Baromètre des Azzurri : Barella taille patron, Immobile collectif, Insigne poursuit le sans faute

Par Paul Vinay publié le 27 Sep 2021
Crédits

Retour sur les prestations des Azzurri de ce week-end pour savoir si des joueurs confirment, ou infirment, la confiance du sélectionneur Mancini, et si des Italiens tirent leur épingle du jeu, avec en ligne de mire la Coupe du Monde l’année prochaine.

En défense

Troisième titularisation consécutive pour Romagnoli dans la défense du Milan AC. Malgré le but encaissé, l’international ressort avec la victoire. Sur le banc au coup d’envoi, Calabria a disputé 20 minutes. Plusieurs autres Azzurri étaient concernés lors du choc entre l’Inter et l’Atalanta. Tout d’abord côté Inter avec Bastoni, toujours aussi solide, Darmian qui continue d’emmagasiner du temps de jeu et s’affirmer sur son côté droit. Du côté de la Dea, Toloi s’est mué en buteur. Zappacosta engrange les minutes en tant que titulaire et, comme Darmian, s’affirme de plus en plus sur son côté, profitant de la blessure d’Hateboer.

Bonucci a lui aussi trouvé le chemin des filets en inscrivant le deuxième but de la Juventus, sur penalty. Chiellini est entré en cours de jeu. Chose rare, les buts de la Vieille Dame étaient gardés par Perin ce week-end ! Le gardien n’a pas eu l’occasion de vraiment se mettre en évidence, il est pris, comme sa défense, sur les deux buts encaissés. Autre gardien italien qui a joué ce dimanche : Consigli. Le portier de Sassuolo s’est encore une fois montré à son aise en sortant un gros match dans ses buts face à Salernitana. Des parades et un clean sheet pour ce dernier. Pas de clean sheet en revanche pour… Donnarumma ! La raison ? Le gardien titulaire de la Nazionale a passé le match du PSG sur le banc…

Dans le derby romain, si Acerbi a sorti une belle prestation, c’est loin d’être le cas pour Mancini. Totalement dépassé par Immobile, le défenseur central a fait preuve de passivité, inexpérience et est impliqué sur deux buts…

Au milieu

Un homme a, une nouvelle fois, rayonné au milieu de terrain ce week-end : Barella. S’il n’a pas réussi à faire gagner l’Inter face à l’Atalanta, le milieu de terrain a livré une prestation XXL, avec notamment une superbe passe décisive pour Lautaro Martinez ! De l’autre côté du terrain, Pessina a encore montré qu’il pouvait jouer au caméléon dans une équipe, changer de positionnement, de rôle. Autre milieu italien qui a marqué des gros points en Serie A : Locatelli. Aligné par Allegri, la recrue de la Juventus a sorti un gros match face à la Sampdoria avec son premier but inscrit avec son nouveau club. Bonaventura et Saponara étaient tous les deux titulaires lors de la victoire de la Fiorentina sur la pelouse de l’Udinese, 1-0.

Cristante était une nouvelle fois titulaire avec l’AS Roma. Malheureusement pour lui, cela s’est mal passé avec la défaite de son équipe dans le derby, face à la Lazio. Auteur d’un gros début de saison, Tonali a continué sur la même voie lors de la victoire du Milan AC face au Spezia. Le jeune italien continue de montrer que son niveau de la saison dernière est de l’histoire ancienne. Toujours blessé, Verratti n’a pas joué avec le PSG.

En attaque

Pour sa 400e apparition, Insigne a ajouté son nom à la liste des buteurs sur cette journée italienne, en transformant un penalty. Son Napoli surfe sur la belle vague du début de saison, avec une sixième victoire en six matchs ! Politano a également joué cette rencontre (70 minutes) et a fait beaucoup d’efforts sur son aile droite. Le grand monsieur du derby romain se nomme Immobile ! Si l’attaquant a raté une grosse occasion en fin de match, il s’est régalé à la passe. Ce dernier a délivré deux offrandes à ses partenaires pour les 2e et 3e buts. Du côté de l’AS Roma, Zaniolo a montré de belles choses en provoquant sans cesse avec le ballon. Le jeune italien n’a pas marqué, mais il a obtenu le penalty pour le 2-3. El Shaarawy s’est lui montré plus discret sur l’autre aile.

Sassuolo s’est imposé grâce au deuxième but de la saison de Berardi. Toujours aussi actif sur le côté droit, l’ailier a inscrit un but important dans ce début de saison. Aligné au coup d’envoi, Raspadori a cédé sa place à Scammaca en seconde période. Les deux joueurs se sont procurés une belle occasion, mais ont buté sur le portier adverse. Côté Juventus Bernardeschi et Chiesa étaient titulaires, chacun sur un côté. Si le premier s’est montré timide, le second a comme souvent fait preuve de générosité, toujours à provoquer son adversaire avec le ballon. Si Chiesa n’a pas marqué il est au départ de l’action qui amène le but de Locatelli. La doublette de la Sampdoria, Quagliarella/Caputo n’a, elle, pas réussi à trouver le chemin des filets.

Evidemment impossible de terminer sans noter le premier but de Maldini en Serie A, pour sa première titularisation avec le Milan AC !



Paul Vinay

Rédacteur



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.