Comment Gattuso a relevé la tête

Par Killian Picaud publié le 28 Fév 2019

Lourdement accablé par les médias et les supporters pour ses résultats décevants et son manque d’innovation tactique, Gattuso est en train de surprendre tout le monde de par ce qu’il démontre avec le Milan AC depuis plusieurs semaines. Un jeu plus fluide, un collectif soudé, des individualités retrouvées, le coach milanais semble avoir inversé la tendance contre toute attente.

Jouez simple et le résultat viendra de lui-même

En termes de jeu, Gattuso est revenu aux fondamentaux qui ont fait sa réussite la saison passée lorsqu’il a repris l’équipe en cours de route. Finis les changements de schémas tactiques répétitifs et quelques peu hasardeux, il réhabilite clairement le 4-3-3 avec un milieu constitué d’un bon récupérateur, d’un milieu box-to-box et d’un joueur plus doué techniquement derrière deux ailiers intérieurs et un pur buteur en pointe.

En possession du ballon, l’équipe joue plus vite vers l’avant, avec une phase de construction plus rapide et plus fluide. Les possessions stériles sont moins fréquentes et l’équipe parvient plus facilement à convertir ses occasions en but. Gattuso a également établi quelques modifications sur le plan défensif avec un pressing à la perte plus présent qui débouche sur une récupération bien plus haute.

Gattuso a donc institué des consignes très simples mais rudement efficaces en termes de résultats. Sur l’année 2019, son équipe n’a perdu qu’un match (1-0 face à la Juventus lors de la Supercoupe), elle a marqué 16 buts et n’en a encaissé que 2 sur la même période. Le Milan s’est également bien installé dans le top 5 de la Serie A et reste en phase avec ses objectifs finaux.

Un travail important sur l’aspect mental de ses joueurs

Au mois d’octobre dernier, lorsque son équipe se retrouvait dans de grandes difficultés, Gattuso avait déclaré “Je suis très préoccupé par la mentalité de l’équipe. Nous sommes fragiles et nous avons peur”. Effectivement, la fébrilité mentale de cette équipe était flagrante. Elle se traduisait par son absence totale dans les matchs importants, son incapacité à tenir un avantage au score et par certains cadres qui sous-performaient trop souvent. Gattuso a compris que ses joueurs manquaient cruellement de confiance en eux. Il s’est alors mis à faire beaucoup travailler la force mentale de ses joueurs en les motivant continuellement et en leur donnant énormément de confiance jour après jour de sorte à les remettre sur selle.

Des joueurs comme Bakayoko, Castillejo ou plus récemment Calhanoglu sont revenus à leur meilleur niveau et admettent sans hésitation que c’est grâce à leur coach s’ils sont aujourd’hui dans une bien meilleure forme. Début février, le joueur français avait déclaré à la Sky que Gattuso “aime ses joueurs”, et que sa recette “c’est de transmettre son amour” aux joueurs. Le jeune espoir Davide Calabria a admis de son côté que Gattuso “lui a beaucoup donné en tant que footballeur mais aussi en tant qu’homme”. Calhanoglu, quant à lui, a publié une photo sur les réseaux sociaux où on le voit en communion avec Gattuso et ajoute en légende “Grazie Mister” en référence au soutien moral important dont lui a fait part son entraîneur pendant ses moments difficiles. Un lien solide et réciproque s’est développé entre les joueurs et leur entraîneur. Ils forment un groupe extrêmement homogène où tout le monde tire dans le même sens.Gattuso a misé énormément sur l’émotion pour créer une spirale positive au sein de son équipe. Une méthode jusqu’ici réussie, saluée notamment par Marcello Lippi qui loue la capacité de Gattuso à être parvenu à bien organiser son groupe et à savoir impliquer ses joueurs dans le projet, et par Kakhaber Kaladze pour sa façon à rendre un groupe fusionnel.

Gennaro Gattuso est en train d’affirmer sa personnalité en tant qu’entraîneur. Une figure de manager plutôt que celle de tacticien, il s’inspire de son passé de joueur pour inculquer la culture de la gagne à son groupe. Il comble son incapacité à établir des tactiques poussées par une meilleure gestion de son groupe en mettant ses joueurs dans les meilleurs dispositions possibles afin de les préparer physiquement et mentalement à toutes épreuves. Une méthode qui porte actuellement ses fruits et qui paraît crédible pour continuer à jouer le haut du tableau cette saison. Les dirigeants milanais, convaincus par le travail effectué par Gattuso, seraient même prêts à le garder la saison prochaine en cas de qualification en Champions League…

Killian Picaud



Lire aussi