Jump to content

Superlio

Members
  • Content count

    2488
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5

Superlio last won the day on May 31

Superlio had the most liked content!

Community Reputation

266 Neutre

3 Followers

About Superlio

  • Rank
    Calcionaute
  • Birthday 05/28/1983

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Club préférés
    Tous
  • Joueurs préférés
    Buffon, Pirlo, R.Baggio, Inzaghi, Vieri, Totti

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Superlio

    Nazionale

    Je ne suis pas d'accord. Conte a fait des miracles avec les moyens du bord. Souvenez-vous qu'on avait en 2016 l'équipe ayant la moyenne d'âge la plus élevée et que Marchisio, Verratti étaient absents. La Nazionale de 2016 a misé sur la défense de la Juve, la course de Giaccherini, la complémentarité du duo Eder-Pellè, la tactique de Conte... Durant les matchs amicaux, Conte a tenté le 3-4-3 et le 4-2-4, il s'est ravisé pour l'euro avec un 3-5-2 beaucoup plus adapté. Il n'a pas été aussi bête que Ventura qui a mis le 4-2-4 contre l'Espagne et a conservé un 3-5-2 à domicile contre la Suède alors que le match allé avait été perdu (et dire qu'il voulait faire entrer De Rossi à la fin alors qu'on devait marquer). La forme du moment sera importante au niveau des convocations. En 2004, Trapattoni avait aligné des joueurs hors de forme : Vieri, Zanetti, Del Piero... Ces joueurs avaient été énormes en 2003 mais leur saison 2003-2004 avait été décevante. Gilardino, Baggio qui étaient en forme sont restés à la maison. Inzaghi en forme en 2008 a été laissé à la maison au profit de Borriello qui avait fait la meilleure saison de sa carrière au Genoa mais qui ne marquait plus depuis mars.
  2. Superlio

    Bosnie-Italie

    Insigne a failli mettre un but d'anthologie.
  3. Superlio

    Bosnie-Italie

    Bel arrêt de Donnarumma.
  4. Superlio

    Bosnie-Italie

    Belotti met l'occasion la plus dure au fond ! Superbe passe d'Insigne et n'oublions pas que Locatelli est au départ.
  5. Superlio

    Bosnie-Italie

    Je ne comprends pas pourquoi Belotti met la tête sur un centre comme cela alors qu'il est passé devant son défenseur.
  6. Superlio

    Bosnie-Italie

    C'était déjà le cas contre la Pologne.
  7. Superlio

    Bosnie-Italie

    Belotti qui ne cadre pas à quelques mètres des cages...
  8. Superlio

    Nazionale

    Il y a du vrai dans ton message. La Nazionale peut très bien faire comme l'under 21 de Di Biagio à l'euro espoirs disputé en Italie en 2019. Elle peut sortir au premier tour avec 6 points... Le jeu italien va être analysé. De Boer, le sélectionneur hollandais, a par exemple modifié l'aspect de son équipe pour gêner la Nazionale et ça a marché. En outre, un pressing adverse intense peut faire mal notamment à Jorginho qui a du mal à se défaire d'un pressing. Enfin, on peut placer un ailier dans le couloir de Spinazzola ou d'Emerson, Deschamps l'a bien fait avec Coman qui était dans la zone de Guerreiro. La tactique peut s'avérer payante contre la Nazionale. La Nazionale a de quoi faire un euro honorable : des jeunes, une stabilité au niveau du système tactique, une envie de se racheter après 2017 et peut-être (si la situation sanitaire évolue) l'appui du public romain. Les Barella, Kean, Bastoni engrangent de l'expérience en jouant la ligue des champions ce qui est très positif. Pour en revenir, à ton analyse, Gali, je pense qu'il y a des certitudes : dans les couloirs Spinazzola, Emerson sont bons, à droite, le latéral est plus bas et D'Ambrosio et Florenzi tiennent la corde. Parmi les centraux, Bonucci et Chiellini peuvent faire une dernière grande compétition et Acerbi et Bastoni sont intéressants. Le milieu à trois avec des joueurs techniques capables de se trouver dans les petits espaces est un point fort. On a un effectif fourni dans cette zone du terrain. Barella est indispensable par son activité et ses projections offensives. Pour les ailiers, Insigne est la certitude. Bernardeschi, Berardi et Chiesa sont irréguliers. Tout dépendra de leur saison. Orsolini peut être un joker. Devant, Immobile n'a pas une équipe jouant le contre et la même complicité avec un Luis Alberto en Nazionale. Il peut être intéressant dans des matchs où il pourra prendre la profondeur et faire mal à ces centraux lents et patauds. Pour moi, Belotti est plus en phase avec le projet de jeu de Mancini, il peut garder la balle et faire remonter le bloc équipe. Mais, il perd de la lucidité avec tous ses efforts. Kean peut progresser et peut-être devenir une révélation en 9. Chez les jeunes, Scamacca peut aussi être un joueur à suivre. Cela sera dur contre les grandes nations mais je pense qu'on peut faire quelque chose d'intéressant.
  9. Superlio

    Italie-Estonie

    Peu d'enseignements. Latéraux à revoir.
  10. Superlio

    Italie-Estonie

    Belotti 5 buts, Barella et Bernardeschi 4 buts.
  11. Superlio

    Italie-Estonie

    Orsolini apporte quelque chose au niveau de la percussion.
  12. Superlio

    Italie-Estonie

    But d'Orsolini !
  13. Superlio

    Italie-Estonie

    Si l'on regarde les statistiques, Bernardeschi est le deuxième meilleur buteur de l'ère Mancini.
  14. Superlio

    Italie-Estonie

    Lasagna ne propose pas grand chose devant.
  15. Superlio

    Italie-Estonie

    Emerson joue mieux. Au milieu, seul Tonali a su tirer son épingle du jeu. Gagliardini et Soriano ne risquent pas de menacer Locatelli, Pellegrini, Sensi,...
×