Jump to content

helios999

Members
  • Content count

    2192
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

Everything posted by helios999

  1. helios999

    Palermo-Cagliari

    physiquement assez bien , il a pas eu de chance dans ses decisions et sur un tir à la trajectoire banane , le goal s'en sort avec son talon
  2. helios999

    Palermo-Cagliari

    Cagliari semble plus en jambe , mais manque de realisme Parlerme plus à l'arrache
  3. helios999

    Palermo-Cagliari

    il s'est blessé , mais bon match Le parlerme reprends des couleurs , dur dur , trop d'erreurs , mais joli but
  4. helios999

    Marchionni de retour à Parma ?

    C'est peut etre une indication des difficultées de Donadoni , il lui manque un appui ferme pour la construction du jeu
  5. C'est peut etre Allegri qui pour mettre en place sa "patte" n'aime pas trop les "personnalitéés"
  6. des guepards ? on en a aussi en sicile ! :D
  7. Ils vont au Milan ac et à l'inter depuis peu Sinon , pas trop content de la part non italienne de la fiorentina qui ne cesse d'augmenter année apres année , c'est un peu l'ame de l'italie ( toscane ) qui se mondialise , à quand une petition ?
  8. Je doute qu'il polemique inutilement Il remet en cause beaucoup de chose , la bourse dans le calcio , les mentalitées etc... bref c'est polemique mais constructif
  9. Moi ce que je trouve cocasse c'est qu'elle vient apres la declaration de Vialli sur son opportunisme Vialli n'aurait pas ete piloté par Abate ? ajout Il critique aussi sa position en tant que sujet du systeme re ajout: Zeman n'attaque pas Abete , mais le systeme actuel qui defavorise le calcio , il se met à coté d'Abete ( il n'est pas mon ennemi ) ( j'espere que c'est la bonne interpretation , mal de tete avec Zeman )
  10. Je pense que le but n'est pas d'avoir un module , mais le module adequat le jour J , enfin je l'espere pour la squadra que le module choisi soit le bon ,ou le modifier en cour de partie ,pour les matchs qui comptent , celui ci etait une revu d'effectif d'apres ma lecture
  11. Je ressemble à Pirlo Grazie ! plus serieusement , j'ai vue un enieme squadra mise en difficulté volontairement par son staff Avec un Pirlo à qui on a demande de ne rien faire afin de faire grandir Nocerino et Marchisio Le staff a bien pourri la vie à Diamanti pour le juger en difficulté Bref comment pourrir l'equipe pour les voir surnager , bref rien de neuf Etonnant les buts en debut et fin de rencontre , si on a de l'humour on pourrait esquisser un sourire sinon difficile de porter un jugemment sans savoir comment Prandelli leur a demander d'interpreter la partie
  12. LIBERATION/ Le procès de la Juventus rebondit dans les pots d'EPO (29 juin 2004) Par JOZSEF Eric Rome de notre correspondant “Après les innombrables stimulants, antidépresseurs et corticoïdes retrouvés dans l'infirmerie de la Juventus de Turin, l'ombre de l'EPO (érythropoïétine) plane sur la plus prestigieuse équipe italienne. Dans le cadre du procès à l'encontre de l'administrateur délégué du club, Antonio Giraudo, et du médecin, Riccardo Agricola, accusés de «fraude sportive» et d'«administration de produits dangereux pour la santé», les experts nommés par le juge Giuseppe Casalbore ont soutenu hier à l'audience que les variations des valeurs sanguines de certains joueurs ne sont pas «physiologiques et compatibles» avec l'activité sportive. En clair, entre 1994 et 1998, certains joueurs turinois auraient été soumis à des cures d'EPO. (…) Commentant un rapport d'une centaine de pages, le spécialiste en hématologie Giuseppe d'Onofrio a clairement indiqué que les données concernant l'hémoglobine de plusieurs joueurs étaient «étranges». Prenant en particulier l'exemple d'Antonio Conte et d'Alessio Tacchinardi, l'expert s'est étonné des variations sanguines : hautes en 1995 et 1996, basses au cours de la saison suivante et de nouveau en augmentation en 1997-1998. «Les variations sont si importantes qu'elles laissent supposer une stimulation massive de l'érythropoïésie (une conséquence de l'utilisation d'EPO, ndlr) ou une thérapie à base de transfusions dont on ne trouve néanmoins aucune trace dans les dossiers cliniques des joueurs», a insisté Giuseppe d'Onofrio. D'autres joueurs, dont Didier Deschamps, Angelo Di Livio ou encore Moreno Torricelli, auraient, selon les experts, reçu à plusieurs reprises des faibles dosages d'EPO.(…) Eugenio Mueller a en particulier évoqué les produits Neoton et Esofosfina, en principe utilisés pour soigner des problèmes cardiaques et pour lutter contre l'éthylisme. Ces deux médicaments auraient été injectés par intraveineuse avant et après les matchs à plusieurs joueurs dont Conte, Del Piero, Ferrara, Lombardo, Ravanelli, Baggio et Vialli. Pour Eugenio Mueller, ce recours au Neoton et à l'Esofosfina aurait eu pour objet de stimuler le «métabolisme énergetico-musculaire» des footballeurs. (…)Lors de l'enquête préliminaire, Zinedine Zidane, sous les couleurs de la Juventus à l'époque, avait admis qu'il prenait «trois grammes de créatine (produit permettant de développer la masse musculaire, ndlr) deux ou trois jours par semaine durant la préparation, et, de temps en temps, durant le championnat, entre la première et la deuxième mi-temps». Plus étonnant, il avait aussi subi «des perfusions d'un produit dont [il] ne connaît pas le nom» : «Je crois qu'il s'agit de vitamines et de sucres. Je ne sais pas si le produit s'appelle Neoton ou Esofosfina.» Zidane s'était justifié : «Les perfusions sont utiles. Sinon comment pourrais-je jouer 70 matchs par an ?» Admettant également s'injecter du Samyr (un antidépresseur), «pour éliminer la fatigue», le capitaine des Bleus avait reconnu absorber du fer : «J'ai des carences en fer importantes. Il m'arrivait d'en prendre quatre ou cinq fois par an.†LA DEPECHE/ 4 janvier 2011 Dopage : de la Juventus à l'Espagne… -"Qu'il est loin le temps où un petit verre de cognac juste avant le match suffisait à décrocher la lune. Le dopage dans le football existe et il peut même être organisé. Depuis le début des années 2000, les affaires de dopage se sont multipliées à une vitesse grandissante dans le monde du football, tandis que la FIFA traînait des pieds pour se soumettre aux codes de l'Agence mondiale antidopage et ce, jusqu'en 2006, quand est brandie sa menace d'exclusion des JO. La plus retentissante des affaires est évidemment « le procès de la Juventus », née d'une petite phrase de Zdenek Zeman, l'ancien entraîneur de la Roma. « Le football doit sortir des pharmacies », dit-il en 1998, déclenchant l'enquête de la justice italienne, qui aboutira en février 2002 à un procès fleuve, avec plus de 150 témoins qui défilent à la barre, dont… Zidane. La pharmacie de « la vieille dame » abritait 281 types de médicaments, soit la quantité nécessaire au fonctionnement d'un hôpital moyen ! Il faudra attendre 2004 pour connaître les premières condamnations, 2005 pour assister à la relaxe de tous les accusés, et 2006 pour voir le parquet de Turin se pourvoir en cassation. Entretemps, « l'affaire des veuves du Calcio », débutée en 1990, éclate au grand jour en 2003, révélant des cancers du foie, du colon, de la thyroïde, des leucémies ou des scléroses deux à dix fois plus élevés que dans le reste de la population ! 24000 cas de footballeurs ont été examinés par le même procureur que celui du procès de la Juventus, dont 45 concernant des joueurs décédés ! En 2005, la télévision italienne diffuse une vidéo où Fabio Cannavaro, le Ballon d'Or 2006, s'injecte un produit… qui ne figure pas sur la liste noire, juste avant la finale de la coupe de l'UEFA entre Parme et l'OM. Enfin, plus récemment, les noms des footballeurs du Real et du Barça sont chuchotés dans le dossier de l'affaire Puerto, qui a abouti à tant de scandales en cyclisme et, ces dernières semaines, en athlétisme. (…) Les voix de Vicente del Bosque, entraîneur des champions du monde, et Xavi (FC Barcelone) se sont élevées pour assurer que le football ibérique était propre, et que les contrôles régulièrement effectués le démontrent. Tout ça parce que le Dr Fuentes aurait affirmé à des médias espagnols que, s'il parlait, «l'Espagne n'aurait plus ni la coupe d'Europe remportée en 2008, ni le Mondial 2010»… Gênant.†l'essentiel , l'avait dit Zeman , j'espere que le sport va dans ce sens
  13. helios999

