Jump to content

Aldo dal Belgio

Members
  • Content count

    4134
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    16

Everything posted by Aldo dal Belgio

  1. Aldo dal Belgio

    Juventus

    Je voudrais que la fédération monte une commission afin d'essayer de comprendre pourquoi nos meilleurs joueurs e, Italie se blessent aussi gravement aux genoux. Je pense toujours à Baggio, à Del Piero, mais aussi à Quagliarella, à Machisio etc. Sauf que maintenant, c'est de plus en plus jeune et ça devient presque la règle, si tu as de la technique, tu perds ton genoux. Et c'est grave car quand tu es aptes à rejouer, tu as perdu la finesse technique, rappelez-vous ADP qui est devenu le capitaine mais n'avait plus sa finesse, pareil pour Fabio. Après la finesse, revient, mais c'est long, je l'ai constaté à mon grand étonnement avec ADP la dernière saison et j'ai l'impression qu'il était tout autant étonné que moi... C'est moins gênant avec des joueurs qui ne sont pas connu pour être de fins techniciens, mais ces derniers finissent leur carrière en mode stress permanent à cause des risques de rechute ; une fois que tu es fragilisé, ça te pèse dessus tout le temps. Les croisés, c'est la plaie, et ça met du temps. Au lieu de ça, bande de gros connards que nous sommes, nous voulons que Chielini soit à l'Euro, et encore son cas est différent, ce n'est pas un technicien et il est moins fragile. Et on en entend déjà qui disent que le retour de Zaniolo pour cet été est compromis. Non, sans déconner ? Mais on ne retiendra jamais rien de l'histoire ou quoi ? J'ai pensé dès le début que Marchisio ne devait pas jouer pendant un an minimum, deux s'il le fallait, sinon il finirait comme Kompany. Résultat ? Kompany a quand même joué un peu sur la fin... Mais non, il fallait le faire jouer après 6 mois bande d'enfoirés. On a perdu le joueur le plus important de l'équipe au milieu depuis 10 ans (car faut vraiment pas saisir le foot pour ne pas comprendre le joueur de l'ombre qu'il était avant sa blessure, en mode hybride d'ailleurs parce que c'était un joueur de l'ombre qu'on pouvait pas rater : avec lui tout semblait normal, mais sans lui l'équipe ne tournait plus et le pauvre Allegri a dû se faire chier pendant des mois pour monter un milieu à 2 afin de compenser son absence). Si je parle de Marchisio, c'est parce que c'est un car récent qui semble nous prouver que l'on a rien retenu depuis. Si on ne prend pas le temps avec Zaniolo, on va le fumer, jamais il ne jouera à son plein niveau un jour. Il sera bon, important pour son équipe, mais ce ne sera plus le même avant très longtemps. Sans parler des risque de rechutes. Faut pas le fragiliser, faut le soigner optimalement et ça ça demande du temps, on le sait tous maintenant. Je ne sais pas c'est quoi le problème en Italie. Depuis longtemps, il y a quelque chose que l'on fait, ou quelque chose que l'on ne fait plus, et qui blesse de plus en plus nos jeunes, gravement au genou. Si on ne cherche pas ce que c'est, cela risque de durer longtemps encore. Si ça tombe, c'est une connerie, et si ça tombe, ça ne coûtera rien de la corriger. Mais d'abord, faut savoir ce que c'est. Dans 6 mois, c'est pas Zaniolo que l'on doit espérer, mais un rapport d'experts qui nous disent enfin comment préparer l'avenir sans avoir à stresser dès qu'on a un jeune qui sache taquiner le ballon. Vraiment ça me fout les boules pour Demiral et Zaniolo, mais encore plus pour ce dernier car lui a besoin de sa finesse technique pour apporter ce qu'on a plus vu en nazionale depuis si longtemps : un 3/4 qui nous fasse rêver, pas sur le papier mais sur le terrain.
  2. Aldo dal Belgio

