C’est la reprise pour Sassuolo !

Par Killian Picaud publié le 13 Août 2021
Sassuolo-reprise Crédits

Au bord de la qualification européenne la saison dernière, Sassuolo a de quoi avoir quelques regrets. Entre un jeu toujours aussi enthousiasmant et des jeunes joueurs talentueux dont quelques révélations, cette équipe avait le profil pour obtenir une place au moins pour l’inédite Conference League. Mais la forte concurrence, notamment avec la Roma qui s’est réveillée dans les derniers instants du championnat, a obligé les Neroverdi à prendre la première place de Serie A non-qualificative pour l’Europe. Désormais, le club s’apprête à affronter un nouveau cycle. En effet, l’historique Roberto de Zerbi s’en est allé vers des aventures soviétiques. À sa place, nous retrouvons un autre membre de la nouvelle vague d’entraîneurs italiens, Alessio Dionisi, inexpérimenté dans l’élite italienne. Côté joueurs, c’est un jeu de « partira/partira pas » concernant éléments importants tels que Manuel Locatelli et Jérémie Boga. En cas de départ de ces deux joueurs, le club aura de la ressource notamment grâce à quelques retours de prêt qui tombent à pic. Les tifosi neroverdi devront donc s’attendre à de gros changements en termes de jeu et d’effectif, sans pour autant voir leur équipe perdre en termes de qualités et d’ambitions.

Les nouveautés

Alessio Dionisi (entraîneur, Empoli) : Derrière ce nom semblable à celui d’un dieu grec se cache un entraîneur très prometteur. Champion de Serie B avec l’Empoli la saison dernière, il incarne cette nouvelle génération de techniciens italiens prompts à mettre en place un jeu tourné vers l’offensif. Entraîneur depuis 2014, il a progressivement gravi les échelons à partir de la Serie D jusqu’à aujourd’hui en prenant les rênes d’un club de l’élite italienne. Il est un choix logique et judicieux pour le développement du club et les objectifs qu’il ambitionne, et également pour prendre la suite de Roberto de Zerbi en termes de profil de coach et de philosophie de jeu.

Matheus Henrique (Gremio) : fraîchement médaillé d’or aux Jeux Olympiques avec le Brésil, Matheus Henrique vient densifier la qualité au milieu de terrain de Sassuolo qui pourrait perdre quelques éléments forts lors de ce mercato. Créatif et polyvalent, il joue principalement au cœur du jeu en tant que meneur reculé, mais peut également jouer au poste de trequartista. Arrivé sous forme de prêt avec option d’achat, le Brésilien de 23 ans est une recrue phare pour les Neroverdi.

Ruan Tressoldi (Gremio) : Matheus Henrique ne s’est pas senti seul à son arrivée en Italie puisqu’il a été accompagné de son coéquipier à Gremio, Ruan Tressoldi. De deux ans son cadet, il se distingue comme un défenseur central prometteur. Patience cependant, Tressoldi ne jouera pour Sassuolo qu’à partir de janvier 2022, le Gremio l’ayant gardé sous forme de prêt jusqu’au 31 décembre prochain.

Davide Frattesi (Monza – retour de prêt) : Quand bien même ce natif de Rome appartient au club depuis trois ans maintenant, sa belle saison avec Monza en Serie B pourra peut-être le propulser enfin vers les premiers rôles à Sassuolo cette année. Il a d’ailleurs débuté tous les matchs de préparation depuis la reprise. Joueur créatif, il peut être une alternative pertinente en cas de départ de Manuel Locatelli.

Gianluca Scamacca (Genoa – retour de prêt) : Voilà un autre jeune espoir italien qui attend impatiemment l’opportunité de s’affirmer dans un club ambitieux. Auteur de 12 buts toutes compétitions confondues avec le Genoa la saison dernière, Scamacca a commencé à montrer sa valeur dans l’élite. Bien qu’il intéresse quelques clubs plus importants de Serie A, Sassuolo tient ici un bon renfort offensif.

À noter les acquisitions à titre définitif de Jeremy Toljian, de Maxime Lopez et de Hamed Traorè Junior.

Les départs

Roberto de Zerbi (entraîneur, Shakhtar Donetsk) : Son départ a été un crève-cœur pour toute une institution mais aussi pour toute l’Italie. Mais le natif de Brescia va enfin entraîner une équipe taillée Champions League et c’est loin d’être immérité pour lui.

Marlon (Shakhtar Donetsk) : RDZ emporte avec lui l’un des piliers de la défense neroverde. Après 66 matchs en noir et vert, le Brésilien part pour l’Ukraine contre 12 millions d’euros.

Federico Di Francesco (SPAL) : L’ailier de 27 ans quitte définitivement Sassuolo, déjà prêté la saison dernière à la SPAL.

Giangiacomo Magnani (Hellas) : Autre prêt avec option d’achat, le défenseur central reste définitivement à Vérone contre 4 millions d’euros.

Luca Mazzitelli (Monza) : Le milieu central repart en Serie B après un an prêté à Pisa, mais cette fois-ci de façon définitive au club de Berlusconi contre 3 millions d’euros.

L’équipe type

Sassuolo (4-5-1) : Consigli; Toljian, Ayhan, Ferrari, Kyriakopoulos; Lopez, Locatelli (ou Frattesi), Berardi, Djuricic, Boga (ou Haraslin); Caputo



Killian Picaud



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.