    Avant-Match : Italie-Malte

    Elle a l'air bien cette attaque -> Osvaldo , Diamanti , Destro on met deux but en 1er mi-temps , ensuite on joue à 10 pour faire grandir l'equipe et s'ils n'arrivent pas à marquer , on joue à 9
  14. Cool de voir que "cette fois" dès la "condamnation" quelques "belles" voix du systeme s'élèvent plutot non ?
  15. Qui pour sauver le soldat Vialli ? Qui pour sauver la presse en italie ? Qui pour sauver les juventini qui vont encore accuser Zeman d'etre rancunier ? Qui ..... ? Vialli , ah Barcelonna Sampdoria , l'injustice ! j'ai l'impression qu'il tourne mal Vialli !
  16. un ping de fou à la Inzaghi
  17. helios999

    Napoli

    Zola
  18. J'interprete ou il se met en tant qu'entraineur du Milan AC
  19. Vu comment Grosso s'est fait tailler par la presse , je lui deconseille la france , et pourtant il en a fait des beaux matchs
  20. helios999

    Qui sera relégué en Serie B ?

    y a pas que le Parma que tu mets bien trop bas
  21. helios999

    Guide de la saison 2012-2013 : AS Roma

    ou c'est Osvado qui aura du soucis , Destro semble peser plus , mais c'est clair , ils seront motivés
  22. helios999

    Nazionale

    Je pense qu'il voulait desequilibrer l'equipe pour qu'elle sache se reconstruire , cela aurait bien marché avec un peu plus de jambe C'est dans notre ADN de se mettre en difficulté Giaccherini sauve une balle , il le sort , c'est un choix clair Lui et son staff aurrait pu gagner facilement ce match comme tu le sous entends , j'ai la meme lecture , mais c'est leur choix , on verra
  23. helios999

    Guide de la saison 2012-2013 : AS Roma

    j'ai bien aimé Destro hier , je ne le connaissais pas encore L'attaque de feu de la roma s'ils confirment leurs talents
  24. helios999

    Qui sera relégué en Serie B ?

    Parma ? tu le mets trop bas le Parma qui sera dans le ventre mou , bien au chaud
×