Jump to content

Juni

Members
  • Content count

    6542
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    12

Juni last won the day on June 22

Juni had the most liked content!

Community Reputation

536 Bonne

1 Follower

About Juni

  • Rank
    Légende de Calciomio

Profile Information

  • Club préférés
    Juventus

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Juni

    La Campania

    Qui a commencé de parler de Turin et l'a fait de façon de tout à fait méprisante et ignorante ? J'ai reproduit une page internet oui, qui est un bon condensé. C'est toujours plus intelligent que de dire n'importe quoi et ce n'est pas à toi que je répondais. Ça te fout juste les nerfs qu'on puisse dire beaucoup de bien d'une ville que tu méprises.
  2. Juni

    Juventus

    Pour le vestiaire, Buffon, je trouve ça pas mal. De toute façon, ses adieux n'en étaient pas, il devait revenir même si j'aurais souhaité que ce soit dans le staff comme Barzagli. Sinon, d'après GDM, De Ligt nous a bien donné la priorité. Les prochaines 24h pourraient être décisives afin de conclure et d'éviter la concurrence des autres bigs en embuscade qui ne lâchent pas.
  3. Juni

    La Campania

    Après "Buffon", je le prends pas comme une insulte
  4. Juni

    Juventus

    Edit : j'ai pas à m'abaisser à ton niveau.
  5. Juni

    La Campania

    J'ai eu la chance de pas mal voyager au contraire et je connais notamment très bien la péninsule italienne. J'ai l'avantage de ne pas être aveuglé par la haine et la bêtise. Ce n'est pas moi qui ait amené le sujet sur ce topic au passage.
  6. Juni

    Juventus

    Pour ceux que ça intéresse, dans Autres-Culture Italie-Campania, j'ai mis un post sur la ville de Turin (faites pas attention au clodo de napolitain qui me l'a souillé).
  7. Juni

    La Campania

    Il y a combien de temps trou du cul ? J'y suis allé plus d'une vingtaine de fois et j'y connais du monde. L'urbanisme et le tourisme ont été développés de façon incroyable depuis une quinzaine d'années seulement. Le fondement de ton "avis", on le connaît très bien, j'ai rarement lu autant de conneries et d'inepties.
  8. Juni