    Juventus

    Comparer le premier tour de Sarri avec le premier tour de la saison dernière ne me parait pas très instructif, en ce sens que l'année dernière fut un cas à part. Je pense que c'était l'effet CR7, il en a mis plein la vue à l'entrainement et ça a fait émulation. Sauf que lui était habitué à ce régime qui est le sien, et que les autres ont fini le championnat sur les rotules (et encore, je n'ai pas vu les trois derniers matches). C'est pour ça aussi que je n'aime pas trop la façon dont certains ont parlé d'Allegri en fin de saison, car si on ajoute à cela le perte complète de moral avec la sortie prématurée contre l'Ajax et ces deux balles tirées dans le pied par Cancello et Bernardo, cela veut dire que l'équipe finissait un championnat quasiment gagné en hiver sans mental dès la sortie en CL (on clairement fait venir CR7 pour cette compétition, tout le monde le sait) et sans physique au mois d'avril... Cela fait beaucoup, Allegri pouvait plus faire de miracle. C'était donc un premier tour à la vitesse de l'éclair, et je me disais qu'on allait le payer si la gestion du physique n'était pas sous contrôle. Peut-être que je me trompe, mais si ça a joué, le groupe et le staff auront alors clairement manqué de lucidité et de raison. Non, ce qui m'inquiète pour le second tour, c'est que Sarri ne sait toujours pas sur quel pied danser, on est quand même en 2020. Derrière c'est fragilisé par la transition de joueurs, mais aussi par les choix offensifs. On dira ce qu'on voudra, l'Higualdo c'est quasiment la garantie du succès, quand tu as Buffon + BBC (Barzagli pas blessé, le dernier grand Maître que j'ai vu à l'oeuvre) + Pirlo + Marchisio + Vidal dans l'équipe. Mais dans notre situation actuelle (je dis bien actuelle), le travail de Bernardo est utile dans l'axe. Je ne dis pas que c'est la panacée mais va falloir que les attaquants fassent avec dans pas mal de matches. En tout cas restons calmes et groupés derrière l'équipe, il n'y a rien de mieux à faire. Bonnes fêtes de fin d'année à tous, moi j'ai demandé au Père Noël que les centres italiens de formation se sortent les doigts en ce qui concerne les jeunes défenseurs, et qu'il offre aux formateurs des BlueRay en 3D par milliers de Scirea, Maldini, Barzagli, Baresi, Pirlo, Cabrini, Cannavaro, Nesta, Costacurta, De Rossi, Gattuso, Iuliano, Benetti, histoire qu'on se rappelle un peu comment on gagne des matches aux sommets.
  3. Aldo dal Belgio

    Juventus

    Une fois... actuellement. Je ne pense pas que les gens réclament le trio pour le voir à quelques rares occasions. Par exemple je pense que l'on peut battre la Sampdoria actuelle sans ce trio, d'ailleurs ça dépend moins du trio que d'autres choix de Sarri, et pourtant le peuple le réclame. Pour ce qui est de voir ce que ce trio vaut vraiment, en fonction des adversaires, voire la question des automatismes, etc., certes, mais cette question se pose surtout quand il s'agit d'un changement radical ou d'un pari sur l'avenir, bref quand on se demande si ça vaut la peine de bousculer la situation actuelle. Or, même si le foot n'est pas une science exacte, je suis prêt à parier le quart de mon patrimoine que le Dygualdo marchera de toute façon toujours mieux que le Bergualdo. Tout ce que je veux, c'est qu'il soit pleinement disponible au bon moment...
  4. Aldo dal Belgio

