Bilan de la saison 2018/2019 : AS Roma

Par Théo Rizzo publié le 13 Juin 2019

Orpheline de Radja Nainggolan et Kevin Strootman pour entamer cet exercice 2018-2019, l’AS Roma n’est pas parvenue à atteindre la quatrième place synonyme de qualification en Champions League, cette saison. Avec un effectif amoindri, un nombre incalculable de blessures (plus de 40) et un niveau de jeu assez médiocre tout au long de la saison, les romains n’ont pas fait mieux qu’une sixième place au classement final. Une place qualificative pour l’Europa League, mais qui laissera un goût amer pour tous les tifosi. En effet, hormis le Napoli et la Juventus, les deux autres places étaient largement atteignables pour un club de la trempe de la Roma. Surtout à la vue de la concurrence (Atalanta, Inter et Milan AC) qui ont respectivement terminé devant les loups, sans pour autant atteindre un bilan comptable impressionnant. En dehors de la Serie A, les coéquipiers de Federico Fazio se sont fait exterminer en quart de finale de la Coppa Italia face à la Fiorentina (7-1) et n’ont pu réitérer leur exploit de la saison passée, en se faisant sortir par Porto en huitième de finale, de la Champions League. Une défaite qui aura eu pour conséquence le limogeage d’Eusebio Di Francesco et la démission de l’ancien directeur sportif, Monchi. S’il n’y a pas eu énormément de points notables et positifs chez les giallorossi, il est quand même important de souligner la première bonne saison de Zaniolo en pro et l’efficacité de Kolarov. Dix buts toutes compétitions confondues pour le serbe, cette saison. Nul doute que sans son expérience et son professionnalisme, la Roma aurait eu du mal à aller chercher la sixième place.

La saison de la Roma

  • 6e de Serie A
  • Quart de finale de la Coppa Italia (défaite face à la Fiorentina 7-1)
  • 47 matchs, 23 victoires, 12 nuls, 12 défaites.
  • Meilleur buteur : Dzeko avec 14 buts toutes compétitions confondues et El Shaarawy avec 11 buts, en championnat.
  • Meilleur passeur : Cengiz Under avec 7 passes.
  • Joueurs le plus utilisé : Aleksandar Kolarov 2 906′

L’entraineur

Auteur d’une très belle saison l’an dernier, Eusebio Di Francesco n’est pas parvenu à réitérer pareille performance, cette saison. Sans réel fond de jeu et avec un effectif fortement amoindri par les blessures récurrentes, le technicien italien n’a pas trouvé la clé pour assurer sa permanence sur le banc d’un club avec lequel il avait gagné un Scudetto, il y a 18 ans. Remplacé par Claudio Ranieri, qui a plus ou moins bien assuré l’interim, même si la quatrième place n’a pas été atteinte. Toutefois, on se souviendra durant des années du côté de Rome, de ce fameux dernier match face à Parma. Match dans lequel, l’ancien entraineur de Leicester n’a su retenir ses larmes. Submergé par l’émotion de tout un stade qui lui a rendu hommage.

La saison prochaine

Lors du prochain exercice, la Roma commencera son année avant les autres, dans le cadre des barrages de l’Europa League. Même si cela ne devrait être qu’une formalité, il sera important pour les romains de réaliser une préparation sérieuse, afin de ne pas connaître une aussi longue liste de blessures que durant cette année. Avec un effectif qui tend (une nouvelle fois) à changer du tout au tout, il sera essentiel de trouver un entraîneur et des remplaçants à des joueurs comme Edin Dzeko et surtout, Daniele De Rossi. Une nouvelle ère commencera dans la ville éternelle, avec comme nouveau capitaine, Alessandro Florenzi. À lui de prouver qu’il a le tempérament pour amener enfin un trophée à la louve.

Théo Rizzo

Rédacteur



Lire aussi