Encore des clubs qui passent à la trappe !

Par Nadhem Korbi publié le 30 Juin 2019

La faillite de Parma en 2015 et sa rétrogradation en Serie D avaient l’effet d’une bombe en Italie. Tout le monde a attaqué la fédération italienne en demandant des règles et des garanties plus strictes afin d’accepter l’inscription des clubs dans les différentes divisions. Il était logique de penser que la FIGC irait trouver la solution pour ne plus voir de cas pareils. Malheureusement, le chaos continue. Pas en Serie A cette fois mais dans les divisions inférieurs. La crise a touché plusieurs clubs entre la Serie B et la Serie C au point que certains n’ont pas confirmé leur participation la saison prochaine avant le deadline. La 3ème division risque même de se trouver dans une situation très délicate : Comment remplacer 5 clubs qui n’ont pas confirmé leurs inscriptions ? Siracusa, Lucchese, Albissola ou encore Speranze et Foggia pourraient ne pas participer à la Serie C lors du prochain exercice. Les causes sont diverses mais la principale raison est l’absence de garantie financière. Ce qui montre les gros problèmes économiques que les clubs italiens traversent. Actuellement la fédération est en train d’étudier les dossiers des équipes qui ont dit avoir réalisé la démarche nécessaire. Verdict mi-juillet mais d’ici là jetons un coup d’œil sur la situation d’un gros morceau.

Palermo, le cas le plus choquant

En 2016/2017, Palermo quittait la Serie A avec un objectif: réaliser un retour rapide dans l’élite. L’équipe avait les armes pour le faire. Le niveau de l’effectif était parmi les meilleurs de la Serie B. Le club sicilien n’avait pas déçu. Il rate de peu la montée en 2017/2018 après la défaite face Frosinone en finale des barrages. Cette année, Palermo a terminé 3ème et s’apprêtait à rejouer encore une fois les barrages. Tout à coup, un coup de tonnerre arrive ! La fédération annonce avoir renvoyé le club en Serie C faute de quelques irrégularités financières de l’ère Zamparini. Palermo fait appel à cette décision et heureusement limite les dégâts. Il se voit retirer 20 points et perd la chance de participer aux barrages de promotion. Mais comme vous savez, un malheur n’arrive pas seul. Quelques jours plus tard, les news affirment que les Rosaneri n’ont pas envoyé les documents nécessaires à temps et donc le club ne participera pas en Serie B l’année prochaine. Problème technique, données manquantes ou autre ? La vraie raison restait dans le flou jusqu’à ce que les médias aient confirmé que c’était lié à la garantie financière. En effet, le club sicilien n’a pas encore versé les 800 000€ nécessaires lors de l’inscription à la ligue. Depuis la vente du club par Zamparini, la situation ne s’est pas amélioré. Au contraire, Palermo vit une situation financière asphyxiante qui risque de tirer complètement le club vers le bas. Il faut maintenant attendre encore quelques jours pour voir si le club va participer en Serie B lors du prochain exercice !

Nadhem Korbi

Rédacteur



Lire aussi