CALCIOSTORY : AS Roma-Manchester United 2008, l’armée romaine manque sa revanche contre les Britanniques

Par Hugo Ledroit publié le 29 Avr 2021
Crédits

A l’occasion de la 1/2 finale de l’AS Roma contre Manchester United en Europa League, Calciomio revient sur une rencontre entre les deux clubs en 1/4 de finale de la C1 en 2008. Alors que la Roma espère obtenir sa revanche après l’humiliation subie à Old Trafford (7-1) un an plus tôt, les Mancuniens s’apprêtent à stopper une nouvelle fois les rêves européens de la Louve.

L’exploit de la Louve contre le Real Madrid

En cette saison 2007/2008, l’AS Roma se présente avec une équipe très compétitive ce qui lui permet d’être performant sur tous les tableaux. En Serie A, les Giallorossi vont tenir tête à l’Inter dans la lutte pour le Scudetto jusqu’à la dernière journée du championnat. Même chose en Coppa d’Italie où les Romains vont cette fois-ci battre les Nerazzurri. 

En C1, la Roma arrive également à faire de belles choses. Placée dans un groupe relevé composé de Manchester United, du Sporting Portugal et du Dynamo Kiev, les coéquipiers de Francesco Totti finissent deuxième avec onze points derrière United. En ayant toujours en tête la démonstration prise une saison plus tôt par les Mancuniens, la Roma ne va pas réussir à prendre leur revanche en phase de groupes. Contre l’équipe coachée par Sir Alex Ferguson, les Giallorossi ne réussissent pas à prendre leur revanche en faisant match nul et en perdant sur le score de 1-0.

Malheureusement avec cette deuxième place en phase de groupes de la C1, l’AS Roma se voit obligée de prendre une grande écurie européenne pour les huitièmes de finale. C’est donc le Real Madrid qui affrontera les hommes de Luciano Spaletti. Les Giallorossi sont donc confrontés à un géant du football européen même si celui-ci n’est plus aussi rayonnant qu’auparavant. Contre toute attente, l’AS Roma finit par réaliser l’exploit en éliminant le Real Madrid. Les Romains réussissent même à battre deux fois le champion d’Espagne en titre dans cette double confrontation. Tout d’abord au Stadio Olimpico grâce à des buts de Pizarro et de Mancini. Les coéquipiers de Totti finissent le travail deux semaines plus tard à Santiago Bernabeu avec des buts de Taddei et de Vucinic.

Après l’humiliation, l’heure de la revanche

Le tirage au sort des 1/4 de finale réserve à l’AS Roma un visage bien connu : Manchester United. Les Anglais avaient éliminé les Italiens au même stade de la compétition une saison plus tôt. Et comme nous l’avons évoqué plus haut, cette double confrontation a accouché d’une humiliation des Mancuniens donnée aux Romains. Après une belle victoire 2-1 des Giallorossi à l’aller au Stadio Olimpico, Manchester United donne une leçon de football au retour sur sa pelouse d’Old Trafford en gagnant la rencontre sur un score de 7-1. Cette défaite devient à l’époque la plus lourde de l’histoire du club sur la scène européenne.

Luciano Spaletti compte bien prendre sa revanche face à Sir Alex Ferguson surtout que son équipe présente tous les arguments pour réaliser un nouvel exploit après celui contre le Real Madrid. Le match aller a lieu au Stadio Olimpico le mardi 1er Avril 2008. Luciano Spaletti prépare le onze suivant : Doni, Panucci, Tonetto, Mexes, Cassetti, De Rossi, Pizarro, Aquilani, Taddei, Mancini et Vucinic. De son côté Sir Alex Ferguson aligne son équipe type : Van Der Sar, Evra, Ferdinand, Vidic, Brown, Carrick, Anderson, Scholes, Park, Ronaldo et Rooney.

Malheureusement le match ne se passe pas comme prévu pour l’AS Roma. Dès la première mi-temps, Cristiano Ronaldo ouvre le score d’une splendide tête plongeante à cinq minutes de la mi-temps. L’AS Roma pousse en deuxième période pour égaliser. La Louve se procure notamment deux grosses occasions par l’intermédiaire de Daniele De Rossi qui d’une lourde frappe manque de peu le cadre et aussi grâce à une tête plongeante de Panucci repoussée par Van Der Sar. C’est finalement Wayne Rooney à la 66ème minute de jeu qui après un cafouillage et un ballon relâché par Doni marque le deuxième but crucifiant définitivement les Giallorossi. 

Manchester United trop fort pour l’AS Roma

Après cette nouvelle défaite contre les Mancuniens, l’AS Roma a très peu de chance de se qualifier sur la pelouse d’Old Trafford. L’exploit parait inatteignable cette fois-ci. Pour le tenter, Luciano Spaletti aligne le même onze à l’exception de Juan qui remplace en défense centrale Tonetto par rapport au match aller. Presque sûr de se qualifier, Alex Ferguson se permet quelques changements pour ce match retour. Giggs, Piqué, Heargraves, Tevez et Silvestre entrent dans le onze titulaire.

Après une première mi-temps bien gérée de la part de Manchester United ponctuée par un 0-0, les hommes de Sir Alex Ferguson finissent par tuer tout suspens grâce à un but de Carlo Tevez à la 70ème minute de jeu. L’obstacle mancunien était beaucoup trop haut pour l’équipe de Luciano Spaletti. La Roma n’a pas su faire la différence contre cette équipe européenne de très haut niveau. Manchester finira par gagner sa troisième Ligue des Champions après celle de 1968 et de 1999.

De son côté la Louve finira la saison en grande pompe en étant à deux doigts de prendre le Scudetto à l’Inter. Cela ne sera que partie remise puisque les Romains remportent la Coppa contre ces mêmes intersites. Reste que cette belle Roma n’aura malheureusement jamais conquis l’Europe.

 

Recevez chaque jour les actus du foot italien dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter quotidienne (gratuite)

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Hugo Ledroit



Derniers articles