Belotti et Pavoletti, du sang neuf pour la Nazionale

Par Gilbert Simonutti publié le 01 Sep 2016

Italie-Nazionale

L’un est surnommé « il Gallo » en référence à sa façon de célébrer ses buts, l’autre est Pavoloso car certaines de ses réalisations sont tout simplement fabuleuses. Les deux ont été convoqués par Giampiero Ventura vendredi dernier dans sa première liste en tant que sélectionneur de la Nazionale et les deux ont marqué les esprits dimanche lors de la deuxième journée de championnat. L’attaquant du Torino a réalisé son premier hat-trick en Serie A lors de la large victoire 5-1 des Granata contre Bologna alors que celui du Genoa a sonné la révolte des siens en seconde période (les Calabrais menaient 1-0 à la pause) en inscrivant un doublé sur le terrain de Crotone pour un succès 3-1 du Vecchio Grifo. Avant l’Euro, le pays tout entier s’inquiétait de la faiblesse de sa ligne d’attaque. Le duo Pellè-Eder a fait le job au mois de juin en France mais, même si les deux sont dans le groupe, l’un est parti en Chine et l’autre devra batailler ferme pour rester titulaire à l’Inter, dans un rôle d’ailier qui plus est. L’avènement de Belotti en ce début de saison et la confirmation de Pavoletti tombent donc à pic et laissent entrevoir un avenir plus radieux à la ligne d’avant italienne.

Deux buteurs nés

A 27 ans, Leonardo Pavoletti explose sur le tard. Antonio Conte l’avait inséré dans son groupe élargi pour le stage pré-euro avant de le renvoyer chez lui le jugeant peut-être trop proche d’un Graziano Pellè comme style de jeu. Dans tous les cas, le buteur du Genoa voit la cage comme peu d’autres joueurs italiens. Meilleur buteur des sélectionnables la saison passée (14 buts) malgré plusieurs semaines d’absence entre blessures et suspensions il fut annoncé dans plusieurs gros clubs de la Botte cet été. Le Napoli a fait le forcing pour se l’offrir ces derniers jours mais Preziosi n’a pas cédé aux avances. De son coté, Andrea Belotti découvre Coverciano à tout juste 22 ans. Ventura le connait bien pour l’avoir voulu puis entrainé au Torino. Il Gallo est le prototype de l’attaquant moderne qui allie puissance, technique et rapidité. Il peut jouer sur tout le front de l’attaque et marque avec régularité. Son début de saison, en pointe dans le 433 de Mihajlovic, le propulse parmi les prétendants au titre de Capocannoniere et, a ce rythme, les portes des top clubs s’ouvriront à lui dés l’été prochain. En attendant, les deux serial-buteurs n’ont qu’un désir, celui de faire leurs grands débuts avec le maillot de la Nazionale. Les premiers indices indiquent que Belotti sera titulaire avec Pavoletti prêt à rentrer en cours de jeu. Il sera ensuite temps de savoir lequel des deux marquera en premier.

 

 

 

Gilbert Simonutti

Rédacteur



Lire aussi