese n’est pas si dommageable* que ça puisque repêchée en Europa League (c’est le cas aussi pour l’Allemagne avec M’Gladbach), mais ce sont les résultats en général des clubs italiens qui mettent l’Italie déjà à la traine, 4 victoires, 3 nuls et 1 défaite en éliminatoires. L’Inter est par exemple passée avec deux victoires, un nul et une défaite. Se qualifier c’est bien, gagner ses matches c’est mieux. Ainsi sur la saison 2012-2013, l’Italie ne pointe qu’au 23ème rang pour le moment, un classement qui a peu d’intérêt à ce stade de la saison certes, mais qui montre déjà les faiblesses italiennes, puisque le premier adversaire direct, l’Allemagne, est 15ème.

Voici le classement actuel, le premier indice est celui de la saison 2012-2013, le second celui des cinq dernières saisons

1 Espagne 3.142 / 73.453
2 Angleterre 3.000 / 69.535
3 Allemagne 2.642 / 64.328
4 Italie 2.250 / 51.981
5 Portugal 2.916 / 50.334
6 France 2.916 / 50.166

Dernière précision, en juin prochain, c’est la saison 2008/09 qui sautera et laissera place à la 2013/2014 pour le nouveau classement, une saison où l’Italie a récolté 4,5 points de plus que le Portugal (et 0,3 que la France), d’où l’inquiétude. Concrètement, il n’y aurait aucun changement en cas de dépassement des lusitaniens (3 places en Champions League, 3 en Europa League), et ce même si la France passait également devant. Mais cela ferait d’une, très mauvaise impression et de deux, deux adversaires en plus pour récupérer la 3ème place à l’Allemagne. Objectif…objectivement hors de portée à ce jour et pour un moment.

* il y a une petite perte comptable, le bonus lié au passage en phase de poules, valable par ailleurs que pour la Champions League



Voir l'article complet

Share this post


Link to post
Guest baratto

Et bien dit donc vu les chiffres de l'Allemagne et surtout de l'Espagne ont aient pas près de faire le retard.

Vu que le Milan me semble en grosse reconstruction, on compte en gros sur la Juventus pour refaire ce retard. GO JUVE !

  • Upvote 1

Share this post


Link to post

L'Italie déjà en retard !

 

Encore des problèmes de réveil en ce début de saison ...

Share this post


Link to post

Le Portugal qui arrive à grand pas derrière. :affraid:

Share this post


Link to post

On ne peut pas anticiper le futur classement mais d'ici 2/3 ans le portugal passera devant puisqu'il brille en europaligue et que les clubs italiens ne s'en sortent pas ou en n'ont rien à faire et ne pas négliger le parametre parisien qui,si la mayonnaise prend rafflera des titres avant 3 ans.C'est mal parti sauf si la Juve claque un grand coup en Ldc.Soyons certains que rien n'est sùr!(en politique ça marche encore ce genre de phrase.....)

Share this post


Link to post

Que le Portugal passe devant l'Italie ça n'aurait aucune conséquence par contre pour s'il y a aussi la France ce serait ennuyeux car le 3ème serait obligé de passer par 2 tours préliminaires pour accéder à la C1.

Share this post


Link to post

Faut juste ques les clubs italiens assurent en Europa League, mais comme personnes ne s'y intéresse. :confused:

Share this post


Link to post

Que le Portugal passe devant l'Italie ça n'aurait aucune conséquence par contre pour s'il y a aussi la France ce serait ennuyeux car le 3ème serait obligé de passer par 2 tours préliminaires pour accéder à la C1.

 

Euh non...c'est faux, Lille n'a pas fait deux tours préliminaires cette année.

Share this post


Link to post
Guest Pazzoviola

mais l Italia est en retard dans tout les domaine......rien de surprenant , on a que ce qu'on mérite .......

Share this post


Link to post

Euh non...c'est faux, Lille n'a pas fait deux tours préliminaires cette année.

 

Ganzo a raison, cette année l' équipe qui terminera 3éme du championnat de France fera deux tours préliminaire au lieu d'un........Ca s'applique toujours l'année d'aprés. :thumbsup:

Share this post


Link to post

mais l Italia est en retard dans tout les domaine......rien de surprenant , on a que ce qu'on mérite .......

 

Faut pas etre pessimiste , quand je compare le foot en italie et en france , d'un coté en italie il y a des joueurs de foot qui apprenent à etre physique de l'autre des athletes qui jouent au foot , clairement je prefere le calcio

contre les portuguais , si les italiens rencontreraient les portuguais selon leur classement pas sur que les portuguais reussissent à gagné 1/5 des rencontres

 

ensuite contre les anglais, espagnols et allemands ce serait + ou - l'equilibre au pire

 

Sinon , l'objectif pour nos dirigents est l'argent , cela nous penalise ,comme le fait de faire progresser nos remplacents des que possible , mais cela nous permet aussi d'etre competitif , la fio , la samp la roma et j'en oublie , autant de club qui pourrait facilement etre en european ligue cette année

 

Concernant la ligua espagnole , elle semble en avance , mais c'est surtout qu'elle applique ce que le calcio à imaginé il y a une trentaine d'année , la creativité c'est nous , c'est à taton , çà marche ou pas , mais çà permet d'etre pas loin du top , ce que bon an mal an on constate

 

Les années 90 c'est fini , c'etait exceptionnelle , mais d'un autre coté çà nous a fait coire à une realité qui n'existe pas , on n'est jamais au top avec les memes recettes , il faut toujours se renouveller , c'est ce qui se passe depuis 2010 , ca prendra du temps mais nul doute que l'on restera au top

Share this post


Link to post
Guest Pazzoviola

grazie Helios mais moi j ai vécu avec le calcio des années 80-90 , pas facile d admettre la réalité...........no al calcio moderno !!!!

