Federico Gatti, le magnifique destin d’un ancien maçon

Par Pasqualino Petolillo publié le 11 Fév 2022
Crédits

Troisième invité surprise lors du dernier mercato et après avoir devancé les voisins du Torino, Federico Gatti va rejoindre la Juventus dès juillet prochain. Il devient ainsi le troisième « Fede » du noyau bianconero. A cette occasion, Calciomio revient sur le parcours atypique d’un jeune joueur de 23 ans qui n’a jamais baissé les bras pour réaliser son rêve.

De la plaine du Pô à Frosinone

Des débuts prometteurs en Promozione en 2015/2016 avant d’être promu en Eccellenza et élu meilleur jeune de la saison. Le grand bonhomme d’1,90 mètre qui est un milieu de terrain de formation va être déplacé dans l’axe de la défense. Le début de la réelle explosion de Federico a lieu à Verbania en 2018, à 20 ans à peine. Il y passe deux saisons avant d’arriver en Serie C à Pro Patria pour une saison. Bilan : 35 apparitions et une réalisation ainsi qu’un contrat professionnel en main.

Pas facile de concilier le football avec la vie du quotidien. Le patriarche perd son emploi, la vie est parfois cruelle, il n’y a d’autre solution que d’aider la famille. De longues journées à empiler brique après brique pendant huit à dix heures par jour, puis la libération, l’odeur de l’herbe où on peut se lâcher.  Le ballon, un rêve et une passion pour ce garçon qui est toujours resté humble et enraciné aux valeurs de la vie que lui ont transmises ses parents.

Piste d’atterrissage en plein cœur du Latium

Federico rejoint Frosinone en Serie B en 2021 avec un contrat de quatre ans. Il y démontre ses qualités intrinsèques : rigueur et mental de fer. Vite plongé dans le bain, il s’installe au cœur de la défense et devient vite un leader. Lors de la première partie de la saison, il dispute dix-huit rencontres couronnées par trois buts et une assist. Son directeur sportif Angelozzi est sous le charme « d’un phénomène solide en marquage comme l’est Giorgio Chiellini et qui excelle balle aux pieds comme Leonardo Bonucci ».

Son coach, le Champion du monde, Fabio Grosso clame haut et fort l’importance du jeune défenseur piémontais dans son équipe. Il n’est pas question de le laisser partir avant la fin de la saison. En effet, ses protégés peuvent encore prétendre au tour final pour l’accès en Serie A. Federico a la culture du travail inlassable et un appétit hors norme. Il a dû pédaler plus que les autres, il n’a jamais arrêté de croire en lui et en ses capacités.

Son ascension est vertigineuse, de la Serie D à la Serie B en très peu de temps. Parcours qui nous remémore l’éclosion d’un certain Moreno Torricelli, le menuisier, surnommé Geppetto par Roby Baggio, voici tout juste 30 ans. De la Serie D à la Serie A avec à la clé une Champions League entre autres et dix capes en sélection nationale.

Un cœur immense Federico

L’éducation reçue, les sacrifices encourus alliés à un sens inné des responsabilités très jeune ont forgé le caractère et la maturité d’un jeune accroché à un rêve et qui le réalise. Une revanche face au sort, toute la rage évacuée et un message ferme à la Vieille Dame.

En attendant, il doit rester concentré sur la fin de la saison à Frosinone. Et il l’est: la signature à la Juventus lui donne des ailes, comme en témoigne son but d’ouverture de la marque à la 44ème minute de jeu contre Vicenza (quelques jours après les visites médicales turinoises). Son premier goal officiel en tant que « bianconero » au Frosinone et un compteur qui grimpe à 19 prestations pour quatre réalisations. Les éternels rêveurs nostalgiques reviendront sur la réussite d’un menuisier et projetteront  la naissance d’un maçon « turinois ».

La politique de la Juventus semble avoir donné priorité à un rajeunissement des cadres et à un investissement made in Italy. Federico Gatti, est-il réellement le défenseur fortement voulu par les dirigeants ou servira-t-il plutôt de monnaie d’échange pour attirer un top player ? Et si Frosinone accédait à la Serie A, Federico resterait-il une année supplémentaire dans le Latium pour se familiariser avec la catégorie reine ? Du rêve à la réalité, les pistes sont souvent incertaines et parfois controversées.

Pasqualino Petolillo



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.