CALCIOSTORY : Quand l’Atalanta défiait le Napoli de Maradona en finale de la Coppa d’Italia

Par Hugo Ledroit publié le 10 Fév 2021
Crédits

A l’occasion de la 1/2 finale retour de la Coupe d’Italie entre le Napoli et l’AtalantaCalciomio revient sur la finale de la Coppa en 1987 qui opposa les Bergamasques, relégués la même année en Serie B, au Napoli de Diego Maradona. Une finale qui annonça le début d’une belle aventure européenne pour la Dea.

Une déesse en détresse, un Diego dans les cieux

Lors de la saison 1986/1987, l’Atalanta n’est pas au mieux en championnat. Entrainée par Sonetti, la Dea descend lors de la dernière journée de championnat après une défaite sur le terrain de la Fiorentina 1-0. Les Bergamasques comptent plusieurs vedettes dans leur effectif comme la légende de Nottingham Forrest Trevor Francis ou encore la légende suédoise Glen Stromberg. L’équipe est emmenée par son milieu de terrain et capitaine prolifique Marino Magrin. Malgré cela, la saison n’est point brillante pour les Bergamasques puisque ces derniers n’engrangent seulement que 21 points dans cet exercice synonyme d’avant dernière place. C’est tout le contraire pour le Napoli de Diego Maradona qui atteint le sommet du football italien lors de cette saison 1986/1987. Les Napolitains remportent le Scudetto pour la première fois de leur histoire et pour la grande joie de toute une région qui jusqu’alors était privée de titre de champion. Maradona, champion du monde un an plus tôt, portait à lui tout seul son équipe vers un potentiel doublé Coppa/Scudetto. 

La Coppa à la rescousse de la Dea

Heureusement la Dea peut se rattraper avec la Coupe d’Italie où elle va réaliser un parcours incroyable pour une équipe en souffrance en Serie A. L’Atalanta a plutôt une belle histoire avec la compétition puisque c’est le seul trophée majeur remporté par le club lombard en 1963. Le héros de l’époque se nommait Domenghini qui marqua un triplé en finale contre le Torino dans le mythique stade de San Siro. Un beau souvenir pour l’Atalanta qui souhaite refaire vivre une épopée à ses tifosi anxieux suite aux mauvais résultats en championnat. Comme le voulait la tradition à l’époque, la Coupe d’Italie démarre par une phase de groupe où l’Atalanta se retrouve avec Palermo, Messina, le Genoa, Brescia et Boccaleone. Les hommes de Sonetti terminent premiers de leur poule après deux victoires contre Boccaleone et Palermo et trois matches nuls contre le Genoa, Messina et Brescia. La phase éliminatoire démarre en huitième de finale pour la Dea qui se retrouve face à la Casertana. L’Atalanta se qualifie plutôt facilement avant de retrouver un adversaire plus coriace en l’occurrence Parma entrainé par un certain Arrigo Sacchi. L’AC Parma, alors en Serie B, était l’autre sensation de la saison en Coppa puisque l’équipe d’Emilie-Romagne avait éliminé le Milan AC en huitième de finale. Cette victoire avait permis au jeune entraineur Sacchi de faire la connaissance de Silvo Berlusconi qui venait de prendre la présidence du Diavolo en 1986. C’est donc une belle équipe qui attend la Dea pour ce 1/4 de Coupe d’Italie. L’Atalanta fait la différence dès le match aller à Bergame en l’emportant 1-0 grâce à un but de Magrin. Le match retour donnera un 0-0 qualifiant l’Atalanta pour la 1/2 finale. Les Lombards retrouvent un autre club de Serie B, Cremonese pour une double confrontation qui aboutit une nouvelle fois à un score serré malgré la victoire 2-0 des Bergamasques à l’aller chez eux. Le match retour se conclut par un autre score nul et vierge qui amène la Dea au Paradis 24 ans après la victoire de 1963 à San Siro contre le Torino. En finale, qui se joue aussi en match aller/retour à l’époque, l’Atalanta se retrouve face au Napoli de Diego Maradona pour une rencontre qui s’annonce déséquilibrée sur le papier.

La fin d’une aventure nationale qui annonce le début d’une épopée européenne

En effet, il n’y a pas eu match pour cette finale de Coupe d’Italie 1987. Les Napolitains qui ont remporté leur premier Scudetto le 10 Mai 1987 remportent la Coppa le 13 Juin 1987 sur le terrain de Bergame. Les coéquipiers de Maradona ont dominé l’ensemble des deux rencontres avec deux victoires, une première au match aller 3-0 au San Paolo et une deuxième pour le match retour dans l’antre de la Dea. Malgré une belle résistance au match aller en première mi-temps, l’Atalanta n’a pas su tenir le résultat et a concédé trois buts en l’espace de dix minutes (Renica 67ème, Muro 71ème et Bagni 77ème). Le match retour sans véritable suspens s’est terminé par une courte victoire 1-0 pour les Napolitains avec un but inscrit par Giordano en fin de match à la 85ème minute de jeu. La déception est grande chez les Bergamasques qui voient leur rêve de Coupe s’envoler avec derrière cette descente en Serie B. C’est tout le contraire pour le Napoli qui ramène le deuxième trophée de la saison en Campanie. Néanmoins la belle histoire ne s’arrête pas là pour l’Atalanta car le Napoli déjà qualifié pour la Coupe des Champions doit laisser sa place en Coupe des Coupes au profit du finaliste de la Coppa d’Italia. Le Bergamasques se retrouvent donc qualifiés en C2 pour la saison suivante. Cette campagne européenne va aboutir à l’un des plus grands exploits de l’histoire du club : une 1/2 finale de Coupe des Coupes. L’Atalanta restera d’ailleurs comme une des seules équipes de deuxième division à avoir atteint le dernier carré d’une compétition européenne.

 



Hugo Ledroit



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.