Brozovic, trop c’est trop ?

Par Luca Della Gioia publié le 07 Avr 2017

Le début de saison de Brozovic est très difficile, tout comme celui de l’Inter. L’arrivée de Frank de Boer et de son nouveau staff, à deux semaines du coup d’envoi de la saison, empêche le club nerazzurro d’entamer la saison de la meilleure des manières.

Un début de saison plus que compliqué

Jusqu’au 1er novembre et le limogeage de l’entraîneur néerlandais, Brozovic compte seulement 3 titularisations à son actif sans être décisif. Il est rarement convoqué (seulement 7 convocations). Où est donc passé l’EpicBrozo de l’ère Mancini ? Durant la première partie de la saison, Marcelo Brozovic est très souvent blessé et rechute rapidement lors de ses retours. La nonchalance est également un problème récurrent chez le jeune croate de 24 ans. De Boer revient sur ses mois à l’Inter en évoquant des problèmes extra-sportifs qui ont pénalisé le club, en parlant notamment de Brozo : « A l’Inter, j’ai dû faire face à certaines choses extra-sportives et cela m’a coûté en énergie. le livre de Mauro Icardi ou la présence de Marcelo Brozovic en discothèque, et il y a eu des sanctions. » Le moins que l’on puisse dire est que le milieu de terrain semblait totalement hors du projet de l’Inter. Il était annoncé sur la liste des transferts lors du mercato hivernal.

Son ascension avec Pioli

L’arrivée de Stefano Pioli va métamorphoser la saison de l’Inter ainsi que ses joueurs. Dès les premiers jours, on voit qu’ils semblent impliqués et motivés pour redresser le club. Brozovic fait partie de ceux-ci. Du 8 novembre au 7 janvier il est convoqué 7 fois pour 7 titularisations, il marque 3 buts et délivre 1 passe décisive. Son match référence est celui contre le Genoa le 11 décembre, avec un doublé qui permet à l’Inter de se rapprocher des objectifs fixés en début de saison. Il devient indispensable au milieu de terrain du club lombard et se fait une place dans le 11 de Pioli.

La rechute inattendue

L’année 2017 commence avec l’arrivée du très prometteur Roberto Gagliardini. La concurrence devient rude pour le milieu de terrain croate. Brozovic retombe dans son irrégularité, et ses blessures se font plus présentes. Il manque un grand nombre de matchs. Il est néanmoins titulaire contre la Juventus et l’AS Roma, malheureusement il n’est pas à son meilleur niveau lors de ces deux rencontres cruciales. Les supporters se montrent de plus en plus insatisfaits vis à vis du joueur. Comme ce lundi 3 avril, contre la Sampdoria, il est auteur d’un match catastrophique. Brozo aurait pu profiter de sa titularisation aux côtés de Gagliardini pour monter en puissance. Pourtant, il est fautif sur les deux buts de la Sampdoria et fait de grossières erreurs dans ses choix. C’est un ras-le-bol total des tifosi interistes, qui se déchaînent sur les réseaux sociaux.

Dernièrement, José Mourinho s’est intéressé à Marcelo Brozovic et a fait comprendre aux dirigeants de l’Inter qu’il était prêt à miser gros pour s’attacher ses services. Cet intérêt semble marquer la fin de son aventure à l’Inter. Pour l’instant, il totalise 21 matchs dont 19 en tant que titulaire avec 5 buts et 2 passes décisives TCC. Bilan assez satisfaisant au vu de ses statistiques, mais son dernier but remonte au 31 janvier 2017 en Coppa contre la Lazio. Les débuts convaincants de Gagliardini et la montée en puissance de Geoffrey Kondogbia ont rétrogradé le Croate sur le banc et ce dernier ne semble pas être en mesure de pouvoir refaire surface. Sa nonchalance lui sera sans doute fatale.

Luca Della Gioia



Lire aussi