Colley, le nouveau Gambien de Bergame

Par Nicolas Segura publié le 09 Août 2019

À l’Atalanta, un Gambien a réussi à franchir le cap de la Primavera : Musa Barrow. Mais un autre jeune originaire du petit pays d’Afrique de l’Ouest pourrait également venir renforcer l’attaque des Bergamasques. Et ce jeune, c’est Ebrima Colley. Déjà international (1 sélection) à 19 ans, il a fait bonne impression à Gasperini lors du mois de juillet. À tel point qu’il a participé avec l’équipe première au stage de préparation au Royaume-Uni.

Une ascension progressive

Jouer au football est de famille chez les Colley : son grand-frère Ansu lui aussi a joué au football, en première division gambienne. Il est arrivé en février 2018 et a été intégré logiquement dans le groupe des U19. Le natif de Serrekunda totalise 13 buts en Primavera l’année dernière, championnat et coupe confondus, et fait partie de l’équipe qui a remporté le championnat. Peu après son arrivée, il a justifié son choix de rejoindre la Dea : « C’était un rêve d’être pris à l’Atalanta, C’est l’endroit idéal pour progresser. Il y a beaucoup de jeunes qui sont doués, très techniques. » Son ascension assez rapide lui a permis de gravir petit à petit les échelons. En juillet, Gasperini lui a fait confiance en lui accordant du temps de jeu lors des matchs amicaux. Il a répondu présent en inscrivant un but face à la Rappresentativa Città di Clusone, puis deux doublés face à Brusaporto et Renate. Ces 5 buts ont fait de lui le meilleur buteur lors du stage à Clusone. Certes, ce sont des matchs contre des petites équipes, mais grâce à ces performances, il a obtenu son ticket pour le Royaume-Uni et la possibilité de s’entraîner avec les pros.

Un joueur devenu polyvalent

Capable de se positionner en tant que numéro 10 ou plus bas, il a beaucoup apporté l’année dernière à l’équipe entraînée par Massimo Brambilla. Lorsque Piccoli et Kulusevski ont été promus en équipe première, il s’est libéré et a pu montrer ses qualités. Arrivé en février 2018, Colley a tout de suite attiré l’oeil de Maurizio Costanzi, le responsable du centre de formation : « C’est un joueur rapide, capable d’éliminer son vis-à-vis et agile balle au pied. Il a un bon Q.I. football, ce qui l’aide à bien s’acclimater. » Dès qu’il est arrivé, l’entraîneur de la Primavera l’a convaincu de jouer un peu partout : « Très rapidement, Mister Brambilla m’a dit que je pouvais aussi être au milieu de terrain, et pas seulement attaquant. Peu de temps après, il m’est arrivé de jouer milieu, trequartista ou derrière l’attaquant. Je suis à la disposition du coach. »

Une prolongation en vue

Lors de ce stage de pré-saison, il a joué 30 minutes face à Swansea. S’il continue ainsi, il va sans doute disputer davantage de matchs à l’avenir. Il a prolongé au club jusqu’en 2023, ce qui confirme la confiance du club, de Brambilla et de Gasperini envers Colley. Comme beaucoup de talents du centre de formation, le club va sans doute penser à le prêter pour qu’il acquière de l’expérience, tout comme Kulusevski. Le Corriere Dello Sport a récemment fait savoir que Livourne, club de Serie B, était intéressé par le néo-international Gambien. Arrivera-t-il à confirmer après cette pré-saison ?

Nicolas Segura



Lire aussi