CALCIOSTORY : Quand l’Inter de De Boer renversait la Juventus

Par Yacine Ouali publié le 16 Jan 2021
Crédits

Avant la grande rencontre entre l’Inter et la Juventus demain soir, Calciomio vous emmène en 2016. C’était un temps où la Juventus était surpuissante, et où l’Inter n’était pas encore la candidate au titre qu’elle est aujourd’hui.

Des dynamiques bien différentes

À l’orée de la saison 2016-2017, l’Inter sort d’une saison encourageante, avec une 4ème place à la clé. À l’été, les tifosi ont espoir : le groupe chinois Suning a acheté le club, et tout le monde se met à espérer. Cependant, la douche froide arrive vite. Frank de Boer, l’entraîneur recruté pour remplacer Mancini, se rate complètement, et est viré en novembre. Entre-temps, il aura cependant donné aux tifosi un souvenir inoubliable : battre la toute puissante Juventus.

Du côté de Turin justement, tout va bien en 2016. Le club sort d’une saison couronnée d’un doublé domestique, et vise tout naturellement un nouveau titre, avec l’Europe dans un coin de la tête.

Un derby déséquilibré… sur le papier

Ce 18 septembre 2016, la Juventus se rend à Milan pour la 4ème journée de Serie A en conquérante. La Vieille Dame ne s’embarrasse pas des dynamiques des autres : elle est championne, et ne craint personne. Elle est ainsi favorite pour le derby.

Mais un derby est un derby. Dans des matches comme ceux-là, les débats s’équilibrent toujours un peu plus, et l’incertitude peut vite régner.

Très vite dans le match, l’Inter valide cet adage et se montre dangereuse. Un coup franc venu de la droite met le danger dans la surface, puis Eder fait passer un frisson à Buffon sur une belle frappe à ras de terre. La Juventus répond bien par une tête, mais Icardi précise à nouveau la menace en se défaisant de Chiellini et en enroulant un ballon qui touche le poteau gauche de Buffon.

Tout s’emballe en deuxième période

En seconde mi-temps, l’Inter continue de malmener une juventus décidément mal en point dans un Giuseppe Meazza plein. Dans son couloir, Candreva décoche une reprise de volée qui frôle encore le poteau.

Mais la Juventus n’est pas championne pour rien. En réaction, Lichtsteiner jaillit sur un centre de Sandro, et crucifie l’Inter. À la 66ème minute, tous pensent connaître le scénario : la Juventus gère le score, endort le match, et marque pourquoi pas un second but en fin de match.

Cependant, c’est tout le contraire qui se passe. L’Inter ne se morfond pas, et recolle au score sur sa première occasion. Sur corner, Icardi, qui aime marquer contre les turinois, saute plus haut que les autres et dépose le ballon hors de portée de Buffon. 1-1, le match est relancé.

Après le but d’Icardi, l’Inter retrouve ses couleurs de la première mi-temps. Les hommes de De Boer poussent, et dix minutes plus tard, Icardi dépose un amour de centre de l’extérieur du pied sur la tête de Perisic, qui remet le ballon d’où il vient avec sa tête. Résultat des courses, 2-1, et le Meazza explose.

Une victoire sans lendemain, mais pas sans prestige

Sur les dix dernières minutes, la Juventus tente de revenir, mais seule une tête d’Higuain inquiète les nerazzurri. Même si Banega se fait expulser, le résultat ne change pas. L’Inter s’impose dans le derby d’Italie.

Un mois et demi plus tard, De Boer est viré, et l’Inter vit une saison bien morne. Mais à l’heure de faire les comptes, la victoire contre la Juventus constitue une lumière dans l’obscurité.

4 ans et demi plus tard, cette victoire surprise des hommes de De Boer constitue encore la dernière victoire de l’Inter contre la Juventus, toutes compétitions confondues. Demain soir, l’Inter a une occasion en or de briser le signe indien. Plus régulière que la Juventus cette saison, l’Inter reçoit en étant mieux classée, et avec plus de certitudes. Une belle opportunité de succéder au résultat de De Boer, l’homme ayant réussi l’exploit d’être à la fois l’entraîneur ayant laissé le moins bon et peut-être le meilleur souvenir de la décennie aux tifosi de l’Inter.

Yacine Ouali



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.