Jump to content

Caprizzu'

Members
  • Content count

    26522
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    231

Caprizzu' last won the day on October 13

Caprizzu' had the most liked content!

Community Reputation

6053 Agenouillez-vous

About Caprizzu'

  • Rank
    Ragazzo della Terronia

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Localisation
    > Unni nu Suli cchiù Cavuddu nun C'è
  • Joueurs préférés
    > Francesco Coco

Recent Profile Visitors

34707 profile views
  1. Luca Pellegrini est prometteur et la Juve a préféré miser plutôt sur lui pour l'avenir. Spinazzola peut jouer également à droite, un bel atout. Emerson est aussi trés bon offensivement, il a une belle qualité de centre et une bonne technique. Tant mieux on ne verra plus Biraghi
  2. Caprizzu'

    Nazionale

    Analyse parfaitement juste. Prandelli avait le même principe avec un milieu fourni et De Rossi qui pouvait passer en DC selon la nécessité, en cours de match. C'est ce que je disais hier. On peut se passer de l'association Verratti-Jorginho, qui se marchent dessus et occupent la même zone. Un milieu dynamique comme Sensi ou un casseur de ligne comme Pellegrini par sa qualité de passe serait à tester. Immobile a besoin d'espace pour s'exprimer, or nous sommes une équipe de possession. Balotelli est potentiellement notre meilleur attaquant pour ce style de jeu, il sait garder le ballon, jouer en déviation et il a une redoutable finition.
  3. Caprizzu'

    Nazionale

    Cultissime pour moi cette série. En fin de soirée le Samedi elle passe et je la mets en fond quand j'ai des invités
  4. Caprizzu'

    Palermo

    L'Acireale a perdu chez le Roccella, déjà 6 points d'avance sur eux !
  5. Caprizzu'

    Nazionale

    'Oh !... Autre chose qui me chifonne m'sieur'
  6. Caprizzu'

    Nazionale

    Beaucoup de déchets hier le Jorginho. Alors oui le bloc bas grec et leur densité au milieu fait que Bonucci avait cette position avancée, mais on a vu la même chose avec Chiellini lors des 2 autres derniers matchs, cela s'explique aussi à ce problème du fantôme regista que nous avons. Oui, d'où ce problème avec l'association Jorginho-Verratti. Verratti + Sensi et Barella/Pellegrini et on verra plus de fluidité et de verticalité.
  7. Caprizzu'

    Nazionale

    Bien sûr, on a gagné et c'est ce qui est le plus important. On a déjà vu des Italies avec de meilleurs effectifs galérer contre des plus petites nations. Bonucci ne me rassure pas, c'est peut être mon impression mais il est parfois étonnament fébrile, et que de relances foirées (cela dit il n'est pas aidé non plus). Et le pire c'est qu'il est de loin notre meilleur DC (avec l'absence de Chiellini). Verratti, rien à dire, on a de la chance de l'avoir.
  8. Caprizzu'

    Italie-Grèce

    Acerbi qui a l'air de dire 'Fais pas trop le malin Jorgi, ce péno sauve ton match de merde'
  9. Caprizzu'

    Nazionale

    Chiellini était déjà notre meneur de jeu 'reculé' quand il jouait, la cause : Jorginho, alors que c'est censé être son rôle, n'apporte rien. je ne vois pas une qualité évidente chez lui à part savoir trés bien tirer les pénaltys. Attendons les retour de Sensi et de Pellegrini pour tenter autre chose. Sinon toujours le même problème avec nos ailiers, Ils ne font aucune différence. Trop peu de créativité, ont une difficulté monstrueuse pour saltare l'uomo, approximatifs dans la dernière passe, jeu brouillon. C'est chaud.
  10. Aprés Romagnoli ce n'est pas Nesta non plus. Entre lui et Acerbi, il n'y a pas une si grande différence
  11. Caprizzu'

    Italie-Grèce

    Le pire hier, ça a été vraiment Jorginho. Il a été horrible, ratant énormément de passes, même les plus élémentaires, à la récupération il est inexistant. Vivement le retour de Sensi qu'on tente le trio avec Verratti et Barella, il nous manquait un milieu mobile, qui porte le ballon, fasse des appels, s'appuie sur Immobile pour jouer en déviation. Hier on était trop statique dans l'entrejeu. Pellegrini a une carte à jouer, il a la qualité de passe pour casser les lignes.
  12. Caprizzu'

    Italie-Grèce

    L'Italia vince ma non convince
  13. Caprizzu'

    Italie-Grèce

    Combien de fois Bonucci n'a trouvé aucun soutien au milieu et a dû jouer long ou latéral parce que personne ne se proposait. Barella on ne le voit pas, j'ai envie de dire que Sensi manque à cette équipe. La défense grecque est solide il faut dire, rien à voir avec le match aller
  14. Caprizzu'

    Italie-Grèce

    Jorginho juste imbuvable sur ce match, que de déchets, incroyable. Spinazzola a fait une multitude d'appels dans le vent alors qu'il y'avait l'espace pour le servir. Les no brain tout droit Chiesa et Immobile dés qu'il n'y a pas d'espaces et de contres ne servent à rien. Le problème c'est que sur le banc on a pas plus de solutions.
  15. Mancini nous a épargné le rôle de 'faux ailier' comme il avait fait avec Pellegrini, tant mieux.
×