Jump to content

Stefano

Members
  • Content Count

    2,639
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

Everything posted by Stefano

  1. Stefano

    ITALIE-URUGUAY

    Il ne faut jouer que la victoire. Forza Italia !!
  2. Je trouve qu'il est très hésitant dans son jeu de manière générale, loin de ses prestations de qualité à Paris, et je mets ça sur le compte de son jeune âge et de la pression qu'il doit lui même se mettre sur les épaules. Je ne fais que supputer ;)
  3. La défense à 3 sans De Rossi pour soutenir en avant dernier rideau défensif représente selon moi une erreur tactique monumentale. Vers qui vont pouvoir s'appuyer les défenseurs pour les relances rapides ? Un Veratti qui a encore tout à prouver? Un Pirlo qui va se faire faucher de tous les côtés par les Uruguayens ? C'est là que Daniele est indispensable: Lors du match face à l'Angleterre, c'est lui qui décharge Veratti et Pirlo lors des pressings agressifs. C'était le pivot défensif parfait pour temporiser, distribuer et stopper les offensives adverses. Motta n'est clairement pas capab
  4. Ogbonna, Ranocchia, Astori ou encore Romagnoli, qui par ailleurs a réalisé une excellente fin de saison (sur le couloir gauche plus que dans l'axe qui est son poste de formation) peuvent être des pistes à suivre pour 2016 par exemple. Quand je vois les dernières prestations de Bonucci, Chiellini ou Paletta, je me dis que Prandelli doit voir plus loin que la sélection de joueurs par rapport à de soit disant automatismes acquis de leurs expériences en clubs.
  5. C'est un fait vérifiable: Dos au mur, l'Italie est meilleure. J'espère seulement que Prandelli ne va pas à Natal pour jouer le nul, auquel cas il est inutile d'allumer nos télés. Je pense que nous ne gagnerons pas (même si j'espère de tout coeur me tromper) à cause des conditions climatiques qui indiquent pour le moment de la pluie, 28°c et 77% d'humidité. Dans ces conditions, il sera très dur de proposer du jeu dont ce fameux tiki-taka que les médias s'obstinent à nous coller comme étiquette. Si Prandelli se bat pour une victoire, il pourra à la limite obtenir un nul. En revanc
  6. Merci et merci Le problème vient du fait que les joueurs sont engagés avec leurs clubs la majeur part de l'année, ce qui rend des stages d'acclimatation (si c'est ce à quoi tu penses) extrêmement difficile voire même impossible à réaliser. Là où la Fédération aurait peut être pu faire quelque chose, c'est en demandant à la Fifa de revoir son calendrier lorsqu'elle a vu les horaires des matchs de la Nazionale ou même demander de jouer dans d'autres stades, en visant des régions "climatiquement" plus clémentes. Malheureusement, je doute que la Fifa ne prennent en considé
  7. Plus que la chaleur, c'est le taux d'humidité qui est handicapant, raison pour laquelle les équipes Européennes et Africaines sont en difficulté lors des matchs. Il est par ailleurs beaucoup plus facile de courir lorsque l'air est sec que lorsqu'il est suffocant de par l'humidité ambiante. En ce qui concerne la question "Est-ce une excuse plus qu'un problème?", j'aurais tendance à dire que oui, mais cela ne doit pas occulter le manque d'ambition de la Nazionale lors de sa rencontre face au Costa Rica. Pour élargir un peu mon idée, le manque d'oxygène dont sont victimes les joueurs lo
  8. Le sujet est "La chaleur est-elle un réel problème pour la Nazionale?". Mais bien sûr que oui! Je pense même que c'est une excuse valable pour justifier une contre performance: Se confronter à une équipe habituée à ce genre de conditions lors d'intenses efforts musculaires et surtout respiratoires lorsqu'on n'est pas familier de ce climat entraine forcément une baisse considérable du niveau de jeu. Alors bien entendu le Costa Rica s'est avéré être un adversaire motivé avec une technique très efficace contre une Nazionale sans réelle ambition, mais jouer à 13h dans ces conditions ne pe
  9. C'est une excellente idée d'un point de vue de la préparation, pour s'habituer à la température et à l'atmosphère étouffante de la région. Était-ce prévu par l'organisation de la FIFA ou est-ce une demande de dernière minute faite par Prandelli concernant le non retour vers leur hôtel habituel ?
  10. Cassano n'est pas une erreur de casting à l'inverse de Cerci pour ne parler que du front de l'attaque par exemple. Mais ce n'est clairement pas un dynamiteur à faire rentrer à la mi temps. Si Cassano joue, il doit être titulaire d'office et sortir à l'heure de jeu quand il est cramé ou bien entrer dans les 20 dernières minutes quand se sont les défenseurs adverses qui sont morts. Hier, c'est un concours de circonstances qui engendre sa prestation catastrophique: En plus des conditions climatiques très difficile pour un joueur comme lui, le manque de confiance de Balotelli qu'il est cen
  11. De la bêtise ou e la provocation. Dans les deux cas, ne pas réussir à mettre de côté les clubs pendant un mondial c'est ne pas saisir l'esprit même de cette Nazionale. Il ne me viendrait même pas à l'idée de boxer Candreva simplement parce qu'il est Laziale hors saison...
×
×
  • Create New...