    La Campania

    Sérieusement tu y as été quand et pour y faire quoi ? Le cadre naturel déjà est magnifique, t'as les Alpes d'un côté, les collines de l'autre et la ville est traversée par plusieurs fleuve dont le Pô, ça donne des panoramas et des randonnées vraiment sympa surtout que t'as des édifices/lieux comme la basilique de Superga, le Mont des Capucins, la villa della Regina et la Mole Antonelliana qui les exploitent bien. Pour l'architecture de Turin, je te reproduits la page du site de la ville sur le sujet bien résumé : Torino baroque Enchâssée pendant des siècles dans un périmètre en forme d’échiquier remontant à l’époque romaine - qui caractérise encore aujourd’hui le centre de la ville - Torino vit une période de splendeur à partir du dix-septième siècle grâce à l’engagement de la famille de Savoie qui fait appel aux plus grands architectes de l’époque pour embellir sa capitale. C’est ainsi que des maîtres illustres comme Ascanio Vitozzi, Carlo et Amedeo di Castellamonte, Guarino Guarini, Filippo Juvarra et Benedetto Alfieri rallient Torino. La période baroque laissera à la ville de magnifiques bijoux à commencer par les églises et la chapelle du Saint-Suaire - chef d'œuvre baroque de Guarino Guarini - ainsi que l’église San Lorenzo, et le sanctuaire de la Consolata. Le baroque caractérise le style de rues et de places renommées du centre historique, comme la via Po, piazza Castello, piazza San Carlo. Au cœur du dispositif baroque de Torino se trouve la «Corona delle Delizie» (Couronne des délices): un circuit de 15 résidences royales - situées en ville, en banlieue et dans le Piemonte - inscrites au «Patrimoine de l’humanité» en 1997. En ville, rappelons: le Palazzo Reale, résidence de la famille de Savoie jusqu’en 1865, le Palazzo Madama, qui abrite le Museo di Arte Antica (Musée d’art antique) et le Palazzo Carignano, siège du parlement subalpin et du premier parlement italien après l’unité nationale. Hors des murs de la ville: la Palazzina di Caccia (Pavillon de chasse) di Stupinigi, la Reggia di Venaria Reale et le Castello di Rivoli, construit par Juvarra au dix-huitième siècle sur l’exemple de Versailles et relié par un axe de 20 kilomètres à la Basilica di Superga, elle aussi œuvre de l’architecte originaire de Messina. Dix-neuvième et vingtième siècle Pendant le dix-neuvième et le vingtième siècle, la ville s’ouvre à de nouvelles idées. La plus grande place à arcades d’Europe, la piazza Vittorio Veneto - anciennement Vittorio Emanuele I - est réalisée au bord du Pô alors que, de l'autre côté du fleuve, est érigée la Basilica della Gran Madre di Dio, un temple neoclassique s'inspirant du panthéon de Rome. C’est la naissance de l’Art Nouveau et Alessandro Antonelli construit l’édifice qui est aujourd’hui le symbole de la ville : le Mole Antonelliana. Bâti de 1863 à 1889, il mesure 167,5 mètres et abrite désormais le Museo Nazionale del Cinema (Musée national du cinéma). Réalisés au cours des années '20 et '30, la via Roma située au cœur de la ville et l’établissement FIAT du Lingotto, signé par Giacomo Matté Trucco et qui est devenu un des principaux centres polyvalents d’Italie après sa restructuration par Renzo Piano, sont des traces du Rationalisme. Les années 60 verront se construire la Galleria d’Arte Moderna (Galerie d’art moderne), le Museo dell’Automobile (Le musée de l’automobile), le Palazzo del Lavoro (Palais du travail) et Torino Esposizioni, signés Pier Luigi Nervi, le PalaVela, le Teatro Regio réalisé après l’incendie de 1929 par Carlo Mollino et les réalisations de grands noms comme Aldo Rossi, Roberto Gabetti, Aimaro Isola. Torino contemporaine L’évolution architecturale de la ville débute dans les années soixante-dix en jetant les bases de son actuelle transformation: celle des nouvelles infrastructures avant-gardistes construites à l’occasion du grand rendez-vous olympique comme le Palasport d’Arata Isozaki et Pier Paolo Maggiora, l’Oval d’Hok Sport et du Studio Zoppini, le Palavela réinterprété par Gae Aulenti et Arnaldo De Bernardi, sans oublier le marché couvert de Massimiliano Fuksas sur la piazza della Repubblica, le Polo Universitario per le Facoltà Umanistiche (Pôle universitaire pour les facultés des sciences humaines) de Norman Foster, la nouvelle gare de Porta Susa du Gruppo Arep, l’Eglise du Santo Volto de Mario Botta. Ces constructions, et les autres, qui naissent de projets de reconversion de bâtiments historiques ou industriels démantelés sont des exemples qui illustrent comment la ville se transforme grâce aux grands noms de l'architecture. Et c'est incomplet... Pas de mention des 3 belles galeries restantes dont la Subalpina et la San Federico, des cafés historiques, de la porta palatina vestige antique, de la gare Porta Nuova, des 16 kms d'arcade quasiment toutes différentes, des longues rues piétonnes et de cette classe des artères et des places que tu trouves nulle part ailleurs en Italie. Les musées de l'automobile, du cinéma et égyptien sont des références mondiales sans oublier l'Allianz stadium... La cuisine piémontaise est typique avec des resto historiques. T'as des plats de pâtes avec des sauces piémontaises mais t'as aussi un plat de viandes frittes, un pot-au-feu avec 7 viandes et 7 sauces, le populaire bagna cauda, un plat de viandes crues, un plat à base d'abats etc. sans oublier les vignobles des langhe bien plus cotés que d'autres en Italie pourtant plus "populaires". T'as le concept Eat'aly qui vient de Turin avec des milliers de kilomètres carrés d'étals et de petits resto dans un seul et même bâtiment pour présenter les produits du terroir piémontais et italien. T'as le glacier Grom mondialement connu et exporté aussi. Turin est aussi très branchée, t'es à côté en disant le contraire. T'as beaucoup de lieux et de quartiers à la mode très fréquentés dont le Quadrilatero ou du côté de la place Vittorio Veneto. Bref, ne parlez pas sans connaître.
  9. Juni

    Juventus

    Grave, il a la chiasse le truc 😄
  10. Juni

    Juventus

    Ndombele vers Tottenham pour 62M. Je pense qu'on se serait orienté vers lui si on avait pas fait Rabiot.
  11. Juni

    Torino

    Izzo déclaré intransferrable par Cairo alors qu'Arsenal et Everton étaient intéressés.
  12. Juni

    Juventus

    J'sais pas si c'est crédible mais d'après des sources françaises parisiennes, l'Ajax serait plus intéressée par l'offre qui avait été faite par le Barça et oriente donc De Ligt vers le club ce qui ne serait pas pour lui déplaire. Le joueur attendrait un regain d'intérêt du Barça et aimerait y retrouver De Jong.
  13. Juni

    Juventus

    Ce serait fait pour Rabiot. Demain on devrait avoir son accord et lui devrait signer son contrat le 1er juillet.
  14. Juni

    Juventus

    T'as le nombre d'années restantes x le salaire annuel, l'amortissement, l'impact des PV, etc. J'ai pas les capacité pour l'expliquer mais il ne suffit pas d'additionner les prix de vente qui ne constituent d'ailleurs pas notre poste de recettes principal. Sur Calcio e finanza, tu as des articles sur notre budget.
  15. Juni

    Juventus

    Ce n'est pas comme ça que ça se calcule...
×