Une Coppa comme on l’aime

Par Gilbert Simonutti publié le 18 Déc 2015
Crédits

alesssandria coppa

Loin de nous l’idée de vous dire que la Coupe d’Italie a plus de charme que la Cup mais force est de constater que nous avons vécu une semaine passionnante grâce à la Coppetta. Malgré un format qui favorise les grosses équipes, toutes ne seront pas au rendez-vous des quarts en janvier prochain. Si l’Inter et le Napoli ont fait le job sans trop forcer contre Cagliari et le Hellas (victoire 3-0 pour les deux), la Fiorentina s’est par exemple emmêlée les pinceaux à l’Artemio Franchi contre Carpi (défaite 1-0, but de Di Gaudio) pourtant avant-dernier de Serie A. Pire encore, la Roma a trouvé le moyen de se faire éliminer à domicile par une héroïque équipe du Spezia. Regroupés autour de leur défenseur central Claudio Terzi, les hommes de Di Carlo ont résisté pendant 120 minutes aux assauts confus des attaquants romains avant de s’offrir le scalpe des hommes de Rudi Garcia aux tirs aux buts. Une sacrée surprise réalisée par ce pensionnaire du ventre mou de Serie B devant 3.000 tifosi en délire qui ont fait le déplacement jusqu’à Rome un mercredi après-midi. Pour un entraineur, Garcia, qui coule doucement mais surement, deux autres, Pioli et Mihajlovic, respirent beaucoup mieux grâce à la Coupe. Si la Lazio est difficilement venu a bout de la réserve de l’Udinese (2-1) et le Milan est passé sur le terrain de la Samp (2-0) plus par la bonne veine de Carlos Bacca que par un jeu bien huilé, peu importe. L’essentiel était bien la victoire et rien d’autre.

Le clou de la semaine devait avoir lieu à Turin avec un derby entre une Juve en pleine bourre et un Torino plutôt sympathique à voir jouer cette saison. Le spectacle a bien été au rendez-vous mais pour le suspense on repassera. Un super Zaza auteur d’un doublé à ouvert la voie a un probant succès bianconero (4-0) contre le voisin granata. Toutefois, s’il ne fallait retenir qu’un match de ces huitièmes de finale, c’etait celui de Marassi entre le Genoa et l’Alessandria, club de Lega Pro. Après avoir déjà réalisé un exploit à Palerme au tour précédent, les Gris ont remis ça mardi soir. Une victoire 2-1 après prolongation dans une rencontre à fortes émotions. Rejoint dans les arrêts de jeu, réduit à dix, l’Alessandria a tout de même trouvé les ressources nécéssaires pour créer l’exploit. C’est la première fois depuis 1984 que la Coppa ne voyait plus un club du troisième échelon arriver en quart de finale. Les 2.500 tifosi piémontais qui se sont déplacés à Gênes mardi soir ont donc assisté à un moment historique et nous, de nôtre côté, avons vécu une belle semaine de football grâce à la Coupe d’Italie.




🔥 Les sujets chauds du jour :

Theo Hernandez courtisé, le Milan AC fixe son prix de vente

Mauvaise nouvelle, l’Inter perd un cadre sur blessure

Deux cadres de la Juventus incertain face à Naples

Beppe Bergomi révèle la clé du succès de l’Inter Milan cette saison

« Je suis émotionnellement attaché à la Juventus », Massimiliano Allegri

Avatar

Gilbert Simonutti

Rédacteur



Derniers articles