CALCIOSTORY : Quand Totti gâchait les adieux de Maldini au San Siro

Par Yacine Ouali publié le 28 Fév 2021
Crédits

Il y a 12 ans, Paolo Maldini faisait ses adieux au San Siro. Légende parmi les légendes du football italien, le défenseur espérait certainement une meilleure dernière rencontre, à la hauteur de sa carrière. Ce sera finalement une fronde d’une poignée de supporters et une défaite contre l’AS Roma de Totti qui l’attendra.

Réussir les adieux comme seul enjeu

Pour la 37ème journée de la Serie A 2008-2009, le Milan AC n’a plus trop d’enjeux. Assuré de finir deuxième ou troisième, le club disputera la Champions League la saison d’après. La seule motivation pour la réception de l’AS Roma est donc de réussir les adieux de Paolo Maldini à ses supporters, lui qui leur a tant apporté à cheval sur trois décennies.

À côté de tout l’apparat et des sentiments d’un tel match, il y a la réalité du terrain. Et pour la rencontre, Maldini ne peut rêver mieux : il est associé à Kaka, Pirlo, Beckham, Dida et Inzaghi, tandis que les romains lui opposent Totti, Taddei, Riise… du beau monde.

En entrant sur le terrain, l’AS Roma réserve en plus une belle surprise : tous les joueurs portent un t-shirt d’hommage, avec écrit dessus « Grazie Paolo, grande capitano ».

L’AS Roma, pas là pour faire de la figuration

Sur la pelouse, le poids des adieux à Maldini fait presque oublier aux joueurs du Milan AC que l’adversaire est aussi là pour gagner. Au début, les romains dominent, et se procurent une belle occasion après une combinaison entre Totti et Taddei, que Dida sort. Brighi tente ensuite un joli tir à ras de terre des 20 mètres, mais le ballon passe à côté.

C’est justement au moment où les milanais se réveillent, avec un face à face raté par Pato suite à une belle passe de Beckham, que l’AS Roma porte le premier coup de poignard de la journée. Sur un coup franc puissant dont il a le secret, Riise fusille Dida des 20 mètres à la 36ème minute et plonge San Siro dans la torpeur.

Malgré un nouveau tir raté de Pato, le Milan AC ne réussit pas à complètement entrer dans son match. Kaka rate un nombre inhabituel d’ouvertures, et Pirlo manque d’influence. En deuxième mi-temps, Seedorf rentre pour réveiller ses coéquipiers et Inzaghi se montre enfin à son avantage, mais un pénalty lui est injustement refusé.

Une fin de match folle et l’ultime affront de Totti

Alors qu’il ne reste que 35 minutes à jouer, le Milan AC prend enfin la mesure du match. Une sorte d’urgence s’empare des joueurs d’Ancelotti, qui ne veulent pas rater les adieux de Maldini. Ils poussent, multiplient les occasions, et trouvent enfin l’égalisation par Ambrosini à la 75ème minute. San Siro exulte.

Mais la joie sera de courte durée dans le stade. À peine 5 minutes plus tard, Ménez redonne l’avantage à l’AS Roma avec une jolie frappe croisée, suite à une course qui laisse Maldini loin derrière. Puis, alors que tout semble perdu, le Milan AC la joue à l’orgueil et se rue à l’attaque. Il lui faudra seulement 1 minute 30 pour égaliser, à nouveau par Ambrosini, et les travées de San Siro de crier à nouveau.

À ce moment-là du match, certains se disent déjà qu’un nul serait un moindre mal pour Maldini. Mais Francesco Totti n’est pas fait de cette trempe. Lui, seule la victoire l’intéresse. Alors quand un coup franc à 24 mètres lui est proposé, la légende romaine ne se pose pas de question et loge le ballon hors de portée d’un Dida impuissant, crucifiant tout le microcosme milanais. Comme un dernier pied de nez au destin, un pénalty est refusé à Zambrotta en toute fin de match. La rencontre se termine à 3-2 pour l’AS Roma, et Maldini perd donc son dernier match à San Siro.

12 ans plus tard, les enjeux ne sont certainement pas les mêmes. Totti et Maldini ne sont plus là, et le temps a effacé le coup de poignard de l’un à l’autre. Seule compte désormais leur mythique carrière, et leurs services rendus au calcio.

Recevez chaque jour les actus du foot italien dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter quotidienne (gratuite)

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Yacine Ouali



Derniers articles