Crotone: el final de una bonita historia con Davide Nicola

Por Maxime Charpotier publicado el 09 Dic 2017
Créditos

L’aventure entre Crotone et Nicola aurait certainement dû se terminer de plus belle manière. Pourtant, lundi dernier après la défaite face à l’Udinese, le coach des rossoblu prend la décision de remettre sa démission à la direction. Un déclic après ce revers 3-0 à domicile qui vient souligner une situation déjà très critique du club. Avec seulement deux points d’avance sur le premier relégable et une série de 4 défaites consécutives (3 en championnat et 1 élimination en coupe) Crotone occupe difficilement la 16ème place de Serie A. Sa défense est l’une des pires du championnat et la petite embellie aperçue à la fin du mois d’octobre ne fut que passagère. Néanmoins, la pression des mauvais résultats ne peut expliquer à elle seule le départ d’un entraîneur habitué à ce genre de scénario. L’effritement des relations avec ses dirigeants et l’intervention impromptue du président Vrenna dans le vestiaire à la mi-temps du dernier match auraient convaincu Nicola qu’il était temps de partir. Une démission surprise que les joueurs et les supporters n’avaient pas vue venir. Le président tenta même une dernière réunion d’urgence pour le retenir mais son départ semblait acté et sa décision irrévocable. Arrivé à Crotone en 2016 suite à l’accession en Serie A Davide Nicola quitte donc le club avec son staff et met fin à une collaboration forte en émotion qui l’avait vu accomplir l’impossible la saison dernière.

Le défi invraisemblable de Davide Nicola

Si la situation actuelle est critique, elle l’est paradoxalement moins que la saison passée. En comptant actuellement 12 points en 15 journées l’équipe semble mieux partie que leurs 14 points en 29 rencontres lors de l’exercice précédent. C’est à cette période que Nicola lança son grand défi pour le maintien. Il annonce alors qu’en cas de réussite il ralliera Vigone, sa ville natale, en vélo. Démarre après ça une série fantastique où les rossoblu vont prendre 20 points sur les 9 derniers matchs. Un rythme supérieur à la Juventus sur la même période. Lors de la dernière journée où Empoli devait également perdre pour que Crotone se maintienne le miracle se produit et Nicola rentre dans le cœur des supporters. C’est donc avec tristesse et incompréhension qu’ils ont pris acte de son départ, sans rancœur envers celui qui leur avait donné tant d’émotions.

Quel avenir pour Crotone ?

Le club devra se sauver sans lui en cette fin de saison. Une fois la nouvelle digérée, les dirigeants se sont donc rapidement mis en quête d’un entraîneur pour assurer le maintien de l’équipe. Si Benevento semble d’ores et déjà condamné, la lutte s’annonce rude pour se sauver avec seulement 4 points entre le Genoa 15ème et l’Hellas 19ème. Les dirigeants ont déclaré lors de leur recherche que « le profil qui convient à Crotone est un entraîneur qui apporte de l’enthousiasme à l’équipe. C’est crucial« . La rumeur d’une possible arrivée d’Alessandro Nesta n’aura finalement que peu persistée puisque Walter Zenga devrait s’engager officiellement dans les prochaines heures et pourrait même être sur le banc lors du prochain match crucial contre Sassuolo ce week-end. L’ancien coach de Catania, Palermo ou encore de la Sampdoria avait été rapidement limogé de son club de Wolverhampton en 2016. La tâche s’annonce difficile, surtout qu’un miracle ne se reproduit jamais deux fois…





Avatar

Maxime Charpotier

Editor



Últimos artículos

Revue de presse quotidienne du calcio

Recevez chaque jour à midi un email avec nos meilleures actualités. (Service gratuit)

Inscription effectuée ! Vous aller recevoir un email et vous devez impérativement confirmer votre inscription.