El Shaarawy, un pharaon enfin mûr ?

Par Paul Vinay publié le 27 Fév 2019

Présent en Serie A depuis maintenant 10 ans Stephan El Shaarawy a pratiquement tout connu. Une explosion sur le devant de la scène faisant de lui le grand espoir du football italien, puis plus tard une des déceptions de ce même football. Aujourd’hui le « pharaon » semble avoir mis ses problèmes derrière lui et cela se ressent sur ses performances avec l’AS Roma.

Un derby pour confirmer

Cette dernière semaine de février 2019 est synonyme de semaine du derby romain en Italie. Ce samedi la Lazio reçoit l’AS Roma dans un match qui s’annonce électrique, car en plus d’être un derby il y a un réel enjeu au classement avec 6 points d’écarts entre les deux équipes (la Lazio compte un match en moins) à l’avantage des Giallorossi. Et pour ce match ô combien important pour Eusebio Di Francesco l’entraîneur pourra compter sur un joueur en forme ces derniers mois, Stephan El Shaarawy ! Samedi dernier l’AS Roma se déplaçait chez les 19ème de Serie A, Frosinone, et cela aurait pu très mal se passer sans un grand Edin Dzeko, mais également sans un grand match de son « pharaon ». C’est d’abord lui qui réveille son équipe avec une tête sortie par le portier adverse, puis c’est encore lui qui est à la frappe qui amène le deuxième but romain de Pellegrini, et enfin c’est lui qui offre le but à la dernière seconde à Dzeko, permettant aux Romains de se sortir d’un gros piège chez un relégable. Discret mais décisif, c’est peut-être ce qui résume le mieux le joueur de 26 ans cette saison, et ce derby tombe à pic !

Sa meilleure saison depuis 6 ans

Après 17 matchs joués en championnat (sur 25) le « pharaon » a déjà trouvé le chemin des filets à huit reprises, faisant aussi bien que ses deux dernières saisons avec l’AS Roma. Et sur ses dernières sorties en Serie A l’ancien monégasque n’est pas loin d’être impliqué sur un but par match. Souvent critiqué pour son irrégularité au haut niveau El Shaarawy semble enfin avoir trouvé cette fameuse régularité qu’il n’avait plus connu depuis ses 16 buts en championnat avec le Milan AC en 2012/2013. Une constance que le principal concerné n’hésite pas à évoquer comme dernièrement au micro de DAZN.  » Ma carrière a toujours été un peu ainsi, mon problème a toujours été la continuité […] Lors de la phase aller, cependant, j’ai trouvé de la continuité. Mon objectif était de retrouver de la continuité et je pense l’avoir retrouvée, autant au niveau de la finition que de mes prestations. » Si on pouvait par le passé mettre son irrégularité sur le compte de la jeunesse l’international italien est aujourd’hui âgé de 26 ans et fait partie de cette tranche d’âge dite de la maturité pour les footballeurs. Lorsque l’on voit les jeunes loups de l’AS Roma comme Zaniolo, Under ou encore Kluivert qui sont dans ce secteur offensif, le fait d’avoir un joueur expérimenté comme El Shaarawy ne peut être qu’une bonne chose pour le club. Interrogé à ce sujet l’Italien ne semble pas accorder d’importance à cela : « L’année de la maturité ? On verra, je ne m’avance pas parce que dans ma carrière cela a toujours été ainsi : exaltant au départ et puis avec des hauts et des bas. Je me concentre sur le présent, j’ai toujours pensé que dans le football les choses changent très vite. »

Un retour en Nazionale ?

Si cette régularité trouvée sert tous les jours à l’AS Roma, elle pourrait également servir à une autre équipe, la Nazionale ! Pour trouver trace d’El Shaarawy avec le maillot de la Squadra Azzurra sur les épaules il faut remonter au triste match retour face à la Suède en novembre 2017. Depuis ? Plus la moindre apparition pour le natif de Savone. Cependant cela pourrait très vite changer à en croire une déclaration de Roberto Mancini en novembre dernier. « Je sais ce que peut donner El Shaarawy, ne le connaissons depuis des années. S’il continue à jouer ainsi, il sera sûrement rappelé. » Réponse dans quelques semaines avec les deux premiers matchs du tour qualificatif pour le prochain Euro, face à la Finlande et au Liechtenstein.

Paul Vinay

Rédacteur



Lire aussi