    Juventus

    Et quand le trio sera fatigué d'avoir toujours joué ensemble, on fera comment passé un certain stade de compétition européenne ? Je rappelle que la première finale d'Alegri, Pirlo n'aurait jamais dû la commencer tellement il était crevé (alors que les autres ça allait en plus), et que lors de la deuxième, tout le monde était COMPLÉTEMENT sur les rotules (et ça commençait déjà à se voir depuis les 1/4), excepté Higuain (vous savez le "gros porc" sans condition physique), alors que c'était lui qui avait joué le plus de matches. Le trio, c'est très bien pour les yeux et les résultats, mais il va falloir penser à long terme. Ou alors penser à alterner deux modules et remettre Mandzukic au taf, ce qu'il ne se privera pas de faire. Cette dernière option est une boutade, mais le trio ne vaudra surtout que s'il sera pleinement disponible dès les 1/4. Je sais que l'année dernière on s'est tiré une balle dans le pied face à l'Ajax (merci Cancelo et merci la fatigue aussi après un début de saison franchement immature sur le plan de la dépense d'énergie - je constate avec joie que l'on ne reproduit plus cette erreur de l'effet CR7), ce qui a niqué la saison vu que c'était l'objectif (on a pas fait venir CR7 pour gagner le championnat après 7 titres consécutifs, je pense que tout le monde est d'accord avec ça), et qu'on avait une autoroute d'avance en championnat (on sait comment ça a fini à cause de ce moral crevé par l'échec prématuré face à cet Ajax (équipe intéressante mais largement surestimée internationalement pour des raisons plus culturelles que réellement sportives), et encore, moi je n'ai pas vu les trois derniers matches, ça me donnait pas envie (et ce n'était donc pas la faute exclusive d'Allegri - devenu injustement un véritable bouc émissaire exclusif, en oubliant toute la qualité et variété apportée tant de saisons...). Bref, il va falloir, c'est mon humble opinion, apprendre à jouer régulièrement sans le trio pour le ménager jusqu'à ce que sa présence devienne indispensable en CL, pour la gagner (déjà que la défense prend l'eau à la moindre confrontation de poids). CR7, on sait ce que ça donne quand il a une perte de régime, c'est humain, Dybala est encore jeune mais quand il n'a pas la forme... Le seul qui ne me fait pas peur sur ce point, c'est le "gros porc". Je veux que l'on joue la CL à fond, je ne prétends pas qu'on la gagne, mais je veux prendre du plaisir à les voir jouer pleinement. Un 9e titre, c'est bien, évidemment, mais ce n'est franchement plus ma priorité. J'espère que Sarri a bien conscience de tout ça, il l'est en fait, alors j'espère plutôt qu'il assumera pleinement la question.
  5. Aldo dal Belgio

    Juventus

    Puisque l'ambiance est à la rigolade, je propose ce petit message que j'ai lu sur la Gazzetta, par un supporter du sphincter de Milan ; La Grande Bellezza: l'Inter 2019-12-14 15:08:45 È noto che l’Inter sia la società di calcio storicamente più prestigiosa d’Italia. Da quando esiste il calcio ci sono: il Real, l’Inter, il Milan, il Benfica, lo United, il Santos e qualche altro. Poi sono arrivati tutti gli altri che, senza storia fascino, ma grazie al potere economico e mediatico, hanno scaricato invidia e rancori atavici attraverso i media compiacenti e servili. Ciò c’è sempre stato ma si è manifestato, e si manifesta, ogni volta in cui l’Inter ritrova competitività. Un esempio? L’ultima Grande Inter, quella del triplete, anziché essere elogiata per il lustro dato al calcio nostrano, veniva criticata dalla stampa per il massiccio numero di stranieri. Argomento questo divenuto del tutto fuori moda negli anni successivi. Prendiamo il tutto come un ottimo segnale. L’Inter è tornata e da’ fastidio. È tutta invidia. Forza Inter! Il y en a qui vivent vraiment sur une autre planète, où il doit y avoir du THC dans la composition de l'air.
  6. Aldo dal Belgio

    Juventus

    Voici une analyse de la partie contre la Lazio, pour ceux qui n'auraient pas vu le matche. https://www.youtube.com/watch?v=U12bfmbEDVE
  7. Aldo dal Belgio

    Juventus

    A cause de quoi ? Du pénalty clairement bidon (contrairement à d'autres) en finale ? Ou à cause de Carlos qui, en demi-finale, regarde ses pompes pendant 7 secondes, relève son menton mais ne bouge toujours pas ses pieds d'un centimètre pendant 2 secondes encore, soit 9 secondes au total, pendant que tout le monde s'active sur le coup franc que va donner Zidane, alors qu'il devait tenir Henry, le seul attaquant français, et qu'il sait que les bleus ne passent que sur des phases arrêtées (d'ailleurs ils ont construit tout leur palmarès jusqu'alors grâce aux phases arrêtées) ? Carlos, leur capitaine et qui n'a montré aucun signe de faiblesse physique durant toute sa carrière, est soudainement crevé, après seulement une heure de jeu, il ne bougera pas un pied pendant 9 secondes précisément alors que tout le monde s'active. Sans déconner, quelqu'un a une explication. Ce n'est pas la première fois que j'en parle, mais j'attends toujours.
  8. Aldo dal Belgio

