Champions/Europa League : Les clubs italiens devront cravacher

Par Nicolas Segura publié le 22 Oct 2019

Le moment est venu pour le Calcio de s’imposer sur la scène européenne. Face à l’Inter et à l’Atalanta, il y aura des adversaires compliqués. À savoir respectivement Dortmund et Manchester City. Leur avenir en Champions League dépend de ce match, une défaite compromettrait leurs chances de qualification. L’Atalanta devra espérer un exploit à l’Etihad Stadium alors que l’Inter aura fort à faire pour gagner face à Dortmund. Du côté du Napoli, ce ne sera pas un adversaire facile, les Napolitains se déplaceront chez les Autrichiens de Salzbourg, qui ont atomisé Genk 6-2 et qui ont réussi à faire douter Liverpool, champion d’Europe en titre. Après le nul face à Genk, le Napoli doit montrer que la victoire face à Liverpool n’était pas due au hasard. Pour la Juventus, en revanche, leur adversaire est, sur le papier, plus faible. Les Bianconeri recevront le Lokomotiv Moscou, leader du championnat russe et qui a tout de même battu Leverkusen à l’extérieur.

En Europa League, l‘AS Roma et la Lazio ont également des matchs très importants pour la suite de la compétition. En se déplaçant chez le Celtic, leader de la poule, les Laziali devra enchaîner après la victoire face à Rennes. Ayant mal débuté face à Cluj, la Lazio est dans l’obligation de s’imposer en Écosse pour la suite de la compétition. Pour la Roma, un duel difficile se profile face à Mönchengladbach, leader de Bundesliga. Mais le club est dans l’obligation de se relever après des débuts ratés en phase de groupes.

L’avis de la rédaction

Manchester City-Atalanta : David contre Goliath

Sans Zapata, son goleador, ni l’expérimenté Kjaer, la mission s’annonce extrêmement compliquée pour l’Atalanta qui devra réaliser un véritable exploit face à l’armada de Guardiola. Le zéro pointé après deux journées va sans doute peser très lourd au final, Gasperini et ses soldats devront se surpasser.

Juventus-Lokomotiv Moscou : Pour prendre de l’avance

Après 4 points en deux journées, la Juventus est bien partie pour se qualifier. Afin de ne pas se faire distancer par l’Atletico, il faut s’imposer à domicile dans un match à la portée des Turinois. Avec le club espagnol, le duel pour la première place se jouera aussi à distance.

Salzbourg-Napoli : Attention au piège !

En tête de son groupe avec notamment une victoire face à Liverpool, le Napoli doit continuer son bon début de en Champions League. Mais les Autrichiens ont montré qu’il avaient de quoi inquiéter les plus grands. Perdant 3-0 face à Liverpool, ils ont réussi à revenir à 3-3, avant de finalement s’incliner 4-3. Salzburg a également écrasé Genk 6-2 lors de la première journée. Il faudra alors se méfier de cette équipe et surveiller leur jeune buteur Håland, auteur de quatre buts en deux matchs.

Inter-Dortmund : L’Inter doit réagir

Un nul décevant face au Slavia Prague puis une défaite encourageante face au FC Barcelone, voilà le bilan contrasté de l’Inter pour l’instant. Face à un concurrent à la qualification, les Intéristes doivent montrer qu’ils ont mûri face à Dortmund. Ce sera loin d’être aisé face à une équipe qui a obtenu le nul contre Barcelone.

AS Roma-Mönchengladbach : Les deux favoris de la poule ?

A priori, ce duel oppose les deux équipes les plus fortes du groupe. Les Allemands, décevants en Europa League, voudront sûrement se racheter après seulement un point pris en deux rencontres. La Roma, affaiblie par plusieurs blessures, ferait un pas vers la qualification en cas de victoire.

Celtic-Lazio : En terres hostiles

Il est toujours compliqué de se déplacer en Écosse. La Lazio devra faire abstraction de la forte ambiance qui règne au Celtic Park afin de se mettre dans de bonnes conditions pour la qualification.

Nicolas Segura



Lire aussi