C1 – Inter, Antonio Conte glacial « Ce soir, une blessure dont j’espère tous souffriront »

Par Rafaele Graziano publié le 06 Nov 2019

Au vu de l’évolution de la rencontre, le résultat entre l’Inter et le Borussia Dortmund (terminée 3-2 alors que les italiens menaient 2-0 à la pause) hier soir fut difficile à digérer, en particulier pour Conte qui fut implacable en conférence de presse. En voici en résumé :

Que s’est-il passé à la mi-temps ?

« Je ne saurais pas le dire. La rencontre a changé et nous ne sommes pas parvenus à nous adapter. Je ne veux pas toujours trouver des circonstances atténuantes… C’est compliqué, nous analyserons le match  tous ensemble ».

Planification annuelle non respectée ?

« Je l’ai faite personnellement avec les dirigeants, j’en ai toujours parlé et je le répète. Peut-être que je me suis fié à certaines situations alors que je n’aurais pas dû… »

Vous avez peu d’alternatives ?

« C’est vous qui le dites, peut-être savez-vous mieux que moi. Ce que j’ai dit c’est que nous avons quelques préoccupations, je ne peux rien reprocher à ces garçons. […] J’ai beaucoup de respect pour eux, nous aurions dû être en condition pour faire tourner l’effectif et pour mieux gérer ces blocs de 7 matchs. Pour être compétitifs dans des compétitions importantes, et faire bonne figure, il faut être équipé quantitativement. Nous sommes l’Inter, nous sommes l’une des meilleurs équipes au monde, nous continuerons à travailler, nous avons donné le maximum et tout cela m’agace, je n’ai pas d’explications. […] J’aime lutter et gagner mais ce soir c’est une blessure que j’ai du mal à panser, j’espère que comme j’en souffre actuellement, tous en souffriront.

Rafaele Graziano



Lire aussi