    Juventus

    Hello Jun, quel que soit ce bouleversement, j'espère que ça s'arrangera au mieux.
  9. Aldo dal Belgio

    Juventus

    Demiral a les couilles, certes, mais plus de testostérone que de neurones on dirait et ça n'aide pas forcément à s'imposer dans un club comme le notre. Pour l'instant je reste mitigé, mais je reconnais qu'il n'a pas eu beaucoup de temps de jeu. Wait and see.
  10. Aldo dal Belgio

    Juventus

    C'est souvent le cas, et pour Rabiot ça y ressemble un peu de prime abord (ceci dit ça pourrait être une belle histoire, on verra). Mais c'est pas toujours comme ça : Pirlo, Tevez, Vidal, Pogba... J'allais mentionner Barzagli, mais c'est pas exactement ça puisqu'on l'a payé... 300k. J'en ris encore, quel plaisir.
  11. Aldo dal Belgio

    Juventus

    Petite analyse du dernier matche. https://www.youtube.com/watch?v=FEqfSJY5CkY
  12. Aldo dal Belgio

    Juventus

    C'était de l'humour concernant les critiques qui me paraissaient infondées et surtout ingrates compte tenu du passé, à l'encontre d'Higuain, avant même que le championnat ne commence. Il n'est pas gros, c'est sa morphologie qui est forte, c'est ridicule d'insister là-dessus, d'ailleurs on voit bien que s'il y a bien un domaine sur lequel on ne le prend pas en défaut sur le terrain, c'est le physique. Fort de stature, mais fort balle au pied aussi. Il l'a prouvé plein de fois avant, il le prouve encore maintenant. Et dans un contexte de tentative de conquête sur tous les tableaux, sa présence dans l'équipe n'est pas du luxe, d'autant qu'il est solide sur la longueur. Je me suis demandé aussi à l'entame de la compétition s'il ne serait pas le meilleur transfert du mercato, j'espère que non, ce qui voudrait dire que d'autres feraient aussi bien, ce dont on devrait se réjouir. Mais Higuain inspire la confiance en ce qui me concerne, son pédigrée offre des garanties qui se vérifient. Et puis j'aime bien les cas de joueurs que certains veulent zapper comme des malpropres et qui leur font un sacré pied-de-nez : Higuain, Matuidi, Cuadrado, voire Khedira (plus particulier car lui est de santé fragile contrairement aux autres qui sont en très bon état). J'aime prioritairement et tant que possible gagner avec ceux que l'on a déjà, surtout quand ils nous ont déjà apporté de la joie. C'est ça aussi l'esprit d'équipe. Et c'est d'autant plus gratifiant quand il y a réadaptation éventuelle (comme Caudrado désormais à fond dans son nouveau rôle et aidé par Barzagli).
  13. Aldo dal Belgio

    Juventus

    J'ai vu le matche hier soir. Ah, la grosse poubelle de porc a encore frappé... espérons qu'elle soit cédée au mercato d'hiver, qu'on ait plus à supporter ça. Cuadrado est back droit de formation, et sait y faire en attaque quand il est inspiré (surtout les gros matches qui le motivent), alors j'avais confiance globalement. Mais quand j'ai appris que Barzagli rejoignait officiellement le staf, je me suis dit que Cuadrado allait vraiment prendre de la plus-value. C'est bien parti. Je suis content. Mais j'ai aussi l'impression que Barzagli, Buffon, Chiellini, Bonucci... se souviennent encore exactement du 352 que Conte leur avait imposé jusqu'à la lie lors de ses derniers 18 mois chez nous. Du coup Conte s'est exposé au plus gros souci qu'il avait à la Juve lors de la seconde et surtout de la troisième saison : les adversaires connaissaient son jeu à l'avance, et l'équipe devait donc y aller au forceps pour s'imposer dans la douleur (saison 3). Sauf que cette fois, l'adversaire... c'était la Juve avec lesdits anciens joueurs en plus. La saison ne fait que commencer, tout peut arriver, mais l'équipe progresse sur le plan collectif. Quand à Bernard, je sais qu'on en attend beaucoup, mais n'en faisons pas un bouc émissaire de nos frustrations éventuelles. Il a besoin de sérénité, comme tous les joueurs. Pour ce qui est de De Ligt, certes il y a péno, je ne le conteste pas, mais en même temps il était aussi humain qu'il pense à se protéger sur cette action, après si la ballon touche le coude... Je pars en laissant la parole à MAZZOLA qui nous partage une grande leçon de fairplay : “Conte? Abbiamo fatto bene a toglierlo alla Juve, però non lo so, non mi convince...” commenta invece a Un Giorno da Pecora, su Rai Radio1, la bandiera interista Sandro Mazzola. “Quando parla mi sembra lo faccia ancora con gli juventini invece che con i nostri. Si nasce juventini come si nasce interisti, è difficile cambiare. Anche nelle proteste mi ricorda quei tempi. Alla Juve però gli bastava alzare le mani e guardare l’arbitro per avere un rigore. Qui invece no" https://www.gazzetta.it/Calcio/Serie-A/Inter/07-10-2019/russa-mazzola-contro-lukaku-preferiamo-icardi-35072855389.shtml
  14. Aldo dal Belgio

