C’est la reprise ! Au tour de l’Empoli !

Par Cesco publié le 07 Juil 2015
Crédits

EMPOLI

Après s’être facilement maintenu en Serie A la saison passée, il s’agit maintenant de confirmer à l’aube de ce nouveau championnat et ainsi durer dans l’élite italienne. Et la tâche s’annonce compliquée, car le club toscan a perdu Sarri, l’entraîneur parti au Napoli, lui qui a accompli des merveilles avec Empoli. Et il emmène dans ses bagages Valdifiori et Sepe, deux titulaires indiscutables. Marco Giampaolo, le nouvel entraîneur, va prendre en main sa nouvelle équipe durant un stage d’un mois à Vinci, toujours en Toscane. C’est donc dans ses propres terres que le club va se préparer à affronter une nouvelle saison en Serie A, et tenter d’exister face à une concurrence qui s’annonce plus forte que la saison dernière.

Les nouveautés

Marco Giampolo : Pour remplacer le charismatique Maurizio Sarri, le club a décidé de miser sur l’Italo-Suisse, qui quitte donc la Cremonese en Lega Pro pour la Serie A, un véritable bond pour lui, et une grosse prise de risque pour le club toscan.

Lukasz Skorupski: Après le retour de Sepe au Napoli, les dirigeants de l’Empoli ont cherché un remplaçant digne de ce nom, car le gardien napolitain a effectué une très grosse saison. C’est donc le jeune polonais de la Roma qui rejoint la Toscane sous forme de prêt.

Kastriot Dermaku: Le géant défenseur central albanais, auteur d’une très belle saison en Lega Pro à Melfi, va devoir convaincre l’entraîneur de lui faire confiance à 23 ans, et pourquoi pas remplacer Rugani.

Rade Krunic : Avec Saponara annoncé partant depuis quelques semaines, l’achat du jeune trequartista bosnien semble logique, même s’il devrait faire office de doublure pour l’instant.

Les départs

Valdifiori (Napoli), Perticone (Trapani), Rovini (Udinese), Bassi (Atalanta), Guarente & Pugliesi (fin de contrat), Ricci (Livorno en prêt) et les retours de prêt de Sepe (Napoli), Verdi (Torino), Vecino (Fiorentina), Rugani (Juventus) et Somma (Roma).

L’équipe type actuelle




🔥 Les sujets chauds du jour :

« Après Italie – Espagne, mes certitudes sur l’équipe nationale ont vacillé », Marco Tardelli

« La Croatie le pire adversaire possible », Capello met en garde l’Italie

« Ce sera un match différent face à la Croatie », Gianluigi Buffon

Bryan Cristante révèle la force de l’Espagne contre l’Italie

Gianluigi Buffon évoque la rencontre entre la Croatie et l’Italie

Avatar

Cesco

Rédacteur en Chef



Derniers articles