Coupe d’Europe : l’Atalanta, l’AS Roma et l’Inter rentrent dans le dur

Par Teo Contu publié le 19 Fév 2020

C’est le retour de la Champions League et de l’Europa League cette semaine. Et pour cette occasion, Calciomio revient sur les confrontations qu’attendent l’Atalanta, l‘Inter et l’AS Roma. Après une qualification historique en Champions League l’été dernier, l’aventure continue pour les hommes de Gasperini. Qualifiée en huitième de finale à la dernière journée après une victoire face au Dinamo Zagreb, l’Atalanta va se mesurer à Valence cette semaine, à domicile. La situation est tout autre pour les hommes de Conte. Qualifiés en Champions League sous la houlette de Spaletti, l’arrivée de Conte sur le banc présageait un bien meilleur avenir pour ses hommes en Europe. Malheureusement, l’Inter a fini troisième, derrière Dortmund et le FC Barcelone et a donc été repêchée en Europa League. Un déplacement périlleux les attend à Ludogorets pour le match aller de ces seizième de finale d’Europa League. Enfin, l’AS Roma a assuré l’essentiel en se qualifiant pour les seizième de finale d’Europa League. Dans un groupe avec le Borussia Mönchengladbach, İstanbul Başakşehir et Wolfsberg, les hommes de Fonseca ont fini 2ème et affronteront les belges de Gent.

L’avis de la rédaction

Atalanta-Valence : prendre un avantage dès l’aller !

Ce mercredi, la Dea recevra le club espagnol pour espérer bien commencer cette confrontation. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les visiteurs arrivent affaiblis : Rodrigo, Coquelin, Gabriel Paulista ou encore Florenzi ne sont pas du voyage. Valence n’a gagné qu’un seul de ses derniers matchs mais attention, ils ont déjà montré de belles choses dans la compétition. Vainqueur des trois équipes de leur groupe (Chelsea, Lille et l’Ajax), ils sont toujours en lice pour finir dans le top 5 de la Liga (7ème, et à 2 points du top 5). En face, les hommes de Gasperini continuent leur épopée européenne et pourront compter sur leur redoutable trio offensif, Zapata, Illicic et Papu Gomez. Un match ouvert donc avec deux équipes de même niveau. Avec une certitude, le beau jeu sera lui, bien présent.

Ludogorets-Inter : Ne pas tomber dans le piège !

Pour le match aller, les hommes de Conte se déplaceront en Bulgarie face au 1er du championnat et invaincu depuis le début de saison (21 matchs, 15 victoires et 6 nuls), le déplacement s’annonce donc périlleux pour les Nerazzurri. Un déplacement qui plus est, en milieu de semaine, qui pourrait donc amener l’Inter à jouer avec un onze remanié ce jeudi. Encore en lice pour le Scudetto (3ème, à 3 points de la Juventus), cette double confrontation s’annonce éprouvante pour les hommes de Conte. Ils devront à tout prix éviter la contre-performance en terre bulgare, et assurer la qualification à Guiseppe Meazza, le 27 février prochain.

AS Roma-Gent : Sortir d’une mauvaise passe pour les Giallorossi

Avant de recevoir les Belges, le club de la Louve reste sur 3 défaites consécutives en championnat ; face à l’Atalanta, Bologna et Sassuolo. Des largesses défensives se font ressentir, et Dzeko ne pourra pas toujours sauver les meubles dans une attaque de la Roma en berne. Attention donc à la contre-performance, surtout que les Belges n’ont plus perdu la moindre rencontre depuis le 15 décembre. Deuxième de la Jupiler League, le club belge recevra au retour, et compte bien créer l’exploit au Stadio Olimpico.

Teo Contu

Etudiant en L2 Info-Com. Passionné de foot depuis le berceau et supporter du Milan AC



Lire aussi