C’est la reprise ! Au tour du Bologna !

Par Christophe Malcangi publié le 23 Juil 2016
Crédits

Bologna

De retour en Serie A la saison passée, Bologna avait investi pour espérer faire bien mieux que la modeste quatorzième place finalement enregistrée au mois de mai. La substitution de Delio Rossi par Donadoni avait permis aux rossoblù de se maintenir malgré les décevantes premières performances. Mattia Destro avait alors légèrement retrouvé de sa superbe et le coach italien a été confirmé par la direction au détriment des bruits de couloir. Afin de préparer sa reprise, le groupe s’entraîne jusqu’au 25 Juillet dans la commune de Castelrotto, sur les dolomites du Trentin-Haut-Adige dans le Nord-Est de l’Italie. Quatre amicaux ont été programmés par Roberto Donadoni : les deux premiers ont été conclus avec succès face à Sciliar et Virtus San Marino (10-0 et 9-0), la formation rossoblù a par ailleurs fait tomber dans la même province l’Hapoel Haifa (2-1) avant qu’il ne retrouve le lendemain (23 juillet) le club russe de Terek Grozny. L’équipe s’envolera ensuite pour Kitzbühel en Autriche du 26 au 5 août, mais le programme local n’est pas encore connu.

Les nouveautés

Godfred Donsah : Racheté à hauteur de 5 millions d’euros au Cagliari, le jeune prodige devrait réaliser une saison supplémentaire parmi les rossoblù malgré l’intérêt persistant de la Juventus. Il s’agit ainsi d’une opération primordiale pour Donadoni qui compte encore sur un numéro 6 de qualité et à l’avenant sur le dynamisme et le tempérament fort du récupérateur ghanéen. Départ de Diawara ou non, Bologna reste donc compétitif.

Luca Rizzo : La plus grosse dépense pour le club de Bigon qui rachète son milieu de terrain à hauteur de six millions d’euros. A ce tarif, on peut comprendre que l’Italien de 24 ans devra devenir l’une des pièces maîtresse du dispositif rossoblù, sans faire de bruit comme toujours et avec régularité. Reste à savoir si Brienza ne va pas payer les frais de cette recrudescence de milieux, lui que l’on pourrait estimer (à tort) sur la pente descendante.

Federico Di Francesco : L’ancien pensionnaire de Pescara quitte le modeste Virtus Lanciano pour se lancer dans un club de renommée. En mars dernier, l’attaquant a été convoqué pour la première fois par Di Biagio en Italie U21, le fils d’Eusebio Di Francesco aura donc une éventuelle carte à jouer en Emilie-Romagne.

Deian Boldor : A 21 ans, le défenseur roumain n’aura connu à l’AS Roma que les joies du prêt et de la rupture de contrat à l’amiable. Il devient le capitaine de sa jeune sélection et débarque également sans frais en provenance du Virtus. Une opération sans risque pour le club.

Ladisjlav Krejci : Pour combler la perte de Giaccherini, l’ailier du Sparta Prague Ladislav Krejčí a été la bonne pioche de Bologna. Le joueur tchèque débarque ainsi contre un chèque de trois millions d’euros. Avec six buts et sept passes décisives comptabilisés sur la dernière saison, ce laboureur qui ne lâche rien devrait apporter un joli plus à Donadoni, et s’imposer dans le onze type.

Simone Verdi : Fini les prêts et les co-propriétés sans horizon, Simone Verdi se libère du Milan AC à la suite de l’acquisition définitive par Bologna de l’espoir de 23 ans. Obtenu pour 2 millions et des brouettes, l’Italien devra exprimer son potentiel pour s’extraire de la compétition.

Adam Nagy : En attendant l’épilogue de l’affaire Diawara, Bologna a réglé une belle affaire en cabine. Le jeune hongrois de 21 ans Adam Nagy, milieu de terrain prometteur à placer devant la défense rossoblù. Un joli coup du club alors que Benfica ou l’OM étaient aussi intéressés.

Les départs

Camilo Zuniga (Retour de prêt), Emanuele Giaccherini (Retour de prêt), Dejan Stojanovic (Libéré), Kévin Constant (Libéré), Matteo Brighi (Perugia), Franco Zuculini (Hellas Verona), Marco Mancosu (Montreal Impact)

Les rumeurs

Ici on ne parle que de l’unique absent, Amadou Diawara, qui s’est contenté d’un certificat médical pour justifier formellement son arrêt. Dans les coulisses, des négociations ont lieu avec l’AS Roma et le milieu de terrain guinéen devrait faire ses valises dès que les tumultes qui entourent les pourparlers se seront apaisés. Destro, Oikonomou et Rossettini ne seront pas prêts avant la rentrée. Il faut donc fondre sur des noms au dernier moment. En attendant la capitalisation du départ de son prodige, Riccardo Bigon pense à trois garçons : Blerin Dzemaili, Luca Valdifiori, et Umar Sadiq qui pourrait permettre de régler la note avec les giallorossi.

L’équipe type :




🔥 Les sujets chauds du jour :

David Villa révèle son favori pour Italie – Espagne

« L’Espagne est une équipe très difficile à battre », Fabio Capello

Luka Modric prévient l’Italie avant le dernier match de la phase de groupe

« Il sera spécial de jouer contre l’Italie », Fabian Ruiz

« Le match contre l’Espagne est l’un des plus importants de ma carrière », Luciano Spalletti

Avatar

Christophe Malcangi

Rédacteur référent pôle news



Derniers articles