    Juventus

    Cuadrado a marqué le but que j'attendais exactement de lui... contre le Real, si seulement Allegri l'avait fait monter à la 75e pour aller chercher le 0-4 alors que le Real ne comprenait plus ce qui lui arrivait. Ça ne passe toujours pas chez moi. Mercredi, j'ai trouvé Bonucci bon, et comme nous savons qu'il fonctionne à la confiance (sa meilleure période étant quand Barzagli était là pour le biberonner), je me dis que de Ligt commence à prendre le pli. Je voulais voir une défense qui ne prenne pas de but, c'est arrivé, excepté ces deux phases arrêtées. Je hais les phases arrêtées, je hais ceux qui construisent leur palmarès quasi exclusivement sur les phases arrêtées, je hais ceux qui jubilent sur des phases arrêtées, surtout quand ils sont possédés par le jeu en mouvement de l'adversaire. Bref, va falloir que la défense travaille ces phases arrêtées. Pour le reste, à ce stade de la saison et tenant compte des circonstances du moment, ce n'était pas si mal.
  15. Aldo dal Belgio

    Juventus

    En Belgique, on captait tous et depuis longtemps (minimum début 1980) la BBC, l'ARD/ZDF, la NOS hollandaise, les chaînes françaises. Arriveront début 90 la RAI, avec Novantesimo minuto et les matches de l'équipe nationale. Sans oublier que la RTBF passait TOUTES les rencontres de CDM et des Euro, en direct, toutes. Par exemple, les italiens de Belgique ont pas raté une rencontre en 1982. Et quand deux matches se jouaient à la même heure, tu avais un direct et l'autre en différé. Et les rencontres de coupe d'Europe, que les clubs belges soient encore en lice ou pas, chaque tour de chaque tournoi, un matche en direct. Et les italiens ont eu de la chance car sous Lippi, quand les clubs belges étaient éliminés, c'est la Juve qui passait en premier. Je me suis régalé. Pas besoin d'internet, le cable TV suffisait largement, c'était avant que les droits TV ne censurent le foot comme aujourd'hui. Dans ces conditions, tu avais vraiment un aperçu général du foot européen en championnat et en coupes d'Europe. Forcément, dans ces conditions, on peut dire que question foot le belge était plutôt bien instruit. Alors quand on voyait les français qui n'avaient que TF1 et pensaient connaître le foot international, prétendre que le foot français était un des meilleurs (alors que son maigre palmarès était construit essentiellement sur des phases arrêtées), ça nous faisait bien rire ici, on se disait que bien avant d'être chauvin, il fallait vraiment être sous-cultivé en foot pour dire ça... Et quand en plus il crachaient sur le calcio qu'ils ne connaissaient absolument pas, en répétant les éternels poncifes comme leurs grand-pères avant eux... j'ai vite fini par zapper.
  16. Aldo dal Belgio

