Le carnet de notes de l’Euro : Giovanni Di Lorenzo, l’homme qui vient de loin

Par Nicola Nicastro publié le 14 Juil 2021
Crédits

Calciomio dresse le bilan des joueurs de la Nazionale lors de cet Euro 2020. Dans cet article, c’est Giovanni Di Lorenzo qui est mis à l’honneur. L’homme qui revient de loin…

De la Serie C à champion d’Europe

Avant d’analyser l’Euro de Di Lorenzo, il est important de savoir d’où vient le joueur du Napoli et connaitre tout le chemin qu’il a parcouru pour en arriver là.

En 2017, il y a à peine quatre ans, Giovanni Di Lorenzo évoluait sous le maillot de Matera, en 3ème division italienne. Après ces deux saisons passés en Serie C, Di Lorenzo signe à l’Empoli et retrouve la deuxième division italienne. C’est là-bas qu’il fera le « saut » définitif pour sa carrière. Il remporte la Serie B dès la première année et découvre la Serie A la saison suivante, en 2o18, alors qu’il a 25 ans. Tout s’enchaine très vite ensuite : il signe en 2019 pour le Napoli d’Ancelotti, où il devient titulaire indiscutable et y découvre la Champions League. En octobre de la même année, il connait sa première cap en sélection. Il restera toujours dans les petits papiers de Mancini, jusqu’à faire partie de la liste des 26 pour l’Euro 2020 malgré la forte concurrence à son poste.

L’Euro de Di Lorenzo

Le latéral du Napoli n’était initialement pas considéré comme un titulaire pour Roberto Mancini. Le coach toscan lui préférait Florenzi, plus à l’aise offensivement que son collègue.

Mais le destin a une nouvelle fois frappé : titulaire face à la Turquie lors du premier match de la compétition, Florenzi se blesse à la mi-temps et laisse donc sa place à Di Lorenzo. C’est de cette manière qu’a commencé sa magnifique aventure à laquelle il a, comme depuis le début de sa carrière, répondu présent. Sans peur et avec détermination, le latéral a pris ses responsabilités et n’a pas été effrayé par l’énorme enjeu, lui qui, on le répète, jouait en Serie C quatre ans auparavant.

Lors de son match et demi lors des phases de groupe face à la Turquie et à la Suisse, Di Lorenzo a très bien figuré en se montrant solide défensivement et actif offensivement quand il le fallait. Il était moins présent sur le front de l’attaque que Spinazzola car, lors des phases offensives, Mancini exigeait de lui qu’il compose une défense à 3 aux cotés de Chiellini et Bonucci, ce qui le limitait dans ses déplacements vers l’avant.

Il a été mis un peu plus en difficulté lors de la phase à élimination directe. Contre l’Autriche, alors qu’il joue du même côté qu’Alaba et Baumgartner (deux clients compliqués) il peine un peu sur le plan défensif que lors de ses deux premiers matchs.

Il connaitra néanmoins sa soirée la plus difficile face à la Belgique de Jérémy Doku. L’ailier du Stade Rennais était en feu ce soir là et l’ancien joueur d’Empoli a souffert toute la soirée face à sa vivacité, allant jusqu’à concéder un pénalty après une faute sur le même Doku.

Mais Giovanni Di Lorenzo n’est pas du genre à baisser les bras, lui qui a connu la « gavetta » et les terrains boueux des championnats mineurs. En demi-finale, face une Espagne remplie de jeunes pépites, le latéral italien nous offre une prestation défensive XXL et ne tremble pas face aux Ferran Torres, Olmo & Co. Il dépannera même côté gauche pendant plus de 45 minutes suite à l’entrée de Toloi.

Le 11 juillet 2021, Giovanni Di Lorenzo, après une compétition en tant que protagoniste, remporte l’Euro 2020. Malgré son mauvais positionnement sur le but anglais (tactiquement l’Italie était à la peine à ce moment du match), le joueur du Napoli est monté en puissance au fil de la rencontre et a offert une prestation plus que satisfaisante,

Ses notes*

Phase de poules : 6,5

Phase à élimination directe : 6,5

Finale : 5,5

Moyenne : 6,25/10

Envie, détermination et sacrifices. L’histoire de Di Lorenzo représente à elle seule les valeurs qui ont permis à cette équipe italienne de remporter cette compétition, quatre années après l’enfer de San Siro.

Started from the bottom, now we’re here.

*Le barème est italien.

Nicola Nicastro



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.