Share this post


Link to post

Autant pour moi, cette année ça a été faussée par l'Angleterre qui n'a eu aucune équipe en barrages (Chelsea champion en titre)

 

Donc du coup pour les équipes non-championnes, ça faisait que 4 affrontements au 1er Tour et 5 au second (avec les 4 qualifiés du 1er + les 6 du second). En temps normal, c'est effectivement 5 et 5. Mea Culpa, ça m'avait échappé !

Share this post


Link to post

Oui, c'est exactement ça Billy :thumbsup:

 

La victoire de Chelsea en Champion's a faussé la donne cette année, c'est vrai.

Ca a permis a Braga et au Spartak Moscou d'aller directement en barrage de C1, au lieu de faire deux tours préliminaires( 3ème tour de qualification + barrage)

Share this post


Link to post

grazie Helios mais moi j ai vécu avec le calcio des années 80-90 , pas facile d admettre la réalité...........no al calcio moderno !!!!

il suffit d'un rien pour que ce que l'on craint n'arrive pas , avec la crise , il y aura moins d'argent pour les tranferts , donc moins de president qui seront "commerçants" , ce mercantilisme qui plombe le travail de nos entraineurs. Aller le demander à Guidolin .Peut etre , il y aura plus de place pour les vrais amateurs ( amateur c'est celui qui aime , pro c'est celui qui fait ce qu'on lui demande pour de l'argent)

 

Vive la crise !

Share this post


Link to post

J'ai juste peur que la crise ne touche pas les Qataris, je dis pas ça juste pour le dire mais effectivement ils ne risquent rien ils vendent leur pétrole et ça s'arrête là.

 

Maintenant si un club vend un ou deux joueurs au plus sur un mercato ça se comprend si la relève existe, ce qu'on constate chez le Napoli, ce qu'on peut pas vraiment comprendre par exemple c'est le mercato de l'Udin qui se sont tués pour se qualifier alors qu'ils détruisent leur équipe juste après ... ou le Milan sachant qu'après le départ de 6 joueurs ils viennent de récupérer une grande masse salariale et malgré ça il choisissent de vendre leurs deux meilleurs joueurs suivi par un départ de Cassano et finalement ça sera improbable pour eux de franchir le 1/8 de CL.

 

Avec cette politique l'Italie n'ira pas loin, ça m'étonnerai qu'on sera rattrapé par le Portugal ou la France mais on rattrapera jamais l'Allemagne surtout si nos équipes ne jouent pas leur max en Europa ligue comme l'a fait l'Inter hier :confused:

Share this post


Link to post

L'Udinese et l'Inter ne nous ont vraiment pas arrangé les choses. J'espère sincérement dans l'intérêt du calcio qu'au moins 4-5 clubs parviendront à se qualifier sinon on sera vraiment dans la :shit:

  • Upvote 1

Share this post


Link to post

Au contraire supercalcio, tu sembles oublier (comme beaucoup) que les points en C1 et en C3 comptent exactement de la même manière...

 

Il vaut donc mieux finalement que l'Udinese soit en C3, elle a des chances d'y aller assez loin (si on se réfère à leurs stats dans la compétition ces dernières années).

Share this post


Link to post

Au contraire supercalcio, tu sembles oublier (comme beaucoup) que les points en C1 et en C3 comptent exactement de la même manière...

 

Il vaut donc mieux finalement que l'Udinese soit en C3, elle a des chances d'y aller assez loin (si on se réfère à leurs stats dans la compétition ces dernières années).

Absolument faux puisque se qualifier pour la phase de groupe rapporte 4 points en CL et se hisser jusqu'en 1/8 te donne 5 points. Sinon pour tout le reste c'est exactement pareil. Si on est déjà en retard, c'est justement parce que Lille à fait +5 points et Braga +4 points par rapport à l'Udinese (et aussi parce que l'Inter n'a pas été foutu de gagner les deux matchs aller retour). Ça fait trois ans que l'Italie ne remporte pas les points pour les phases de groupe (2X Udinese et 1X Sampdoria). Après si l'Udinese parvient à aller loin dans la compétition ou au moins éliminer un concurent direct, la oui on pourra dire que ça en vallait la peine.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post

Les performances des équipes nationales devraient être prise en compte pour ce classement aussi je trouve, comme ça les Anglais y réfléchiront à deux fois avant de recruter 85 pour cent d'étrangers, vu leur piètre niveau de leur selection

Share this post


Link to post

Qu'est ce que ça a à voir ?

Share this post


Link to post

Cela poussera les équipes à miser sur leurs joueurs nationaux, comme l'Angleterre qui a peut être le meilleur quotient mais qui est toujours à la rue dans les compet internationales car leur clubs sont bourrés d'étrangers et n'alignent pas un Anglais

Si les équipes nationales avaient une influence sur le coeff, ils miseraient sur leur jeunes, dépenseraient moins pour des joueurs étrangers et ne continueraient pas à creuser tous ces gouffres financiers entre les championnats

Share this post


Link to post

Au contraire supercalcio, tu sembles oublier (comme beaucoup) que les points en C1 et en C3 comptent exactement de la même manière...

 

Il vaut donc mieux finalement que l'Udinese soit en C3, elle a des chances d'y aller assez loin (si on se réfère à leurs stats dans la compétition ces dernières années).

 

mais tu oublies que EL ne rapporte rien au contraire les clubs perdent de l'argent dans cette compétition c'est pour ça qu'ils ne la jouent pas sérieusement

Share this post


Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  
×