Cristiano Ronaldo, vers l’année de grâce ?

Par Christophe Malcangi publié le 06 Jan 2020

C’est le deuxième réveillon de la nouvelle année à Turin pour Monsieur Cristiano Ronaldo, et de nouveaux enjeux se présentent pour l’un des meilleurs joueurs du monde, jamais rassasié après une première saison bien convaincante dans le Piémont. Après l’échec en Champions League en 2019 mais un titre de champion d’Italie ajouté à son palmarès, le Portugais n’en a pas terminé avec les accomplissements sportifs à son effigie. De nouveaux records peuvent s’ajouter à la figure de proue de la Juventus en 2020, en proie aux critiques sempiternelles d’une presse encore exigeante.

Toujours plus haut ?

Cristiano Ronaldo l’a certifié, il s’agit du « meilleur coup de tête de ma carrière« , d’après ses déclarations au Globe Soccer Award. Face à la Sampdoria, le Portugais s’est élevé à une hauteur folle pour déposer une tête victorieuse, démontrant toujours disposer de qualités physiques et mentales exceptionnelles, malgré les reproches de ses détracteurs. Déclaré à ce jour trop âgé ou en bout de course par les critiques internationaux, Ronaldo a pourtant maintenu un statut de leader à la Juventus. Sa sortie polémique sans regard lancé à Maurizio Sarri avait lancé les débats, Ronaldo n’était-il plus un véritable intouchable sur le terrain ? Sans bruit, le Portugais est revenu sur le pré et a relevé le niveau sereinement. Toujours doté d’une excellente intelligence sur les pelouses et sans jamais cesser son travail acharné hors des terrains, Ronaldo cherche toujours à avoir raison de son environnement extérieur.

Avec la Juventus, Ronaldo peut stabiliser son record de buts inscrits au club sur une année. 25 buts en 2019, le chiffre est très bon et peut être encore surmonté. On est certes loin des 54 buts inscrits au cours de sa dernière pige avec le Real Madrid, évidemment dans un championnat et un style de jeu bien contrastés. Sa première saison à Turin est d’ailleurs ponctuée par un Scudetto et une Supercoppa d’Italie, ce qui lui permettait de devenir le premier joueur à avoir remporté le championnat au sein de trois différentes nations (Espagne, Angleterre, Italie). En 2019, Ronaldo a battu le record national (italien) de buts inscrits de la tête (10), de tirs cadrés (51), et de tentatives vers le but (131). Immobile et Zapata furent les seuls en état de supériorité sur le nombre de buts et de passes décisives cumulées sur l’année écoulée. Sur la scène internationale également, tout est toujours possible pour Ronaldo. L’Euro et la Nations League ont été remportés avec succès, son influence fut majeure bien sûr, et l’Euro 2020 est dans sa ligne de mire.

La Champions League, ou jamais ?

Il y a comme un seul parfum d’incomplétude dans le parcours récent de Cristiano Ronaldo, sans évoquer la folle question du Ballon d’Or. A la Juventus, la dernière aventure en Champions League fut brutalement mise à mal par une élimination « précoce » en quarts de finale. Mais la compétition la plus difficile au monde reste une marque de fabrique de Ronaldo. Recruté en grande partie pour faire franchir un palier international à la Juventus, l’objectif principal du dernier est de maintenir son équipe au-dessus des flots, ne serait-ce que jusque dans le dernier carré de la compétition. Et encore. Se contenter de succès nationaux? Hors de question. Ronaldo veut toujours s’imposer en Europe, et la victoire finale est bien sûr dans les plans de CR7.

L’année dernière, Ronaldo était devenu le joueur le plus ancien à avoir inscrit un triplé (remarquable) en Champions League. Une nouvelle finale lui permettrait de rejoindre Di Stefano dans la liste des joueurs les plus présents dans ce match décisif (6ème participation), à deux pas encore de Maldini et de Gento. Quant à la victoire finale de la coupe aux grandes oreilles avec trois clubs différents, seul Clarence Seedorf en fut capable jusqu’alors, alors Ronaldo peut-il encore voler plus haut ? La réponse se trouve en lui, mais aussi et surtout en son groupe. Car oui, le succès au football restera toujours la finalité d’un accomplissement collectif.

Christophe Malcangi

Rédacteur référent pôle news



Lire aussi