Flop 5 : Les Italiens passés par Liverpool

Par Ben Soffietti publié le 25 Nov 2020
Crédits

Ce soir, l’Atalanta se déplace à Anfield, l’une des antres les plus célèbres du football, dans le cadre de la quatrième journée de Champions League. Sur les rives de la Mersey, au bord de la mer d’Irlande, la ville de Liverpool abrite l’un des clubs les plus titrés d’Angleterre et les plus prestigieux d’Europe : le Liverpool FC. Ils sont six Italiens, tous au XXIème siècle, à avoir porté ce fameux maillot rouge. Ces six joueurs ont tous un point en commun : ils n’ont pas réussi à s’imposer chez les Reds. Présentations.

5ème – Andrea Dossena : un an et demi, 31 matchs

En un an et demi à Liverpool, le latéral gauche qui débarque de l’Udinese en 2008, apparaît 31 fois avec le maillot des Reds. En concurrence avec Fabio Aurelio, Dossena parvient à gratter du temps de jeu, notamment en phase de groupes de Champions League (9 matchs). Il marque même un but contre le Real Madrid, en huitième de finale, lors d’un succès éclatant (4-0). Il participe à la bonne saison des Reds qui finissent deuxième en championnat et inscrit son seul but en Premier League sur la pelouse de Manchester United. L’hiver suivant, toujours barré par son concurrent brésilien et par l’éclosion du jeune Insuà, il rentre en Italie.

4ème – Gabriel Paletta : un an, 8 matchs

Argentin de naissance, Paletta, qui a porté à trois reprises le maillot de la Nazionale, est acheté par Liverpool à Banfield. Alors âgé de 20 ans, il débarque en échange de 2.2 millions d’euros, Liverpool misant sur ce prometteur défenseur, champion du monde U20 avec l’Albiceleste. Sauf que Benitez dispose déjà de deux incontournables centraux, Hyypia et Carragher, et du prometteur Agger. Paletta se contente de la League Cup pour grappiller du temps de jeu et apparaît trois fois en championnat. Après cette difficile expérience, il rentrera en Argentine avant de démarrer son aventure italienne, qui dure toujours, du côté de Monza.

3ème – Fabio Borini : deux ans, 38 matchs

Lors de sa formation à Chelsea, Borini avait passé trois mois en prêt du côté de Swansea où il avait rencontré Brendan Rodgers. Lorsque ce dernier est nommé à la tête des Reds à l’été 2012, il fait venir l’ailier, alors à la Roma, dans le Nord de l’Angleterre. Sa première saison démarre par un but en tour préliminaire d’Europa League, mais une suite de blessures l’empêche de s’imposer. Après une saison à vingt apparitions, il part se relancer en prêt à Sunderland, avant de revenir sur les bords de la Mersey. Sa deuxième année à Liverpool est aussi compliquée que la première, avec seulement cinq titularisations TTC. Il part donc définitivement chez les Black Cats.

2ème – Alberto Aquilani : un an, 28 matchs

Orphelin de Xabi Alonso, Benitez se penche sur Aquilani, taulier à la Roma et international italien à onze reprises, pour remplacer l’Espagnol. Les Reds dépensent 20 millions et offrent quatre ans de contrat au milieu. Sauf que l’aventure se complique dès le départ. Une blessure à la malléole oblige Aquilani à attendre fin octobre pour enfiler ce maillot rouge. Jamais il ne parviendra à déboulonner Mascherano de son poste de titulaire. Il dispute tout de même une demi-finale d’Europa League, perdue contre l’Atletico. Douze titularisations plus tard, retour en Italie, avec des prêts successifs à la Juventus et au Milan AC.

1er – Mario Balotelli : un an, 28 matchs

Après une fin d’aventure compliquée avec Manchester City puis un premier passage brillant au Milan AC, ponctué par trente buts en un an et demi, SuperMario attire les convoitises de Liverpool qui cherche un successeur à Suarez, parti remplir son armoire à trophée au FC Barcelone. Sauf que Balotelli ne parviendra jamais à s’imposer et la face sombre du joueur – arrogant, nonchalant et égocentrique – l’empêchera de faire vibrer le légendaire Kop. Rodgers déchante vite et l’attaquant titulaire en début de saison, fini hors du groupe. Un échec cuisant, avec quatre petits buts au total.

Bonus : Daniele Padelli : six mois, 1 match

L’actuelle doublure d’Handanović à l’Inter a passé six mois en prêt chez les Reds, troisième gardien derrière Reina et Dudek. Il ne disputera qu’un seul match, en Premier League, contre Charlton.

Recevez chaque jour les actus du foot italien dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter quotidienne (gratuite)

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ben Soffietti

Rédacteur



Derniers articles