De Santis : « Un nouveau Calciopoli peut naître »

Par Teo Contu publié le 06 Mai 2020

Massimo De Santis, ancien arbitre, est revenu sur les propos de Guiseppe Pecoraro à propos du Juventus-Inter de mars 2018 :

« Le fichier audio n’a peut-être jamais été là, car Valeri, à tort, à ce moment-là l’a considéré comme un avertissement et n’est donc pas intervenu. Pourquoi les audios du jeu ne sont-ils pas enregistrés et livrés au parquet ? À la fin du match, pas après 18 mois. Pourquoi Pecoraro n’a-t-il pas mis en œuvre ses pouvoirs ? Le premier Calciopoli est né suite à des rumeurs et un autre procès pourrait voir le jour. »

Source : Radio Punto Nuovo

Teo Contu

Etudiant en L2 Info-Com. Passionné de foot depuis le berceau et supporter du Milan AC



Lire aussi