    Juventus

    Jusqu'à sa prochaine blessure.
  17. Aldo dal Belgio

    Juventus

    La première heure de jeu a montré, contre une équipe qui vise le titre, que la défense peut faire bonne figure. C'est surtout une question de temps pour que le jeune De Ligt exploite son potentiel à fond. Mais le problème à travailler est double : les phases arrêtées (ce qui a toujours été notre point faible avec la condition physique) et la concentration. Il faut pouvoir jouer concentrés pendant 90 minutes, je sais que c'est dur mais à ce niveau c'est comme ça qu'on faisait la différence avant car il n'y avait pas que le talent de la BBC, avec le patron Barzagli, il y avait aussi une concentration de tous les instants, ce qui s'était perdu la saison dernière et même un peu l'année avant, avec notamment cette impossibilité de fixer le résultat, et en souvenir top, le ballon offert par Cancelo et la couverture de hors-jeu de Bernadeschi, tous deux très franchement évitables, contre l'Ajax. Nous savons que si Barzagli et Chiello ne sont pas là pour lui tenir la main, Bonucci a tendance à merder parfois. Je ne pense pas que cela s'arrangera, bien que ce soit surtout mental, alors allez savoir. Mais pour faire plus simple, j'espère vraiment que De Ligt saura s'imposer en patron. En tout cas c'est sûr, De Ligt ne nous fera pas une Élia (je l'avais évoqué en riant plus ou moins), il a déjà joué plus que son prédécesseur hollandais 🙃
  18. Aldo dal Belgio

    Juventus

    Mes compliments au "gros porc" qui se débrouille pas mal pour une "poubelle". J'avais dit que le meilleur transfert cette année serait peut-être son retour. L’avenir nous le dira, je croise les doigts. En parlant de croisement, je me souviens qu'on annonçait à l'époque que Marchisio serait de retour après six mois, j'avais dit à l'époque que je préférais qu'il reste un an voire deux hors de la feuille de matche (je me souviens que trop bien de Baggio, Del Piero, Quagliarella). Marchisio n'étant pas attaquant, j'espérais que son retour soit plus rapide, mais que ce serait long quand même. L'histoire a parlé, je me demande si le club ne l'a pas cramé en allant trop vite inutilement. Il nous serait tellement utile aujourd'hui, avec le brassard de capitaine. Je ne voudrais pas que l'on recommence le même scénario avec Chiello, qui est un défenseur qui compte nettement moins sur sa sensibilité du genou, certes, mais qui n'est pas tout jeune. Soyons patients. Et redoublons nos efforts dans la préparation de De Ligt qui a visiblement encore beaucoup de choses à acquérir. Offensivement, ça joue de mieux en mieux, c'était à prévoir car les automatismes nouveaux allaient naturellement arriver. Mais putain, défensivement, le score parle tout seul. Le but de Danilo l'a bien mis en confiance, faudra voir dans un contexte plus habituel, mais mon pressentiment est bon. Il faut travailler la défense, et surtout ces putains de phases arrêtées.
  19. Aldo dal Belgio

    Juventus

    Barzagli était, selon moi, le dernier de la race des grands défenseurs italiens. Le genre qui fait gagner une équipe en assurant la ligne défensive. Chiellini était le dernier solide défenseur qui nous restait. Maintenant on est vraiment mal. Continuons (les clubs italiens) à ne pas former des joueurs spécialisés, alors qu'on savait comment faire en plus. Je ne vois même pas ce que l'on pourrait prendre pour le remplacer. C'est aussi une tuile pour Mancini. Et je sais que ce n'est qu'un détail, mais Chiello était le seul titulaire italien. De toute façon il n'aurait pas continué 10 ans. J'espère me tromper mais maintenant, avec les croisés, au mieux ce sera comme Kompany, au pire, comme le très regretté (en ce qui me concerne) Marchisio. La story genre Hollywood serait que De Ligt s'impose (alors qu'il nous fera peut-être une Élia, non je déconne, enfin j'espère). Le club a pris une nouvelle direction, celle des clubs qui génèrent du fric, de la valeur. Ces clubs qui font que je ne regarde que la Juve. Mais si la Juve devient pareil, ben le foot de club sera fini pour moi. J'espère me tromper, que c'est juste la conjoncture, le marché, mais pas une vision stratégique à long terme. Je ne suis pas supporter de MC ou du PSQ. Ce n'est pas que je plie face à l'adversité, vraiment pas. C'est juste que cette configuration ne m'excite pas. Je veux ma Juve Juventine, peu importe la place au classement.
  20. Aldo dal Belgio

