Pour les deux Milan, ce derby est le match de la saison

Par Cesco publié le 04 Avr 2018
Crédits

« Un derby ce n’est pas un match comme un autre », bla-bla-bla … Ok. Une fois que c’est dit, passons aux choses sérieuses. Si le Derby Della Madonnina n’est toujours pas celui qui autrefois faisait briller certaines soirées européennes, il commence à revêtir de nouveau, un rôle majeur dans le paysage du foot italien, et ce depuis plus d’un an.

Fini l’ennui ?

Autrefois compteur d’histoires et marqueur d’époque, le derby a souvent offert de beaux spectacles et son lot d’anecdotes. Tout le monde se souvient du scooter balancé par la Nord en Champions League, du fumigène qui atteint Dida, du masque de Materazzi, du but d’Adriano ou encore de celui de Shevchenko face à Toldo, Seedorf lors de la remontée du Milan AC. Il y a aussi le penalty de Ronaldinho manqué, la minasse de Stankovic, le rush de Zanetti ou encore les duels musclés avec Maldini ou Stam. Bref le derby de Milan c’est légendaire. Mais depuis quelques temps, les difficultés des clubs et leur déclin ont entrainé une période de platitude pour un match qui ne l’est pourtant pas.

Ainsi pendant trois ans entre 2012 et 2015, le Derby a grandement perdu de sa superbe, entre matchs ternes, déchet technique, joueurs insignifiants et enjeux à revoir. De cette période, très peu de choses à retenir : le coup de casque de De Jong, l’égalisation de Schelotto ou la Madjer de Palacio … un feu de paille par rapport à l’explosion de saveurs citée plus haut. En somme, un derby de Milan n’était même plus gage de qualité et donnait au final une piètre publicité pour la Serie A. Mais 2016/2017 a changé la donne. Deux fois 2-2, deux matchs de folie aux dénouements cruciaux qui ont grandement influencé la suite des événements récents pour les deux clubs.

Destins liés

Si le Milan AC et l’Inter partagent un point commun, c’est l’incapacité actuelle à reconstruire des clubs dont la réputation n’est plus à faire, mais qui s’étiole petit à petit. L’égalisation de Perisic l’année passée avait plongé dans le doute le Milan AC et lancé la série folle de Pioli. Le retour et l’égalisation de Zapata à la dernière seconde aura redonné un élan supplémentaire au Milan AC pour aller chercher la 6ème place tandis que l’Inter coulait petit à petit, trop atteinte par un résultat trop difficile à supporter. Cette saison au match aller, autre schéma. Le Milan AC s’est fait plaisir cet été mais peine à transformer l’essai sur le pré, l’Inter est quand à elle sur une belle série et caracole en haut de tableau en Série A. Le match est enlevé, beau malgré les erreurs techniques parfois criantes et les occasions ne se font pas attendre. Par deux fois Icardi donnera l’avantage aux siens, mais par deux fois le Milan AC répondra. C’est finalement le capitaine interiste qui offrira trois points mémorable en devenant le premier joueur depuis Milito à inscrire un triplé dans le derby, comme un symbole, tout comme la célébration d’Icardi, montrant fièrement son maillot à la Curva. Une image déjà culte pour un derby qui retrouve tout son intérêt au meilleur des moments.

Et maintenant, le tournant de la saison

Le match retour qui se profile n’a rien à voir avec l’aller. Le Milan AC est resté sur une grosse série d’invincibilité en Serie A mais vient de récemment tomber face à la Juventus. Une défaite loin d’être honteuse pour une formation qui a disputé un très beau match. Cependant d’un point de vue comptable, la mauvaise opération est réelle et une défaite lors du Derby s’annonce interdite. L’Inter, elle, n’offre pas les même certitudes même si elle a enfin retrouvé le goût de la victoire en 2018 face à Bologna puis Benevento avant de redevenir celle qu’était en première partie de saison. Une machine imperméable. Ainsi, après un nul courageux obtenu contre le Napoli et deux victoires éclatante face à la Sampdoria et l’Hellas, les Nerazzurri respirent à nouveau et se présentent en forme. L’équilibre est donc de mise et le match s’annonce riche en suspens.

Alors que se passera t-il au derby de ce soir ? C’est bien simple, en gagnant le Milan AC prendrait une vraie impulsion pour la fin de saison, lui permettant même de croire à une qualification en Champions League, qui il y a quelques temps encore n’était plus qu’un rêve lointain. Pour l’Inter, une défaite ferait l’effet d’une nouvelle bombe atomique sur un groupe dont la fragilité n’est plus à prouver désormais et qui sur un tel coup d’arrêt pourrait avoir du mal à rebondir. De quoi plomber les plans d’Europe des nerazzurri. Quoi qu’il en soit, il faudrait être très fort pour avoir les bons pronostics. Même si 63% des calcionautes donnent le Milan AC vainqueur sur Twitter, il faudrait être bien stupide pour enterrer l’Inter qui peut à tout moment devenir « pazza » et renvoyer son rival de toujours dans les doutes les plus profonds. Rendez-vous à 18h30 !



Avatar

Cesco

Rédacteur en Chef



Derniers articles

Revue de presse quotidienne du calcio (gratuit par email)

Revue de presse quotidienne du calcio (gratuit par email)

Calciomio est le seul média 100% foot italien. Renseignez votre email pour recevoir un email quotidien avec les meilleures actualités.

Inscription effectuée :)