    Juventus

    L'avenir nous le dira, mais peut-être que la plus grande perte du mercato sera Giuseppe Marotta.
  21. Aldo dal Belgio

    Juventus

    C'est surtout le manque de respect qui est agaçant. Sur un forum fréquenté majoritairement par des tifosi du club qui ont donc eu du bon temps avec Higuain. Que certains n'en veulent plus, soit, qu'ils le considèrent hors-condition, soit. Le dire de façon triviale, soit, mais pas systématiquement, une fois suffit. Car à force, ce n'est pas qu'au joueur que tu manques de respect, mais aux juventini en général parce que parmi eux il doit y en avoir un paquet qui comme Alyo et moi en avons marre des insultes gratuites et ingrates (surtout vu ce que Higuain a fait en deux ans, car si on oublie le péno raté contre Madrid, c'était vraiment bien, et il était même le seul à jouer à son rythme tout au long de la saison, ce qui pour un "gros" n'est pas si mal).
  22. Aldo dal Belgio

    Juventus

    On serait très bête de laisser partir Dybala, même si je me demande si ce qui gêne le club est de ne pas savoir quels sont les projets du joueur à moyen terme. Rabiot m'a plu, Bernadeschi pas mal à ce stade même si je le voudrais un peu plus altruiste. Khedira est comme on le connait, un bon joueur mais tellement fragile qu'on ne sait jamais si on peut compter dessus sur une saison. Ce qui me gêne, c'est la défense, mais il est encore vraiment trop tôt pour se mettre à flipper. Pour ce qui est de Costa, je ne sais que penser, et c'était déjà comme ça l'année passée, on verra bien. Mais patience une fois de plus, Sarri travaille, laissons le faire, et les automatismes finiront bien par venir.
  23. Aldo dal Belgio

    Juventus

    https://www.sportitalia.com/it-int/playerpage/57561 Si tu as un VPN pour que ton IP soit italienne. Pour ceux que ça intéresse, ils passeront aussi Parma - Sampdoria.
  24. Aldo dal Belgio

    Juventus

    Il y a un petit truc qui me chagrine, c'est que les circonstances du marché ont fait que le nombre d'italiens dans l'effectif est trop bas. Qu'on ne me comprenne pas mal, mais je ne voudrais pas que mon club, et le calcio en général, devienne ce qu'on peut voir dans certains championnats. J'aime bien le foot, mais ce que j'aime le plus, c'est le calcio (sinon je ne serais pas ici). Cette année, en dehors d'un échange d'italiens, on en a transféré qu'un seul : De Ligt. Oui, parce que pour moi, un gamin d'Europe, du nord en plus, qui aime les défenseurs italiens et porte un maillot de la Juve à 9 ans alors qu'il est déjà un espoir en vue dans son club, c'est un "italien de foot", j'en fais un citoyen d'honneur et je lui file les clefs de la ville (il rentre à l'heure qu'il veut le gamin).
  25. Aldo dal Belgio

    Juventus

    Le Real, c'était un autre contexte. Gros ? Pas besoin de te demander si t'es médecin ou même nutritionniste. Parce que ce n'est pas du surpoids (ou juste le petit travers de fin de vacances comme la plupart des pros à chaque rentrée, ce qui se corrige vite). C'est sa morphologie, et elle peut convenir pour ce sport, le foot ce n'est pas de l'athlétisme, c'est collectif et plein de facteurs entrent en jeux, ce qui fait qu'à moins d'être un ailier, on s'en moque d'une morphologie robuste. Au contraire, on en tire avantage dans le cas présent, car il ne se blesse jamais, il est fort dans les duels, il prend de la place dans un rectangle ce qui profite aux coéquipiers, tout en ayant une bonne conduite et convenant dans le jeu en un temps, et il a prouvé qu'il pouvait marquer et gagner, à Naples et chez nous. S'il fallait ressembler à un sprinter pour faire carrière au foot à un haut niveau, Maradona, Gattuso et Vieri (qui était fragile en plus le pauvre), auraient jamais touché un ballon de foot de leur vie.
×